Sony bazarde la 3D ?

Simon Riaux | 28 septembre 2011
Simon Riaux | 28 septembre 2011
Sans aller jusque là, le studio vient de lancer un sacré pavé dans la mare de la troisième dimension. Alors que chaque jour révèle un peu plus la défiance d'une large partie du public, essorée par l'absence de choix entre versions 2D et 3D ainsi que le surcoût induit par un bond technologique dont les avantages sont le plus souvent (très) discutables, Sony vient d'annoncer qu'il ne comptait plus investir dans les lunettes 3D.

Cette annonce concerne le territoire américains et ses réseaux d'exploitation, où les studios financent une large partie du matériel mis à disposition du spectateur contre quelques dollar supplémentaires. Par conséquent, si les exploitants ne désirent ou ne peuvent pas assumer ces dépenses, les spectateurs américains devront acheter leur lunettes au cinéma puis les conserver, comme c'est déjà le cas ailleurs, en Espagne, Australie, Italie, ou Grande Bretagne.

On se demande comment sera accueillie la nouvelle, qui est d'importance, et qui représente pour Sony des sommes importantes, son investissement dans la fabrication de lunettes allant de 5 à 10 millions de dollar par film. Des dépenses que la Fox avait déjà tenté d'éviter, avant de renoncer face à la grogne des exploitants.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire