Terminator 4 : c’était hier

Flavien Bellevue | 29 mai 2009
Flavien Bellevue | 29 mai 2009

Hier soir, les fans de la saga de James Cameron, Terminator, ont enfin pu voir la résistance menée par John Connor face aux machines de Skynet dans Terminator renaissance. Et pour cela, il a fallu beaucoup de patience.

 

 

Véritable événement, l'avant-première du film de McG au célèbre cinéma parisien le Grand Rex n'était ni plus ni moins que la toute première projection européenne. Du coup, plus de 40 médias venus de toute l'Europe ont fait le déplacement. Cela se voyait notamment par le nombre de camions-régies vidéos des chaînes françaises I-Télé, M6 ou encore BFM TV qui occupait une partie de la rue du Faubourg Poissonnière ; les équipes de TF1 et Canal + avaient déjà leurs journalistes sur le tapis rouge.

 

 

Alors qu'il est à peine 17h45, une foule longe les côtés du Grand Rex et notamment celui du côté de la rue Faubourg Poissonnière où tous ceux qui avaient pu acheter leur billet à temps devaient faire la queue. La foule s'agrandit à perte de vue sur le trottoir tandis qu'un vigile hurle à tout le monde de ne pas déborder sur la route, question de sécurité. Devant le cinéma, une horde de curieux s'est amassée aux barrières de sécurité et admire l'entrée principale du Rex où pour l'occasion une affiche géante du film a été montée avec juste en dessous, un système de fumée qui ajoute à l'ambiance du film. Bien évidemment, un flamboyant tapis rouge se déployait depuis l'entrée jusqu'à l'extérieur. Ceux qui connaissent ce quartier de Paris savent que le cinéma est cerné de cafés et brasseries ; nul besoin de vous dire que les terrasses de ces derniers étaient bondées. Comme les automobilistes qui passaient au feu, tout le monde regarde mais ne sait pas trop qui vient et qu'est-ce ce qui se passe. Toute la magie des avant-premières en grande pompe...

 

 

18h30, le sésame du Grand Rex s'ouvre et les fans peuvent commencer à s'engouffrer dans le cinéma. Pour la grande majorité, direction : le balcon qui se situe au deuxième étage. Les invités et la presse sont eux conviés à la mezzanine et à l'orchestre où ils étaient placés par de ravissantes hôtesses habillées pour l'occasion en résistantes. Le distributeur a d'ailleurs eu la délicate attention de laisser à chaque siège, un petit sac noir avec quelques vivres pour patienter. 18h45, alors que le public continue de rentrer, la statue du T-800 qui trône sur le côté de l'entrée principale, s'active en bougeant la tête et en allumant ses yeux rouges. Que se passe-t-il ? Christian Bale arrive ? Non, pas encore.

 

 

Il est 19h lorsque l'écran du Grand Rex s'ouvre pour une compilation des teasers et bandes-annonces en version française de Terminator, Terminator 2 et Terminator 3. Après un quart d'heure de nostalgie, l'affiche du nouveau Terminator apparaît avec la musique de Danny Elfman. Fin de la petite projection. Les fans s'enflamment dans un tonnerre d'applaudissements et de cris. Mais tout cela retombe quelques peu, au fur et à mesure que les minutes passent. 19h30 R.A.S. ; les passes des invitées indiquaient que la limite d'accès était à 19h45 donc il était prévisible que rien ne serait en place avant 20h. Outre quelques sifflets, le public se rassure en tapant en rythme les premières mesures du thème de Terminator signées Brad Fiedel. 20h passées, l'équipe n'est toujours pas là et pour cause, elle répond aux questions des médias sur le tapis rouge. Un nouveau tour des bandes-annonces des précédents films de la saga de Cameron s'effectue sur grand écran.

 


 

Enfin, il est 20h30 lorsque les lumières de la salle s'assombrissent. Une présentatrice vient sur scène pour remercier la patience de la salle et préciser la taille de l'événement. Sans tarder, elle appelle l'homme derrière Terminator renaissance, McG. Très enthousiaste, le réalisateur américain se présente et remercie à son tour le public avec quelques mots de français. Rapidement, McG commence à inviter sur scène le jeune acteur Anton Yelchin alias Kyle Reese puis les charmantes Moon Bloodgood et Bryce Dallas Howard. Pour finir, le réalisateur et la présentatrice se demandent s'il est là ou pas...c'est bien le tour de Christian Bale. Cris, joie, femmes en furies (dont des ex-stagiaires d'EL qui attendaient ça depuis des semaines), évanouissements...Non, mis à part les cris et la joie des fans de voir l'acteur de Dark knight et de L'empire du soleil, rien de plus n'a retardé la cérémonie. Pas un mot de l'acteur juste un salut sur scène a suffit.

 

 

McG garde donc le micro pour lancer la projection du film avec un : « Ladies and gentlemen, I give you Terminator : Salvation !!! » avant de repartir avec l'équipe du film. Le public les applaudira avant de reprendre en rythme le thème de Terminator. 20h45 : l'écran noir du Grand Rex s'allume sous la lumière d'un projecteur numérique, le logo de Sony Columbia est passé au noir et gris, le film commence et le foule crie à l'apparition du titre Terminator renaissance.

 

Retrouvez toutes les photos du tapis rouge à cette adresse.

Remerciements à Morgane et à l'équipe de Sony Pictures Releasing France.
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire