Destination finale 4 fait tout péter

Jean-Noël Nicolau | 16 mai 2008
Jean-Noël Nicolau | 16 mai 2008

David R. Ellis, qui met en scène Destination finale 4 en 3D, a affirmé que cette séquelle allait être de loin la plus spectaculaire de la franchise. Le film débutera par un accident sur un circuit automobile ; mais que, pour la première fois, il y aura une deuxième catastrophe majeure : une explosion dans une salle de cinéma.

 

Cette séquence sera le moment clef du film et sera la conséquence d’une réaction en chaîne dans un complexe commercial. Destination finale 4 sera le premier film en 3D live à être tourné en décors réels et non devant des écrans verts.

 

« Le tournage est génial, affirme Ellis déjà responsable du second (et meilleur) opus des Destinations finales, c’est un vrai rêve. Nous faisons des films, nous sommes payés pour cela et pour faire exploser des gens, c’est super. »

 

La 3D est une nouveauté pour la série. « Il y a de grands réalisateurs, tels que James Cameron, qui sont à la pointe de cette technologie, poursuit Ellis, faire partie de tout cela est génial. C’est un genre parfait pour la 3D. »

 

Le producteur Craig Perry ajoute : « Il y aura beaucoup de films en 3D l’année prochaine. La plupart seront des films Disney ou des concerts. Notre apport sera un bon vieux film classé R. » Très prometteur, si l’on se souvient de l’impact déjà assez secouant de l’accident automobile à grande échelle qui ouvrait Destination finale 2.

 

 


 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire