Semaine noire pour le cinéma

Flavien Bellevue | 18 février 2008
Flavien Bellevue | 18 février 2008

La semaine du 11 au 17 février 2008 aura été une semaine noire pour le cinéma (qui a dit pour le HD-DVD...mauvaises langues !) qui a vu disparaître l'acteur américain Roy Scheider et le crooner acteur français Henri Salvador.  Dans l'ombre de ces deux avis d'obsèques, le même jour du décès du chanteur français, disparaissait à l'autre bout de la planète le réalisateur japonais Kon Ichikawa. Né en 1915 à Ise au Japon, Ichikawa avait débuté sa carrière dans l'animation et utilisait ce savoir dans ses films « live » à travers l'utilisation du scope et le choix des angles de vues. Avec un grand style visuel (Walt Disney et Jean Renoir comptent parmi ses diverses influences), le réalisateur s'était fait une renommé grâce à des adaptations littéraires et n'avait pas hésité tout au long de sa carrière à mélanger l'humour noir au tragique. Peu de ses films sont connus en occident même si certains sont passés à la Mostra de Venise ou au Festival de Cannes ; on retiendra La harpe de Birmanie, Les feux dans la plaine, L'étrange obsession, La vengeance d'un acteur, Seul sur l'océan Pacifique, Tokyo Olympiades parmi d'autres perles cachées, à n'en pas douter, dans une filmographie riche de 88 œuvres cinématographiques et télévisuelles.

 

   

  

Le nom du réalisateur sera aussi retenu dans les annales des luttes syndicales des studios de productions japonais de l'après guerre, pour s'être opposé aux grévistes de la Toho et avoir rejoint la Shintoho en 1947 ce qui l'a protégé des « chasses aux sorcières » anti-communistes. Le revers de cette décision aura été la réalisation de films commerciaux jusqu'au début des années 50. Décédé d'une pneumonie, Kon Ichikawa avait 92 ans.

 

Le 6 février 2008, s'est éteint subitement un artiste dont vous ne connaissez peut-être pas le nom mais dont les œuvres graphiques vous sont familières, comme celles ci:

 

 

 

     

 

             

John Alvin est l'auteur de ces affiches célèbres et de beaucoup d'autres que vous pouvez découvrir sur son site officiel : www.johnalvinart.com/. A 59 ans, John Alvin avait 35 ans de carrière d'illustrations publicitaires et d'affiches comprenant plus de 135 films (De Steven Spielberg à Mel Brooks en passant par George Lucas ou encore les films Disney - Aladin, Le Roi Lion, c'est lui) qui s'achevèrent brutalement due à une crise cardiaque.

 

Last but not least, l'acteur anglais Barry Morse, de son véritable nom Herbert Morse, a disparu le 2 février 2008 dans sa ville natale de Londres à quatre mois de son 90ème anniversaire. Souvent second rôle à la télévision et au cinéma, Barry Morse était également acteur de théâtre et de radio comprenant plus de 3 000 rôles. Certains se souviendront de lui pour son rôle du professeur Victor Bergman dans la série Cosmos : 1999 (photo ci-dessous) ou encore pour son rôle du Lieutenant Philip Gerard aux trousses du Fugitif, série mythique des années 60.

 

 

 

 

On avait pu l'apercevoir également dans des minis séries et de nombreux téléfilms comme Le retour de Sherlock Holmes ou encore Le souffle de la guerre avec entre autres Robert Mitchum. Triste coïncidence, Barry Morse avait partagé l'affiche du film de Jerry Schatzberg, Portrait d'une enfant déchue en 1970 avec...Roy Scheider.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire