Oppenheimer : un premier teaser explosif pour le prochain film de Christopher Nolan

Axelle Vacher | 28 juillet 2022 - MAJ : 28/07/2022 15:10
Axelle Vacher | 28 juillet 2022 - MAJ : 28/07/2022 15:10

Le prochain film de Christopher Nolan, Oppenheimer, s'est enfin dévoilé dans un premier teaser dingue.

Après le clivant Tenet, lequel aura accusé les aléas d'une vilaine pandémie au box-office, le cinéaste célèbre pour ses intrigues toutes plus alambiquées les unes que les autres revient confondre les spectateurs avec son très anticipé Oppenheimer. Fort d'un casting cinq étoiles où le formidable Cillian Murphy sera amené à côtoyer Emily Blunt, Matt Damon, Robert Downey Jr. ou encore la fulgurante Florence Pugh, le métrage n'a eu de cesse, depuis son annonce en 2021, de travailler au corps les expectatives des futurs spectateurs.

Des expectatives d'autant plus excitées par la diffusion sur grand écran du premier teaser d'Oppenheimer juste avant les séances du nouveau métrage de Jordan Peele, Nope, dès le vendredi 22 juillet. Depuis, les cinéphiles ne résidant pas dans les contrées de l'Oncle Sam se languissaient de découvrir enfin ces premières images. Il semblerait toutefois que l'heure soit désormais à la réjouissance, puisque le fameux teaser a finalement été mis en ligne par Universal Pictures.

 

 

Adaptation du livre American Prometheus: The Triumph and Tragedy of J. Robert Oppenheimer, écrit par Kai Bird et Martin J. Sherwin, le métrage fera donc le récit du scientifique ayant mené à bien le projet Manhattan lors de la Seconde Guerre mondiale (y comprendre par là : le papa de la bombe atomique).

Court, mais pas moins spectaculaire, ce premier aperçu donne la part belle à la photographie en noir et blanc dont profitera le métrage. Hommage au cinéma d'antan ou volonté de correspondre aux codes visuels de cette triste époque, cette palette bichromatique n'en est que plus saisissante dès lors qu'elle se heurte à l'incandescence des flammes envahissant ponctuellement l'image.

 

Oppenheimer : photo, Cillian MurphyBien évidemment, ce compte à rebours ci n'est pas en direct

 

La bande sonore, laquelle se répond d'un crescendo angoissant, traduit quant à elle l'urgence et le drame se profilant à l'issue du projet militaire. Une appréhension que suggère également l'explosion croissante filmée de l'intérieur par le cinéaste ; les braises laissent ainsi progressivement place à un vaste brasier aussi bouillonnant que destructeur.

Diffusée en direct continu sur la chaîne YouTube des studios Universal, les images font également montre d'un compte à rebours à la précision millimétrée décomptant le temps restant avant la sortie en salles du métrage, laquelle est prévue, en France, pour le 19 juillet 2023. Le temps d'ici là de découvrir ou redécouvrir l'incroyable filmographie de Christopher Nolan.

Tout savoir sur Oppenheimer

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
alulu
29/07/2022 à 15:58

@rientintinchti2

Il faut faire la part des choses, on peut aimer Le soldat Rayan, Stalingrad et ne pas être un va-t-en-guerre.

Pour faire suite, le Japon était proche de la capitulation mais Truman en a décidé autrement. L’empereur du Japon qui était quasi considéré comme un Dieu craignait aussi la menace Russe. Après avoir atteint Berlin, il flippait que Staline s'attaque au Japon. Le choix était simple, capituler face aux soviets et perdre la totalité de ses privilèges ou bien capituler face aux ricains et en garder un chouia. C'est bien connu que pour Staline, les privilèges, les Dieux c'était pas trop ça. Donc ces deux bombes ne servaient à rien sinon montrer aux soviets qu'ils en avaient une plus grande. Les Japonnais ont malheureusement servi de "proxy-ball" dans cette histoire. Donc, le coup du "Truman a sauvé des vies" c'est juste nimp. Truman, un crack boursier l'aurait fait chialer, la mort de troufions, je doute fortement qu'il ai versé une seule larme ou alors du genre crocodile. En cela, Staline et Truman se rejoignent.

rientintinchti2
28/07/2022 à 23:40

@ un autre Arnaud

Oui, les guerres sont générées par les capitalistes, par les puissants qui nous voient comme des moins que rien.
Les films qui subliment la guerre n'ont d'autre but que de produire les prochains soldats fanatisés qui pensent lutter pour leur patrie mais qui sont en fait des pions des capitalistes.

Un autre Arnaud
28/07/2022 à 22:40

@ rientintinchti2

Au-delà de ce Teaser qui pour l’instant ne nous apprend pas grand-chose sur l’approche du film, je suis bien d’accord avec vous. Nous ne pourrons jamais savoir comment aurait tourné la 2ème guerre mondiale si les américains n’avait pas fait péter ces deux bombes atomiques. Mais néanmoins ils ont un peu trop tendance à glorifier leurs exactions de masse quand ils se permettent de juger d’autres nations qui ont tué beaucoup moins de monde. J’oublierai jamais ma grand-mère me racontant les bombardement américain pendant l’occupation. Elle me disait qu’ils ont tué plus de civiles français que les nazis. Les anglais étaient beaucoup plus précis mais prenez beaucoup plus de risque en volant à basse altitude pour préserver au mieux les civils. Les Américains arrivaient à très haut attitude, défonçaient tout sur leur passage et se cassaient. Malheureusement dans cette guerre, il y a eu trop de morts de tous les côtés. Des pauvres gars qui obéissez à des généraux et politiciens avides de guerre. Je ne sais plus qui a dit cette phrase pleine de sens : la guerre ce sont des gens qui ne se connaissent pas qui se massacrent au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

rientintinchti2
28/07/2022 à 21:26

Je ne sais pas sur quel ton sera fait le film mais ces gens là ne doivent pas être canonisés. Ce sont des assassins. Quand les americains tuent des centaines de milliers de gens les historiens disent que c'était pour sauver des vies. En gros, si c'est les americains, alors là "c'est pas pareil" c'est un acte humaniste de balancer des bombes atomiques. Si ça avait été les japonais, tous auraient parlé de génocide, de crime de guerre etc.

Sigi
28/07/2022 à 21:21

Nolan filme la bombe comme un Malick filme (parfaitement) la poussière céleste et BOOM: les Fanboys sont à quatre pattes, le dos courbé. Et ça ose cracher sur Cameron et son Avatar ensuite. Fraude quand tu nous tiens...

Gy
28/07/2022 à 20:54

Trop beau, avec le mec de peaky blinder en plus que demander de plus à bon dieu ?

BlackHeart666
28/07/2022 à 20:02

Pas vraiment d'avis... À voir donc quand on aura le droit à plus de frames :)

Gothrers
28/07/2022 à 18:55

Je suis assez d'accord avec les avis de certains : un film de Nolan est un évènement mais j'ai tendance à être de moins en moins touché à long terme par ce cinéma ultra soigné, presque aseptisé, par contre sur le moment, dans une belle salle de cinéma, Tenet m'avait mis une sacrée claque. Impatient de voir ça car curieux.
J'aimerais revoir un film plus proche de ce qu'il avait fait avec le prestige mais il a l'air d'avoir définitivement évolué mais des films moins "intimes", plus spectaculaires, ce qui n'est pas un mal non plus, il nous a quand même offert la bénédiction qu'est la trilogie Batman :))

The Poulpix
28/07/2022 à 18:31

Mouais...

Nico
28/07/2022 à 18:31

Un nouveau Nolan est toujours un évènement , que l'on aime ou pas. Pour ma part je suis impatient!

Plus
votre commentaire