Kevin Spacey va faire son grand retour à Hollywood malgré ses accusations d'agressions sexuelles

Mathieu Victor-Pujebet | 12 mai 2022 - MAJ : 12/05/2022 18:05
Mathieu Victor-Pujebet | 12 mai 2022 - MAJ : 12/05/2022 18:05

Après quelques années d'absences des écrans de cinéma, l'acteur Kevin Spacey va bel et bien revenir à Hollywood, malgré ses accusations d'agressions sexuelles.

Si les révélations du mouvement MeToo ont momentanément essoufflé la carrière d'un certain nombre d'artistes du monde du cinéma accusés d'agressions sexuelles, la plupart d'entre eux ne semblent finalement pas si mal s'en sortir. Roman Polanski, Woody Allen et Ansel Elgort se sont tous remis à faire des films, et ce malgré les scandales qui les entourent. C'est aussi le cas de l'acteur Kevin Spacey. Même s'il a été évincé d'Hollywood, viré de House of Cards et supprimé/remplacé (littéralement) du Tout l'argent du monde réalisé par Ridley Scott, va prochainement faire son retour sur les grands écrans.

En effet, il a été annoncé il y a presque un an que le bonhomme allait finalement revenir au cinéma dans The Man Who Drew God, un film réalisé par Franco Nero. L'acteur d'American Beauty y incarnera un petit rôle de détective confronté à cette histoire d'artiste qui parvient à réaliser des portraits réalistes en écoutant simplement la voix de ses interlocuteurs. Mais outre ce prochain retour, Kevin Spacey prépare un autre long-métrage pour Hollywood, 1242 – Gateway to the West.

 

House of Cards saison 5 : Photo Kevin SpaceyKevin Spacey quitte les tribunaux pour retourner sur les plateaux

 

Il s'agit d'un drame historique qui raconte l'histoire du petit-fils de Gengis Khan, Batu Khan, élu commandant en chef de la section occidentale de l'empire mongol. Le bonhomme parvient à s'imposer dans toute une partie du territoire avant d'être confronté à un homme d'Église nommé Cesareani et à un château en Hongrie qui met purement et simplement fin à son invasion de l'Europe et précipite sa perte.

Kevin Spacey incarnera Cesareani, face à un casting plutôt dense et intéressant composé, entre autres, d'Eric Roberts, Christopher Lambert, David Schofield et la voix de Terence Stamp en narrateur. Derrière la caméra, Péter Soós sera à la mise en scène dans une coproduction anglo-hongro-mongole. Le tournage devrait débuter courant octobre prochain en Hongrie et en Mongolie.

 

Murder Mystery : photoQuand tu as appris que tu allais jouer avec Kevin Spacey...

 

Pour rappel, Kevin Spacey a été accusé par une douzaine d'hommes d'agressions sexuelles. En 2018, il a été attaqué en justice pour un attentat à la pudeur impliquant un incident s'étant déroulé en 2016 sur un adolescent. Depuis, les charges ont été abandonnées. Pour ce qui est de The Man Who Drew God et de 1242 – Gateway to the West, les longs-métrages n'ont pas encore de date de sortie.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Emperorkouado NM
14/05/2022 à 02:07

Moi j'appel pas ça un grand retour à hollywood!!!
Non mais vous avez vu le titre des films et les acteurs!!!ça ressemble a deux bon gros dtv nanardesques qui passeront complètement inaperçu, en plus vu que c'est une coproduction hongro-mongol avec je ne sais quel autre pays paumé, ce n'est pas un grand retour à hollywood vu qu'au dernière nouvelles, hollywood n'est pas en Mongolie.

Après je ne peut pas encore me prononcer sur la culpabilité ou non de l'acteur, vu que les charges contre lui n'ont pas encore été abandonnés, mais même si il était reconnu non coupable, j'ai du mal à croire qu'un retour à hollywood sera possible.
Si même will Smith à été blacklisté pour une simple gifle (bien que je ne défende pas son acte) ou Johnny Depp pour des accusations de violences conjugales même pas véridiques, alors que ce sont deux mega super stars incontournables du paysage hollywoodien, je ne crois pas qu'il est un réel espoir de pouvoir faire un retour. Il devrait déjà s'estimer heureux d'être encore en liberté

RobinDesBois
13/05/2022 à 22:17

Saison 3 y a eu deux saisons avant ça :ouch:

rientintinchti
13/05/2022 à 21:12

Belle illustration de la mauvaise foi de beaucoup de commentateurs bien plus prompts à défendre leurs idoles qu'à défendre l'idée d'impartialité dans la justice.
Si le mec s'était appelé René, Albert ou Rachid et qu'il avait été vendeur de légumes, beaucoup n'auraient pas fait preuve de la même indulgence.
Indulgents avec les idoles et totems, indifférents ou cruels avec les autres.

Rick-ornichon
13/05/2022 à 19:03

Pendant ce temps, Will Smith est blacklisté pour avoir répondu via une baffe à l'offense d'un mec qui chargeait sa famille depuis des semaines, Depp, a été blacklisté pour des accusations balancées par un tabloïd féministe suite aux allégations de son ex femme dont le passif est pourtant bien lourd...
La justice hollywoodienne à 2 vitesses...

Simon Riaux - Rédaction
13/05/2022 à 10:40

@Wolf

Les charges n'ont absolument pas été abandonnées.

Spacey est toujours sous le coup de dizaines d'accusations, et de plusieurs enquêtes, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Il n'a pas fait mystère de sa culpabilité dans quelques unes.

Mais oui, les poursuites ont été abandonnées dans l'une d'entre elles, le plaignant ne souhaitant pas entamer une procédure contrevenant à son anonymat.

Bob
13/05/2022 à 10:23

Les abrutis qui sont contents qu'un sociopathe reprenne du service...

Morcar
13/05/2022 à 09:54

@rientintinchti, pour commencer Spacey n'a pas été condamné, donc jusqu'à preuve du contraire il est présumé innocent. Et ensuite, quand on est condamné, une fois la peine effectuée, on a quand même le droit de reprendre sa vie ! Pour reprendre ton exemple, un boulanger qui aurait été condamné aurait tout à fait le droit de revenir faire son pain. Après, libre à chacun évidemment d'aller le lui acheter ou pas, mais rien ne lui interdit d'en faire, et rien n'interdit au propriétaire d'une boulangerie de l'embaucher, n'en déplaise aux clients.

J'ai toujours souvenir de la mère Trintignan qui, alors qu'elle passe son temps à dire que Bertrand Cantat ne devrait plus avoir le droit de faire son métier, prend par contre la défense de Polanski en disant qu'il faut différencier l'homme de l'artiste. Pourtant si les deux ont été condamnés, seul le premier a purgé sa peine...

usual suspect
13/05/2022 à 09:07

je me souviens de Ricky Gervais aux Golden globes 2020, pendant 10 minutes environ il aligne toute la salle d'acteurs, actrices producteurs trices et autres cineastes: ils riaent jaune;
tous copains de Epst ein comme de Wei nstein depuis 30 ans...tous clients p e do et sata-niste of course, celui c'est un l'un des Boss, un vrai Vilain , du coup Usual Suspect, est genial, donc il ressort tranquille, on nous bassine avec le proces Deep; Amber mais on a toujours pas le proces de miss Maxwell, la copine Esp tein..et des client Vip, des têtes couronnées , sinon boycottons les
si les journaleux wau ke font sauter le com alors ils sont complices de ces Pi dos,lg bt de hollywood

Wolf
13/05/2022 à 05:38

@rientintinchti
Ton boulanger a peut être commis 3 meurtre et 12 viols et il sera toujours boulanger si il est pas emprisonner, tu veux que le boulanger reste chez lui a attendre de mourir de faim ? Si la justice a été crée c'est justement pour éviter ça, on juge et on donne une peine, et après la peine l'accusé peut reprendre une vie "normal". Là les charges ont été abandonnés du coup il est aussi libre que toi et moi d’être boulanger ou autre.

Pseudonaze
13/05/2022 à 04:36

Oula, Éric Roberts, Christophe Lambert, tournage en Roumanie et en Hongrie... ça sent un peu le DTV non ??

Plus
votre commentaire