Les Crimes du Futur : une bande-annonce dérangeante pour le retour de David Cronenberg

Mathieu Victor-Pujebet | 14 avril 2022 - MAJ : 14/04/2022 13:10
Mathieu Victor-Pujebet | 14 avril 2022 - MAJ : 14/04/2022 13:10

La bande-annonce du très attendu nouveau cauchemar de David CronenbergLes Crimes du Futur, vient tout juste de débarquer.

Depuis Maps to the Stars en 2014, le cinéaste David Cronenberg n'a squatté les plateaux de tournage que pour passer une tête dans les séries Captive et Star Trek : Discovery, et dans les longs-métrages Disparition à Clifton Hill et Falling. Une trop longue période sans réalisation qui va bientôt toucher à sa fin puisque le metteur en scène qui a marqué au fer rouge l'histoire du cinéma d'horreur va revenir derrière la caméra.

En effet, Les Crimes du futur sera le nouveau film réalisé par David Cronenberg qui, comme le délégué général du Festival de Cannes l'a dévoilé lors de l'annonce de la sélection de l'édition 2022, signera le retour du cinéaste sur le tapis rouge cannois. En parallèle de la nouvelle, une première bande-annonce a été dévoilée pour le nouveau trip du réalisateur de La Mouche, Crash et A History of Violence.

 

 

Ces premières images nous plongent dans un futur proche où le corps humain subit de nouvelles mutations, et où la chair devient une source de spectacle avec des performers qui mettent en scène la métamorphose de leurs organes. Un rapport au corps qui est dans la droite lignée des expérimentations et réflexions du cinéaste tout au long de sa carrière, où la tripaille reflète le rapport au monde et à la réalité de l'être humain ("Body is reality").

L'alléchant casting des Crimes du futur, composé entre autres de Viggo MortensenLéa Seydoux et Kristen Stewart, semble alors se retrouver dans un monde froid et déshumanisé où la chair, l'art et la sexualité semblent se confondre. L'ensemble est sublimé par la photographie de Douglas Koch et une musique électro signée par le collaborateur historique du cinéaste, Howard Shore.

 

Photo Viggo Mortensen, Léa Seydoux, Kristen StewartUn trio d'acteur très excitant

 

Comme les précédents films de David Cronenberg, Les Crimes du futur semble aussi sensoriel que cérébral, hypnotique que malsain. Un retour au body-horror que l'on pourra découvrir au Festival de Cannes 2022, un après que la consécration de la digne héritière de l'univers cronenbergien, Julia Ducournau et son Titane, qui avaient remporté la Palme d'or. La boucle est bouclée, à voir si le maître fera aussi bien que l'élève, 26 ans après son prix spécial du jury pour l'immense Crash.

Les Crimes du futur va débarquer dans les salles de cinéma françaises le 25 mai prochain, juste le temps nécessaire pour se refaire l'intégralité de la passionnante filmographie du maître canadien.

Tout savoir sur Les Crimes du futur

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morcar
15/04/2022 à 10:55

Ouah !! Il a l'air de revenir en grande forme !
Rien que la bande-annonce est fascinante ! J'espère qu'il sera programmé par chez moi.

Sans MOI
15/04/2022 à 08:02

Je me méfies des bande-annonces pour les films de Cronenberg. Elles sont beaucoup plus rythmées que les films (ex : Crash). Je le reagarderai par curiosité mais je crainds un délire très lent et vain. POURVU QUE JE ME TROMPE !!!

Docteur Benway
14/04/2022 à 23:54

Alléchant ce retour de Cronenberg à ses premières amours. Par contre, Julia Ducourneau n'est absolument pas son héritière : son dernier film fait ouvertement référence au travail du cinéaste mais Grave n'avait rien à voir avec sa filmo. D'autant plus que Titane c'était un peu naze.

Nico
14/04/2022 à 21:28

Il me tarde de le voir!

Coucouhibou
14/04/2022 à 18:16

Léa et Kristen passées au scalpel cronenbergien, que demander de plus !

Kyle Reese
14/04/2022 à 17:01

Un gros concentré des premiers amours de David. Un mix de Videodrome, Faux semblant et Existenz. Pas certain de vouloir retourner dans ses délires de nouvelle chair. Pourtant j’ai bien aimé le très Cronenbergien Titane … alors qui sait.
Content de voir de belles actrices à la renommée internationale faire le choix de tourner avec ce réalisateur si particulier, dont j’ai redécouvert Scanner avec grand plaisir il y a peu.

Numberz
14/04/2022 à 15:18

Pour que j'ai hâte. Ça va être bien dégueu. Puis d'facon, y a Kristen, du coup day One.

Sinon, on dirait que Viggo est assis sur un fauteuil du même genre que la PSP dans existenz.

Miam, une petite pipe au moignon vite

Ray Peterson
14/04/2022 à 15:01

Tellement j'ai envie que ça déchire tout. La dernière fois que j'ai été hyper impatient c'était en ayant vu la BA de Cosmopolis. J'ai personnellement bien déchanté après la séance cinoche (sauf pour la zique de Metric au générique de fin). Donc pour ma part, grave BA mais méfiance.

Roukesh
14/04/2022 à 14:55

"Vous êtes mal à l'aise?"
Non, tout va très bien, on vient de mettre ses charentaises, on est de retour chez ce bon vieux Cronenberg.
Ca donne envie, supers acteurs, photo, décors, tout semble parfait pour nous emmener droit dans les tréfonds d'une psyché malade. Bienvenue dans notre monde.

Paflechien
14/04/2022 à 14:38

Enfin ! ... retour au cinéma de ses obsessions.

Plus
votre commentaire