Fight Club : la Chine a censuré le film et a complètement changé la fin

Matthias Mertz | 26 janvier 2022 - MAJ : 26/01/2022 15:18
Matthias Mertz | 26 janvier 2022 - MAJ : 26/01/2022 15:18

Les internautes chinois ont eu la surprise de découvrir une nouvelle version de Fight Club, dont la censure a considérablement altéré la fin.

Sortir un long-métrage issu des États-Unis dans l'Empire du Milieu, c'est toujours un chemin de croix. Si certains blockbusters à l'instar d'Avengers : Endgame ou encore Fast & Furious 9 ont fait leurs choux gras sur le sol chinois, passer la censure n'est pas chose aisée. De nombreux réalisateurs ou acteurs parmi les plus bankables d'Hollywood sont, par exemple, synonymes d'interdiction de diffusion en Chine pour leur participation à des films sur le Tibet, Taïwan ou abordant des problématiques telles que l'homosexualité.

Quand la censure n'empêche pas tout simplement les films de sortir dans l'Empire du Milieu, elle force les studios à changer certaines séquences. Un agent secret asiatique qui prend une balle dans Skyfall rentrera chez lui en vie, et la poitrine de Kate Winslet face à un jeune Leonardo DiCaprio fébrile disparaît également dans la version 3D de Titanic.

Parmi la longue liste de longs-métrages modifiés par le régime chinois, c'est le subversif Fight Club qui n'a pas manqué, à l'occasion de sa sortie en Chine en SVoD sur le service Tencent Video, de faire rire (ou scandaliser) les internautes avec sa fin inédite.

 

Fight Club : Fin chinoiseLe panneau final du film version chinoise

 

Le film se termine ainsi par un texte sur un fond noir indiquant ceci : "Grâce aux indices apportés par Tyler, la police a rapidement compris le plan et arrêté tous les criminels, désarmant également avec succès tous les explosifs dans les immeubles. Après le procès, Tyler a été envoyé dans un hôpital psychiatrique pour recevoir un traitement psychologique. Il en est sorti en 2012".

Exit donc la chanson Where Is My Mind de Pixies, et ce plan final spectaculaire où le narrateur (Edward Norton) tient Marla (Helena Bonham Carter) par la main après avoir tué son double Tyler (Brad Pitt), pendant que les immeubles explosent, emportant avec eux les dettes des citoyens américains, et marquant le début du plan anarchiste de Tyler. Dans la version chinoise, c'est la police et le système qui gagnent, et Tyler est arrêté sans avoir pu mettre son plan à exécution, bousillant allègrement la jouissance décomplexée et anarchiste de la fin du film.

 

Fight Club : Photo Brad Pitt"On va pas niquer le système, on va être des personnes responsables et des salariés exemplaires"

 

Nous ne savons pas encore si la censure provient des services du gouvernement chinois ou de la plateforme Tencent Video, sur laquelle Fight Club est disponible. Et si le film dans sa version modifiée obtient la note moyenne de 9 sur 10 sur le site Douban, cela n'a pas manqué de faire hurler certains spectateurs chinois, dont la plupart avaient déjà vu le film de David Fincher dans des versions piratées trouvées sur Internet.

Fight Club n'est d'ailleurs pas le seul classique à avoir subi un triste coup de chirurgie. La version chinoise de Lord of War voyait Yuri Orlov, protagoniste incarné par Nicolas Cage, se rendre et confesser ses crimes avec le même artifice désuet, à savoir un texte sur fond noir concluant le long-métrage. La censure voyait aussi disparaître la mention selon laquelle les pays membres des Nations Unies (dont la Chine fait partie) étaient les premiers trafiquants d'armes.

Tout savoir sur Fight Club

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Tristoune
09/02/2022 à 15:56

@hopper tu vas chialer?

Neji
28/01/2022 à 02:54

Oh ça va en Corée , c'est la peine de mort pour avoir visionné squid game et 5 ans de taule pour un échange de clés USB avec 2, 3 épisodes de SG .
Son bien en Chine des Mc do , aquaman au cinéma et 2 ,3 vérités modifier sur le réalité du monde en cours .
Jusqu'ici tout va bien problème c'est pas la chute c'est l'atterrissage. Comme disait l'autre

Frankencastle
26/01/2022 à 22:01

@T. MDR, tu devrais bosser pour eux.

Hopper
26/01/2022 à 19:06

Oh ! regardez en Chine comment la censure gouvernementale s'attaque aux films et modifie a sa guise pour imposer sa vision unique au peuple . Et en France ? bien ca va , on a pas autant de censure , on est toujours une belle democratie... Bon on va pas chipoter pour les 5 millions de Francais qui ne peuvent plus du tout aller au cinema , ou la "petite" contrainte d'avoir obligatoirement sa nouvelle injection toute neuve de Potion Magique , quand notre Permis de Vivre arrivera a expiration dans les jours prochains ,pour pouvoir encore entrer dans une salle . Je sais c'est du chipotage , et c'est pas les quelques 9 millions de potentiels non citoyens qui s'ajouteront a cette liste , qui va changer le fait que le cinema en France reste un modele de liberté et de respect face a la censure Chinoise... vive la culture accessible a tous , vive les salles de cinema............sauf si vous ne pouvez plus....

FredDoBrasil
26/01/2022 à 19:02

Lors d'un de mes voyages en Chine en 2008 je crois, j'ai pu voir Star Wars dans un train, mélangé à la population. Le montage était tellement modifié, et je crois le connaitre pour ainsi dire par coeur, que le film n'avait plus ni queue ni tête. Je me souviens m'être dit à l'époque "les chinois en voyant cette version doivent bien se demander pourquoi ce film est culte en occident, ils doivent nous prendre pour des débiles". Presque 15ans plus tard, je me dis que c'était peut-être exactement le but recherché.

T.
26/01/2022 à 18:27

Bordel j'ai explosé de rire, ce gouvernement chinois à défaut d'être autoritaire à un sacré sens de l'humour sans s'en rendre compte.
Faudrait jouer à un jeu ou on imagine des fins à la chinoise pour des films qui conviendraient pas au régime chinois, y a moyen de bien se poiler lors d'une soirée avec d'autres cinéphiles :D

J'imagine Conjuring et la fin en mode "Les époux Warren, une fois la police arrivée, furent arrêtés pour charlatanisme et la famille qui avait fait appel à eux transféré dans un centre psychiatrique pour soigner une maladie mentale qui les faisait voir des êtres qui n'existent pas" ou encore pour Mad Max Fury Road "Immortal Joe s'en sorti finalement et revint avec ses soldats fidèles pour reprendre son trône injustement volé par la traitresse Furiosa et son complice Max. Ces derniers furent mis en prison pour trahison, acte anti-gouvernemental et détournement de matière première. Ils purgent encore leurs peines plusieurs années plus tard et le gouvernement d'Immortal Joe bénéficie à nouveau d'un essort économique favorable grâce à son aqua cola !) xD

Bref...

alshamanaac
26/01/2022 à 17:35

De toutes facons, le piratage étant largement répandu là bas... Ca fait belles lurettes qu'ils l'ont tous vu en version non censurée.

Kyle Reese
26/01/2022 à 17:14

Enorme. Le Fincher que j'apprécie le plus et qui m'a le plus marqué juste après Seven.
J'ai lu le livre, excellent aussi mais ne me souvient plus de la fin.

@Morcar

"Donc dans ce cas, autant censurer totalement le film en interdisant sa sortie !"

Justement, je pense que ceux qui ont coupé la fin et mis ce texte à la place, le gouvernement ou la plateforme ou un organisme d'état, pense justement qu'il faut montrer que toute tentative de déstabilisation d'un état (peu importe le régime) est voué à l'échec et que la seule issue possible pour les protagonistes est l'asile, la prison ... voir pire la mort !
Là Tyler considéré comme fou (ah bon ? lol) évite surement la mort car ce sont des charges de tentative d'attentat terroriste qui lui sont surement repproché.

C'est surement naïf, ou à double tranchant car le cinéphile chinois aura envie de voir la véritable fin. Mais je ne sais pas dans quelle mesure le film est disponible chez eux en copie dvd/blue ray officielle ou pirate ou sur la toile. Mon avis est que la censure doit très bien faire son travail sur les œuvres subversive et bloquer voir surveiller tous ceux qui tentent d'y accéder.
On n'est pas loin d'être en 1984 là-bas non ? Du moins niveau surveillance hyper poussé avec reconnaissance facial temps réel pointu sur toutes les caméras de surveillance du pays et surveillance des réseaux continus. Et sait ce qu'il en coute de jouer les malins avec eux.

ttopaloff
26/01/2022 à 17:13

Faudrait rajouter un texte à la fin de l'épisode IX de Star Wars :

"Jar Jar se réveilla difficilement de sa cuite de la veille et il s’aperçut bien vite qu'il avait rêvé tous ces évènements sans queue ni tête.
FIN"

Zaggo
26/01/2022 à 17:04

@Domo
Je ne cautionne pas. C'est juste un remarque au passage.
Si je me souviens bien, dans le livre il finit en HP, mais il a planté les graines de l'anarchie et le project mayhem perdure a travers les disciples de Tyler.

Plus
votre commentaire