Après Don't Look Up sur Netflix, Jennifer Lawrence rejoint Adam McKay sur Apple TV+ pour Bad Blood

Mathieu Lapon | 8 décembre 2021
Mathieu Lapon | 8 décembre 2021

Après la satire Don't Look Up : Déni Cosmique, Jennifer Lawrence retrouvera Adam Mckay pour Bad Blood, un biopic dramatique estampillé Apple TV+.

Jennifer Lawrence doit avoir surmonté ses quelques traumas cinématographiques récents, elle qui disait que sa carrière était au point mort il y a quelques années. Mais il semblerait qu'avec Don't Look Up : Déni Cosmique, comédie tellement barrée qu'elle a amené l'actrice à s'enfiler un pétard pour être dans le rôle, elle s'est rabibochée et remise sur les rails.

Est-ce le talent du réalisateur Adam McKay ou l'attrait pour la fumette qui l'a ramené sur la scène, on ne le saura sans doute jamais. En tout cas, la collaboration de la comédienne avec le metteur en scène ne s'arrêtera pas à la pré-apocalypse Netflix, puisque Jennifer Lawrence rempilera avec McKay pour Bad Blood, un biopic sur des drames industriels.

 

Don't Look Up : Photo Jennifer Lawrence, Leonardo DiCaprioDicaprio aurait bien voulu une petite place, aussi

 

Collider a relayé l'implication de l'actrice, qui devrait aussi avoir la casquette de productrice pour ce film tiré des faits réels. Ce biopic fera office d'adaptation du livre Bad Blood: Secrets and Lies in a Silicon Valley du journaliste John Carreyrou. Il y décrit la vie d'Elizabeth Holmes, directrice de Theranos, une entreprise américaine spécialisée dans les technologies de la santé, mais inculpée de "fraude massive" liée aux incohérences des tests sanguins qu'elle proposait, et à ses résultats financiers.

Jennifer Lawrence interprètera donc Elizabeth Holmes qui, en 2003 et à seulement dix-neuf ans, fonde Theranos. Avec le succès de son entreprise, qui fait son affaire sur l'analyse sanguine, elle devient l'une des plus jeunes milliardaires (qui n'a pas hérité de fortune familiale, qui plus est). Mais elle perd une grande partie de ses richesses, du capital et du contrôle de son entreprise en 2018, alors que les manquements de son entreprise sont connus depuis 2015, et qu'elle doit en répondre à la fédération américaine des marchés financiers.

 

Don't Look Up : Photo Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence"Mais Holmes, c'est pas censé être un détective ?"

 

En 2021, le procès de Holmes a à peine débuté. On est donc parti sur un film traitant d'actualités économiques et industrielles, et très possiblement d'un énième archétype de "self made man" du rêve américain, mais au féminin. Bad Blood ayant à peine débuté ses annonces de production, aucune date de diffusion n'est prévue, même s'il y a fort à parier que ce biopic finira sur Apple TV+ en 2023.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Super Zéro
09/12/2021 à 00:42

Tom's : tiens une groupie de Jennifer Lawrence...

Tom’s
08/12/2021 à 22:54

@ Super Zéro change pas de pseudos

Super Zéro
08/12/2021 à 17:45

Elle est insupportable .

votre commentaire