Don't Look Up : Jennifer Lawrence raconte pourquoi elle a fumé un pétard pour le film Netflix

Mathieu Lapon | 25 novembre 2021 - MAJ : 25/11/2021 10:33
Mathieu Lapon | 25 novembre 2021 - MAJ : 25/11/2021 10:33

Pour pouvoir jouer une scène de Don't Look Up : Déni Cosmique sur Netflix, Jennifer Lawrence a dû passer par la case fumette.

Certains acteurs vendent pour la promotion de leurs films leurs biscoteaux (c'est-à-dire quasiment toutes les stars de films d'action), d'autres parlent de projection dans la psyché torturée de leurs personnages (on se souvient de la surpromotion de Jared Leto en Joker ou même d'Adam Driver en Kylo Ren)... et, quelquefois, certains se vantent d'avoir eu à fumer des cheminées de substances douteuses.

Avec la comédie bien barrée et pleine de complotisme Don't Look Up : Déni Cosmique, on se doute qu'une actrice comme Jennifer Lawrence, qui avait l'impression d'avoir foiré sa carrière, soit un peu confuse dans une telle configuration. Fort heureusement, grâce aux prodigieux conseils du réalisateur Adam McKay, la comédienne a pu s'enfiler un bon gros pétard afin de pouvoir jouer une scène précise du film.

 

Don't Look Up : Déni Cosmique : Photo Jennifer LawrenceMais quelle guedine

 

Lors d'une interview de Yahoo! Entertainment, McKay a parlé du personnage de Lawrence, la scientifique Kate Dibiasky. Le réalisateur soignant fréquemment son angoisse par de la marijuana, il lui semblait judicieux que l'actrice fume un pétard, au moins pour une scène pleine d'opposition avec le personnage de Meryl Streep (qui campe le rôle d'une politique véreuse) :

"Jennifer m'a demandé sur l'instant si elle allait simplement devoir improviser pour jouer une personne qui plane. Et je lui ai rétorqué que, non, elle pouvait vraiment fumer pour les besoins de cette scène."

 

Don't Look Up : Déni Cosmique : Photo Meryl StreepPour rivaliser avec Meryl Streep, il faut ce qu'il faut

 

Du reste, Lawrence (qui était avec McKay pour cette interview) ajoute plein de commentaires rigolos comme quoi elle était devenue subitement géniale, sous l'emprise de son petit pétard. Mine de rien, la légère insistance sur cette anecdote fait presque questionner sur l'intérêt de la raconter.

Une manière de viser une nomination ? En général, on aime bien récompenser le réalisme et la dévotion d'un acteur, qui va jusqu'à littéralement faire ce qu'il peut prétendre faire (petite pensée pour les cascades de Tom Cruise). En tout cas, Don't Look Up : Déni Cosmique sera diffusé à partir du 24 décembre 2021 sur Netflix, et il y a de quoi être très curieux avec cette comédie pleine de non-sens.

Tout savoir sur Don't Look Up : Déni Cosmique

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ethan
25/11/2021 à 18:30

Et bien bravo la jet set
Il manque plus q'une invitation chez Ardisson

Roukesh
25/11/2021 à 16:22

Prochaine étape ca sera de jouer pour Abel Ferrara. Là, dans Bad Lieutenant, il y a une sacrée dévotion d'acteurs.
Ici, ça m'étonnerait quand même que ce soit son premier, alors bon si c'est pour que ce soit plus réaliste, pourquoi pas, ça nous évitera peut-être le sempiternel surjeu du personnage défoncé. A croire qu'aux Etats-Unis les joints sont roulés dans des buvards de LSD.

Cl3ms
25/11/2021 à 12:39

Donc le fait qu'elle soit incapable de jouer un personnage défoncé sans l'être pourrait l'aider pour des récompenses d'interprétation ?

sylvinception
25/11/2021 à 12:23

"Une manière de viser une nomination ?"

Après le vol manifeste de l'Oscar de la meilleure actrice qui aurait dû revenir à Jessica Chastain (pour Zero Dark Thirty en 2013) si l'Académie ne s'était pas fait dessus, elle en est plus à ça prêt.

votre commentaire