Venom 2 continue son Carnage, en dévoilant une nouvelle scène coupée très gênante

Gaël Delachapelle | 24 novembre 2021 - MAJ : 24/11/2021 15:29
Gaël Delachapelle | 24 novembre 2021 - MAJ : 24/11/2021 15:29

Après avoir explosé le box-office, Venom 2 continue de sévir pour sa sortie digitale au US, avec une scène coupée très gênante pour son Carnage.

Il s’agit très clairement de l’un des pires films de cette année 2021 (et notre critique en dit long), et pourtant, Venom : Let There Be Carnage continue de faire du mal au cinéma, à l’occasion de sa sortie digitale sur le territoire américain. En effet, après être devenu le second plus gros succès de l’année au box-office US (détrônant au passage la Black Widow de Marvel), il fallait bien que la suite du (déjà) très mauvais film de 2018, réalisée cette fois par Andy Serkis, trouve un autre moyen de perpétuer son Carnage.

Et quoi de mieux qu’une bonne vieille scène coupée très gênante, avec le symbiote de Cletus Kasady (incarné par Woody Harrelson en roue libre totale), pour enfoncer le dernier clou du cercueil d’Eddie Brock (Tom Hardy), dont le Venom risque encore de revenir, mais cette fois sur les plates bandes du MCU.

 

Dans cette scène coupée, dévoilée sur le compte Twitter du site IGN, on retrouve Cletus Kasady avec son love-interest, Frances Barrison, aka Shriek (la pauvre Naomie Harris), qu’il vient de faire évader, bien aidé par le symbiote de Carnage qu’il vient d’absorber tout récemment. Outre le fait de nous offrir un rendu encore plus moche de Carnage, dont les effets visuels ne sont clairement pas terminés (tout comme dans le rendu final), on y découvre les motivations du symbiote, qui interrompt les retrouvailles du couple pour clamer son monologue.

Après les dialogues de rom-com entre Eddie et Venom, c’est au tour de Cletus d’avoir un échange assez gênant avec Carnage, ce dernier manifestant son envie de détruire Venom, dans une scène censée approfondir sa psychologie et justifier l’affrontement final, qui arrive comme un cheveu sur la soupe dans la version sortie en salles. Après une remarque censée être drôle (donc gênante) de Cletus, sur le fait que, techniquement, Venom pourrait être le père de Carnage, ils décident tous les trois (avec Shriek), de s’occuper d’Eddie Brock et son symbiote dans le climax final.

 

Venom : Let There Be Carnage : Photo, Tom HardyUne image qui fait peur

 

Une scène coupée qui n’apporte rien de plus au montage final de Venom : Let There Be Carnage, à part achever de rendre l’antagoniste et son alter-ego encore plus ridicule que Tom Hardy lorsqu’il dialogue avec des CGI immondes, dans un rôle qui restera probablement comme l’un des pires de la carrière de Woody Harrelson.

Mais avec l’énorme succès commercial du film au box-office américain, Sony risque de continuer dans sa lancée avec Venom, qui rencontrera bientôt le tisseur de toiles incarné par Tom Holland dans le MCU de Marvel, comme cela a été confirmé dans la scène post-générique de Venom 2.

Tout savoir sur Venom : Let There Be Carnage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
PatrickJammet
26/11/2021 à 12:03

Il a une rumeur qui me fait dire sur E.steven'om/Thé'venin: "Que rien ne sert de lutter contre l'inconscient phonétique de la Couronne de Dieu". Avec le premier opus à 800 Millions... Un peu pour des "vieux réacs"! Honnêtement !

Dry
25/11/2021 à 10:14

Y Boy et son comm useless


25/11/2021 à 09:23

... vue le succès spectateurs apparement : autand qu'ils continuent a faire des "films" d'une nullité affligeante pour remplir leurs caisses.

Si les spectateurs étaient moins c.. il y aurait moins de films aussi insipides.

Faut pas en demander trop actuellement.

Y Boy
24/11/2021 à 21:03

@Steph2 et Jobadluck : z'êtes mignons tous les deux !

Jobadluck
24/11/2021 à 18:45

@Steph2bordeaux
Théorie qui se tient carrément ! espérons que Disney aient eu la même idée, parce que sinon... T_T

Steph2bordeaux
24/11/2021 à 16:22

Ils ne vont certainement pas se rencontrer comme on l'imagine. Hardy ne va faire qu'un aller-retour dans l'univers du MCU. À la fin du prochain Spider-man, il retourne dans son univers, tout comme les autres méchants. Par contre, il restera un petit bout de Venom qui laissera la porte ouverte pour une rencontre de Peter Parker avec le symbiote.

votre commentaire