Don't Look up : une bande-annonce Netflix complètement tarée pour le film catastrophe

Raphaël Iggui | 16 novembre 2021 - MAJ : 16/11/2021 17:51
Raphaël Iggui | 16 novembre 2021 - MAJ : 16/11/2021 17:51

L'apocalypse sera grinçante et pleine de gens connus selon la nouvelle bande-annonce de Don't Look Up : Déni Cosmique, la comédie satirique Netflix de fin d'année

À un an d'écart, les deux mastodontes de fin d'année produit par Netflix reflètent chacun à leur manière, l'ambiance générale. En 2020, George Clooney nous emmenait dans l'espace et "la guimauve pour les nuls" avec un Minuit dans l'univers aussi laid que niais, qui nous rappelait le vague espoir d'un monde nouveau qui avait surgi furtivement lors du premier confinement. En 2021, fini l'optimisme béatement bête et les sous-Frank Capra, place à un cynisme rigolard et sans limites.

On dit au revoir aux acteurs oscarisés et réalisateur wanna-be, place à un ex-maestro de la comédie débilos (Frangins malgré eux est un véritable boeuf de jazz comique), passé maître dans l'art de la vulgarisation filmique (The Big Short : Le casse du siècle, Vice) : Adam McKay. Ça donne Don't Look Up : Déni Cosmique, sorte de grosse farce satirique au postulat aussi gonflé que son casting, que l'on peut admirer dans sa nouvelle bande-annonce. 

 

 

Deux scientifiques de moyenne, voire de petite envergure, découvrent qu'une météorite va heurter la Terre dans six mois. Ils décident alors d'alerter le monde entier en faisant le tour des médias et du monde politique. Mais la bêtise de l'humanité va l'emporter, et la croisade pour la vérité promet d'être aussi longue que semée d'embûches.

Les faciès de plus en plus décomposés de Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence valent déjà tout l'or du monde, mais c'est surtout le somptueux climat de débilité ambiante qui rend cette bande-annonce aussi jouissive. Tous les ingrédients de l'American Way of crétinerie sont rassemblés : le gouvernement et les médias à l'ouest, la jeunesse lobotomisée, le quinquagénaire tirant sur les météores... jusqu'au concert organisé à l'occasion de l'arrivée de cette météorite sous le slogan "Don't Look Up". 

 

Photo Cate Blanchett, Tyler PerrySi vos cauchemars avaient un visage

 

Sur 2h25, le film a largement le temps de nous étaler toute sa verve cynique comme de s'étaler tout court, à se prendre les pieds dans son propre petit jeu. On espère, au contraire, avoir le droit à la rencontre ultime entre IdiocracyDr Folamour et South Park que ses images nous vendent avec beaucoup de folie.

Et puis franchement, Jonah Hill en directeur de cabinet de la Présidente des États-Unis (Trump-like Meryl Streep) bête à manger du foin par le fondement, ça paraît difficile à rater. Rendez-vous le 24 décembre 2021 pour tenter d'oublier que ce film rappelle fortement l'échec de la COP 26.

Tout savoir sur Don't Look Up : Déni Cosmique

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
sylvinception
17/11/2021 à 13:12

@stormiscoming t'es sérieux ?
C'est fait exprès, c'est méga exagéré!!

Sinon c'te casting de ouf, et y a longtemps qu'une BA ne m'avait pas autant mis l'eau à la bouche.
Et concernant DiCaprio, lui qui est super engagé sur ce sujet, là il vise le 10e degré, très bien vu de sa part.

Kyle Reese
16/11/2021 à 21:57

Grosse banane devant cette BA poilante. Vraiment !
Marrant, tout ça fonctionne aussi très bien avec le réchauffement climatique et ce qui nous pend au nez dans 20/30/40/50 ans. "Pour le moment, on va attendre et observer ... !"

Ash77
16/11/2021 à 21:15

Enfin une bande annonce qui donne envi !!! Je croise les doigts pour que le film soit aussi fun que ces quelques images!

Eddie Felson
16/11/2021 à 21:14

J’achète!!! Ça à l’air jubilatoire, le miroir déformé & grossi de notre époque barrée et à la dérive. Bonne soirée tv en perspective… qui a dit ciné!?!…

zibouglon
16/11/2021 à 21:14

y a jonah hill, je prend =3 ca a l'air original au moins

Midsommar
16/11/2021 à 20:51

@Storm is coming for the Wicked and the Tares

ça m'étonnerait de la part de blanchett : Massive Attack - The Spoils ft. Hope Sandoval. Elle pose dans ce clip les rides apparentes etc. Donc bon ...

GTB
16/11/2021 à 20:25

@Alexandre Janowiak> Je pense qu'il y a peu de doute là dessus effectivement.
Ça sent le grand foutoir, et après 2020-2021 qui ont bien stimulée la bêtise qui peut être la notre, Don't Look Up pourrait avoir un effet cathartique jouissif et salutaire.

Storm is coming soon
16/11/2021 à 20:01

@la redaction,c'est clair qu'ils en rajoutent dans le Over the top avec le sourire et les dents Colgate, mais le digital Skin cleaning/ enhancement est veridique, c'est pas la norme,Mais;;;attention aux fausses images ou aux corps retpouches qui creent des complexes chez les jeunes publics

Alexandre Janowiak - Rédaction
16/11/2021 à 19:32

@Storm is coming for the Wicked and the Tares

Je ne pense pas que Cate Blanchett ait voulu "lisser son visage en post-prod"...

Je pencherai personnellement pour une moquerie/critique de plus de la part du film sur l'absurdité de la société (et ici la société de apparences) avec le sur-maquillage des présentatrices et présentateurs télés (surtout les femmes) des chaînes américaines notamment Fox News à cause des méthodes de Roger Ailes sur la mise en avant de jolies femmes pour attirer plus de spectateurs.

D'ailleurs, le visage de Cate Blanchett semble avoir été légèrement grimé pour mimer la célèbre Megyn Kelly de Fox News justement.

Storm is coming for the Wicked and the Tares
16/11/2021 à 18:05

je ne sais pas s'il faut prendre le "facies qui se decompose" qu'au figuré héhé
Cate Blanchette est super synthetique sur la bonne annonce, ce qu'elle est lissée à l'ecran, j'ai vu que des actrices ou acteurs exigent un toilettage numerique de leur peau en post prod et viennent superviser directement les retouches pour valider ou pas!

votre commentaire