Black Friday : une bande-annonce tarée pour le frère américain de Shaun of the Dead

Matthias Mertz | 26 octobre 2021
Matthias Mertz | 26 octobre 2021

La bande-annonce de Black Friday, comédie de zombie au casting ultra garni, a été balancée et ça donne aussi faim qu'une dinde à Thanksgiving.

Quel beau pays que les États-Unis ! Mais avant d'être le plus grand consommateur au monde de bacon ou une superpuissance envahissante pour le Moyen-Orient, il ne s'agissait que de quelques colonies de bagnards européens. Aujourd'hui, ils prennent leur revanche en nous enlevant l'un des joyaux de l'Europe, et plus particulièrement de la Grande-Bretagne, Shaun of the Dead. Objectif : proposer leur propre itération nommée Black Friday dont la bande-annonce loufoque au casting très bien garni vient d'être balancée par Screen Media.

Le long-métrage de 1h24 de Casey Tebo devrait raconter l'histoire d'un groupe de salariés blasés d'un magasin de jouets le jour du Black Friday (le vendredi suivant Thanksgiving), tandis qu'un virus extraterrestre transforme la horde de consommateurs en horde de zombies. Nos travailleurs essentiels décident alors d'allier leurs forces pour survivre à ce vendredi noir.

 

 

Avant tout, il faut prendre un moment pour, à l'occasion de Thanksgiving, être reconnaissant face à un tel casting. On y retrouve entre autres Bruce CampbellDevon SawaIvana Baquero ou encore Michael Jai White (aussi connu sous le pseudonyme de "Black Dynamite"), un sacré melting pot d'acteurs ayant eu des rôles dans des classiques de l'horreur tels que Destination Finale, Le Labyrinthe de Pan, Evil Dead ou encore Chucky.

À première vue, Black Friday a donc tout d'une friandise pour les aficionados de films d'horreur, qui ne devrait pas hésiter à référencer la filmographie très fournie de ses acteurs (on peut d'ailleurs voir une poupée Chucky dans la bande-annonce, qui pourrait avoir une interaction spécifique avec Devon Sawa). On pourrait aussi imaginer des références à peine voilées à Evil Dead, où Bruce Campbell a campé Ash parfois de façon complètement méta (par exemple dans My Name is Bruce).

 

photo, Michael Jai White

Ash Williams pourra compter sur Black Dynamite pour se sortir de tous les dangers

 

On pourrait aussi s'amuser à chercher à déceler les nombreuses inspirations d'autres métrages, tels qu'Intruder (qui en 1989 mettait déjà en scène Sam Raimi en tant qu'acteur aux côtés de son ami Bruce Campbell dans cette fiction en huis clos dans un supermarché) ou Night of the Creeps.

De quoi prolonger le plaisir d'un Halloween qui aura tout pour être réussi avec la sortie récente d'Halloween Kills, qui vient compléter la longue liste de classiques à voir et à revoir pour quelques frissons autour de quelques bonbons. Black Friday devrait sortir dans les salles obscures américaines. En France, aucune information n'est encore disponible.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Blue Star
23/11/2021 à 18:37

Vu en VO et cela ne casse pas trois pattes à un canard...alors une dinde !?
-Acteurs surjoués dans le débilement correct
.-Effets spéciaux digne d'une mauvaise série B
-Pour le script autant pisser dans un violon.
Comme on dit régulièrement, ne jamais se fier à une bande annonce racoleuse
Bon black friday, sans mauvais jeux de mots....

Pi
26/10/2021 à 18:18

YES ! That's what I'm talking about mother fu...

votre commentaire