The Tragedy of Macbeth : un nouveau teaser sublime pour le drame shakespearien de Joel Coen

Matthias Mertz | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 11:58
Matthias Mertz | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 11:58

Apple TV+ et A24 ont dévoilé un nouvel extrait de The Tragedy of MacBeth. Au menu, de la paranoïa, des ombres et des luttes pour le pouvoir.

Certains projets semblent parfois trop ambitieux pour avoir une fin heureuse, mais quand il s'agit de The Tragedy of Macbeth, il n'y a pas à s'inquiéter. Si pour la première fois les frères Coen ne co-réalisent pas ensemble (Lana Wachoswki nous a montré que ça pouvait bien se passer) comme ils l'ont fait pour aboutir à des chefs-d'oeuvre tels que Fargo, The Big Lebowski, No Country for Old Men ou encore Burn After Reading, ils sont donc des habitués des succès critiques et commerciaux. Une fois n'est pas coutume, l'un d'eux, Joel Coen, revient pour enfanter à nouveau d'un long-métrage extrêmement ambitieux, une reprise de Macbeth, la tragédie courte, mais mythique de William Shakespeare.

Et c'est du côté d'Apple TV+ qu'il s'est cette fois dirigé, a contrario de La Ballade de Buster Scruggs que les deux frères avaient réalisé pour Netflix en 2018. Si les critiques se sont déjà montrées dithyrambiques à l'égard du récent projet de Joel Coen, Apple TV+ et A24 entendent bien ne pas laisser le soufflet redescendre à l'aide d'un nouvel extrait dont ils nous ont gratifiés.

 

 

On n’était pas inquiet de la réussite du projet avec l'un des frères Coen derrière la caméra, dans sa zone de confort avec une Frances McDormand habituée aux productions made in Coen depuis déjà trois décennies (c'est la femme de Joel). D'autres acteurs sont des nouveaux venus dans la grande famille Coen, à l'image de Denzel Washington, très convaincant dans la peau d'un Macbeth inquiet et paranoïaque. La tension omniprésente au sein de l'extrait nous rappelle largement l'excellent The Lighthouse, autre long-métrage A24, tant dans la lumière que dans l'atmosphère extrêmement oppressante.

En outre, difficile de ne pas remarquer le travail du chef opérateur Bruno Delbonnel sur les ombres des personnages, particulièrement mises en avant dans cet extrait et très favorisées par le noir et blanc a fortiori dans les grandes pièces où elles pérégrinent, dont une partie seulement baigne dans la lumière. La métaphore est savamment filée, et on comprend que ces silhouettes dont on ne distingue que l'ombre sont des personnages rongés par leurs désirs et devoirs, dont il devient difficile de distinguer une quelconque humanité.

 

Photo, Frances McDormandNoir c'est noir, y'a plus d'espoir

 

Enfin, il est à noter que The Tragedy of Macbeth est "Rated R", ce qui signifie que les mineurs de moins de 17 ans doivent être accompagnés par un adulte pour le voir selon la législation américaine. Cette restriction semble faire sens au vu des nombreuses scènes qui devraient comporter de la violence, compte tenu du matériau de base qui baigne dans le sang de ses protagonistes, en pleine lutte d'influence (et parfois en pleine lutte tout court) pour obtenir la couronne d'Écosse.

Pour découvrir la reprise du Macbeth de Shakespeare par Joel Coen, il faudra attendre le 14 janvier 2022, date de sortie du programme sur Apple TV+ en France.

Tout savoir sur The Tragedy of Macbeth

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Brosdabid
19/10/2021 à 17:10

Ça a l'air terrible
Sans surprise, ça ne peut que être BON

Ils sont sérieux là ?
18/10/2021 à 16:36

En effet, ça c'est du Cinéma.

JR
18/10/2021 à 15:40

Souviens toi Beyrouth, 1984 Bob... Un sacré merdier, on est à l'abri de rien.

Bob
18/10/2021 à 13:55

Shakespeare.
Coen.
J’vois pas ce qui pourrait foirer.

JR
18/10/2021 à 13:50

Ça, c'est du Cinéma.

votre commentaire