Jolt : Kate Beckinsale sous hyper-tension dans la bande-annonce d'Amazon

Raphaël Iggui | 1 juillet 2021
Raphaël Iggui | 1 juillet 2021

Kate Beckinsale a des problèmes de gestion de la colère niveau létal dans la bande-annonce du film d'action Amazon Prime Video.

Alors que Black Widow s'apprête à (mollement) déferler sur les écrans, et que Karen Gillan se prépare à faire parler la poudre avec un nuage de lait dans Bloody MilkshakeKate Beckinsale a bien envie de se faire une place dans le monde merveilleux du dézinguage à tire-larigot. La Bloody Lady n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle fut la tête d'affiche de la saga Underworld (hormis Underworld: Rise of the Lycans), guerre lycans-vampires avec du cuir, beaucoup de cuir. 

Elle s'est aussi illustrée en potiche faussement dure à cuire dans Van Helsing se les est caillée à la poursuite d'un tueur dans Whiteout, et a traqué Colin Farrell jusqu'aux tréfonds de sa mémoire dans le remake tout pourri Total Recall : Mémoires programmées. Autant dire qu'elle n'est pas en terre inconnue, elle revient juste à la maison avec Jolt, film d'action estampillé Amazon Prime Video, dont la bande-annonce vient de tomber. 

 

 

Une maladie handicapante socialement parlant, mais très utile contre le harcèlement de rue. Souffrant de troubles neurologiques rares, Lindy est en proie à des accès de rage incontrôlée qu'elle calme uniquement à coup d'électrochocs. Alors qu'elle était enfin parvenue à trouver quelqu'un qui l'acceptait comme elle est, elle le retrouve mort assassiné et est accusée de ce meurtre dans le même temps. Poursuivie par la police, elle va tout faire pour prouver son innocence et retrouver les vrais coupables. 

Un concept qui rappelle étrangement Hyper tension, où Jason Statham devait se mettre la main dans un gaufrier ou debout sur une moto pour relancer son coeur. Visiblement, le concept est repris en plus neuneu, avec la perte de l'être cher poussant à une vengeance froide. Le film paraît en jouer avec un dangereux super-pouvoir, quelques chorégraphies à la John Wick et quelques vannes pour montrer qu'on se prend pas trop au sérieux, mais un peu quand même. 

 

Photo, Kate BeckinsaleAller chez le psy version NRA.

 

À noter que le film devrait être R-Rated, une classification qui laisse espérer quelques insultes, pas mal de violence et quelques jets d'hémoglobine supplémentaires. Réalisé par Tanya Wexler (Oh My God ! sur l'invention du vibromasseur), le film accueille également dans ses rangs Bobby CannavaleSusan SarandonJai Courtney (il meurt au début, rassurez-vous), Stanley Tucci et David Bradley, le Walder Frey de Game of Thrones (ou le Rusard de Harry Potter, chacun ses refs). Du beau monde pour une pantalonnade d'action qui semble sympathique sans révolutionner le genre. 

Le film devrait arriver sur Amazon Prime Video le 23 juillet 2021. En attendant, si vous préférez voir Mary Elizabeth Winstead poutrer de l'homme de main à Tokyo, vous pouvez découvrir le teaser de Kate ou relire notre critique de Black Widow qui n'est clairement pas le blockbuster d'action de l'été.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Penny Jammer
23/07/2021 à 22:21

Pas vraiment top. Je m'attendais à un croisement entre Hyper Tension et Atomic Blonde. On en est loin.
Tout est trop light. Les bastons sont insipides et bien sûr sur-découpées, les pics de fureur du personnage sont beaucoup trop gentillets, le rythme faussement entrainant et ce n'est pas du tout assez barré et drôle.
Etant donné que l'on devine la fin après environ 20mm, on s'attend à un minimum de punch mais nope, pas ici. Après la déception Gunpowder Milkshake, il ne reste plus qu'a voir ce que va donner le Kate avec Mary Elizabeth Winstead

Zreuh !
04/07/2021 à 17:28

Hyper tension à jamais .

Bob
02/07/2021 à 11:57

Encore une b.-a. de film d'action qui ne réussit pas à cacher une réalisation aux fraises et une direction artistique au rabais.
Chouette, vivement...

Kyle Reese
01/07/2021 à 20:39

Joli casting. C’est Pas Atomic mais plutôt Electric Blonde.
Voir Kate foutre la pâtée à tout un tas de blaireaux est très divertissant pour moi.
I’m a man with simple tastes.

« , Jai Courtney (il meurt au début, rassurez-vous) » ouf, je sais pas pourquoi mais lui je peux vraiment pas. (kyle reese de pacotille)

Numberz
01/07/2021 à 19:42

Je l'ai trouvé pas mal dans Hysteria

votre commentaire