The eyes of Tammy Faye : Andrew Garfield et Jessica Chastain sont méconnaissables sur les images

Raphaël Iggui | 3 juin 2021
Raphaël Iggui | 3 juin 2021

Jessica Chastain et Andrew Garfield sont bien cachés sous leurs prothèses dans les premières images de ce biopic sur un célèbre couple d'évangélistes.

Récemment interviewée par le magazine People, Jessica Chastain en a profité pour révéler de nouvelles images de The Eyes of Tammy Faye, futur biopic sur une célèbre télévangéliste américaine. Dans les années 1970, Tammy Faye et son mari Jim Baker (qui sera joué par Andrew Garfield) ont monté ensemble nué émission télévangéliste appelée le PTL club, qui va progressivement devenir un phénomène de masse, un empire médiatico financier avant l'effondrement total de l'émission comme du couple suite à un scandale sexuel impliquant Jim Baker et une autre femme.

Une histoire qui sent bon la success-story avortée, proie de prédilection d'Hollywood. Si Andrew Garfield a déjà incarné des personnages "historiques" à deux reprisent dans The Social Network et Tu ne tueras pointJessica Chastain s'y essaiera pour la troisième fois également après avoir joué Molly Bloom dans Le Grand Jeu et Antonina Zabinski dans The Zookeeper's Wife.

Mais, au vu des hectolitres de maquillage et des kilos de prothèses qui lui recouvrent le visage, on se demande même si on reconnaîtra Jessica Chastain à l'écran. People a profité de l'interview de l'actrice pour dévoiler quelques photos. 

 

Photo, Andrew Garfield, Jessica Chastain

Photo, Jessica Chastain, Andrew Garfield

hoto, Jessica Chastain

Photo, Andrew Garfield, Jessica Chastain"Et n'oubliez pas, votre portefeuille, votre foi compte plus que tout"

 

Choucroute blonde, coupe de playmobil et allocutions habitées : pas de doute, nous sommes dans les années 1980 guindées des évangélistes américains. En plus du fort potentiel oscarisable, Tammy Faye semble être un rôle en or pour Jessica Chastain, puisqu'au-delà de cette histoire tragiquement ironique, cette dernière était également connue pour son comportement extravagant et ses prises de position qui sortaient de l'ordinaire du cliché Évangéliste. Elle a notamment pris fait et cause pour le mouvement LGBTQ à l'apogée de l'épidémie de Sida dans les années 90. Ah, elle et son mari ont aussi ouvert un parc d'attractions chrétien, mais ça ferait sans doute un meilleur scénario pour un film d'horreur. 

Néanmoins, ne vous attendez pas à un regard cynique ni à une satire féroce sur l'hypocrisie du monde télévangéliste. Ici, on ne se moque pas des personnes prétendant pouvoir vous vacciner contre la Covid en faisant trembler leur main devant la caméra, on les ausculte et on compatit. C'est du moins ce qui se dégage des propos de Jessica Chastain lorsqu'elle aborde le rôle de Tammy Faye : 

"J'ai été profondément touché par elle et son histoire [...] La chose que j'aime le plus chez Tammy, c'est sa capacité à aimer. Elle savait ce que c'était de ne pas se sentir important et elle ne voulait que personne n'ait à connaître ce sentiment. [...] Les gens en faisaient toujours un souffre-douleur, la blâmant pour les erreurs de son mari, et tout au long de l'Histoire, les femmes ont été victimes de ça, devoir expier les fautes des hommes.

 

photo, Jessica ChastainUn personnage touffu, de la tête au peignoir

 

Le film semble désespérément premier degré si l'on se base sur les propos de l'actrice (on vous a épargné le moment où ça parle d'amour inconditionnel), mais ses paroles laissent à espérer un joli portrait d'un personnage haut en couleur et une belle performance d'actrice. Réalisé par Michael Showalter (The LovebirdsThe Big Sick), le casting du film devrait également être complété par Vincent D'Onofrio, Sam Jaeger, et Cherry Jones. The Eyes of Tammy Faye devrait sortir dans nos contrées le 29 septembre 2021.   

Si vous avez faim de biopic avec de bons acteurs dans des dégaines improbables, Pam & Tommy devraient arriver sur les petits écrans courant 2021, grimant Lily James et Sebastian Stan en Pamela Anderson et Tommy Lee pour un résultat saisissant.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Bzh29
04/06/2021 à 16:24

C'est Youn! Il s'est incrusté sur l'affiche ^^

Moi
04/06/2021 à 16:22

@Numberz @Kyle Reese J'allais le dire! Je n'avais jamais vu de ressemblance mais la je les ai confondu sur la miniature.

Numberz
03/06/2021 à 18:33

Ce moment où tu confonds Garfield avec Youn...

zetagundam
03/06/2021 à 16:55

Curieusement, les évangélistes me ramènent toujours à la version de François Pérusse

https://youtu.be/yP3eQf32qGs

Kyle Reese
03/06/2021 à 16:02

Why not j'aime les 2 acteurs et la transformation est réussie. Celle d'Andrew en Michael Youn aussi ! lol.
Mais dés que j’entends parler d’évangéliste TV ça me fait penser à l'excellente chanson de Genesis: "Jesus he knows me"

Le clip génial est ici: https://www.youtube.com/watch?v=35K6vQRt67g

votre commentaire