The Deep House : une bande-annonce sous oxygène pour la maison hantée aquatique

Maeva Antoni | 21 mai 2021 - MAJ : 26/05/2021 14:41
Maeva Antoni | 21 mai 2021 - MAJ : 26/05/2021 14:41

Les réalisateurs français Alexandre Bustillo et Julien Maury reviennent avec The Deep House et sa maison hantée plongée six pieds sous l'eau. 

Presque tout le monde a grandi dans une ville qui possédait sa propre maison hantée. Lieu de frissons à la légende remontant loin dans le passé, la maison hantée est devenue une des pierres angulaires du cinéma d’horreur. Utilisée à toutes les sauces, tantôt terrifiante comme pour Conjuring : Les Dossiers Warren ou drôle comme dans S.O.S. Fantômes voire baroque dans Crimson Peak, la maison hantée est un classique incontournable du cinéma.  

Tellement classique qu’il est difficile de faire de l’inédit avec le concept. Qu’est-ce qui pouvait bien rester à faire avec cette sempiternelle baraque flippante? Pourquoi pas la balancer au fond d’un lac ? En tout cas, c’est ce qu’a fait le duo de réalisateur français Alexandre Bustillo et Julien Maury (À l'intérieur, Leatherface) pour The Deep House. Un film d’horreur réunissant phénomènes paranormaux et supplice aquatique qui s’est dévoilé dans une bande-annonce suffocante.  

 

 

Un jeune couple spécialisé dans l'exploration urbaine décide d’aller faire une petite séance de plongée dans une maison réputée hantée qui a été ensevelie sous un lac. Mais forcément, la maison est pleine de choses bien étranges et semble se refermer sur les deux plongeurs. Portés par Camille Rowe (Rock'n'roll) et James Jagger (Vinyl) les deux amoureux sont en pleines vacances bucoliques dans le sud de la France avant que le tout parte en vrille à cause de leurs volontés de faire une vidéo qui les rendra célèbres. Youtubeur, ce métier dangereux.  

La bande-annonce expose un huis-clos aquatique avec une tension qui monte au fur et à mesure de l’avancée de l’exploration. La panique se distille surtout par le son, avec notamment la rencontre entre le mystère que la maison abrite et les deux héros qui se passent dans le noir complet. De plus, la bande-annonce n’expose que des plans sombres et flous de la maison engloutie ne révélant presque rien de ce qui attend le spectateur dans The Deep House.  

  

photoUne bouffée d'air frais dans le concept de la maison hantée ? 

 

Avec un éclairage très contrasté causé par l’unique présence lumineuse des combinaisons de plongée, The Deep House semble être un puits sans fond de jumpscares grâce à l’obscurité ambiante. On ne verra ainsi pas arriver les vilains esprits ou autres monstres qui peuplent la bâtisse. Avec un dernier plan sur le visage terrorisé de la jeune femme accompagné de son cri déformé par le masque, The Deep House mélange les genres pour un film qui s’annonce oppressant.  

La sortie de The Deep House est prévue pour le 30 juin au cinéma. Pour patienter, vous pouvez toujours découvrir le possible retour d’un film où l’on a peur et l’on se mouille avec les crocodiles d’Alexandre Aja pour Crawl 2.

Tout savoir sur The Deep House

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Guigui2000
23/05/2021 à 08:21

@Mx Bah le film avait pas mal divisé à l'époque si je me souviens bien. Pour ma part j'avais trouvé que la surenchère tuait l'effet de peur. Le début est intrigant, mais au bout d'un moment on finit par se lasser. Heureusement le film est assez court. Dans mon souvenir
Il y avait des plans de bébé en 3d assez inventifs mais bon ça ne marchait quand même pas totalement. Et je n'avais pas trouvé les actrices aussi super qu'on a pu le dire. Après ce n'est que mon avis, certainement un peu dur pour un premier film, français de surcroît. Mais ça m'enerve un peu la propension que l'on a à excuser les tares des films de genre français sous le prétexte de soutenir le genre. J'essaie quand même de voir le peu de films de genre français justement pour soutenir des projets fragiles/radicaux/courageux, mais j'en sors souvent déçu.


23/05/2021 à 08:05

La bande annonce donne envie de plus les réalisateur sont bons il me tarde de le voir

Mx
22/05/2021 à 19:03

a l'intérieur super naze, ce qu'il faut pas entendre.....

Guigui2000
22/05/2021 à 18:05

Mouii... C'est sympa de défendre le cinéma hexagonal, mais c'est vrai que ça fait pas rêver. Je n'ai pas vu les autres films du duo, à part à l'interieur que j'avais trouvé super naze. Je vais tenter ma chance sur le dernier voyage, ça m'a plus tenté.

alshamanaac
22/05/2021 à 10:56

J'aime bien le pitch, plutôt amusant. A voir si ca tient sur 1h30 de film par contre.

Denthegun
22/05/2021 à 05:43

Roxy@
Je ne vois pas où on le dégomme.
Avec Numberz on fait juste les andouilles.
Faut se calmer .

Numberz
21/05/2021 à 22:25

@roxy

Oui enfin sauf que là y a une bande annonce et j'ai juste l'impression de voir un mélange de horror house version 47 meters down en found fountage version Blair witch.

Mais bon après tout, y a bien eu Apollo 18.

PS: j'adore le cinéma de genre, d'où qu'il vienne. C'est juste que, à part de rare film que j'ai apprécié récemment comme Grave ou dans la brume, je suis pas transcendé ces dernières années par le cinéma VF dans la trinité SF/fantastique/horreur.

Voilou, si jamais, content de débattre avec toi.

Roxy
21/05/2021 à 20:52

Pas étonnant que le cinéma français soit si peu amené à prendre des risques, quand on voit les commentaires sur ce site... Dès qu'un français tente un film de SF, fantastique ou horreur, il se fait démonter avant même la bande-annonce. Belle mentalité de m**** !

Denthegun
21/05/2021 à 20:01

Numberz
KAMOULOX !
Je prends la grand mère, de Brad Pitt, et je renvois Thanos chez son beau frère.
Qu'est ce que tu dis de ça ?

Numberz
21/05/2021 à 19:48

@ denthegun

Ahah, moi aussi je me suis fait la même. Sud ouest ? De l'eau ? Kamoulox lool

Plus
votre commentaire