CD Projekt : le studio derrière The Witcher 3 et Cyberpunk, au coeur d'une nouvelle polémique

Prescilia Correnti | 6 mai 2021
Prescilia Correnti | 6 mai 2021

Nouvelle polémique au coeur des studios de CD Projekt. Konrad Tomaskiewicz, directeur sur The Wicther 3 fait ses bagages pour cause de harcèlement au travail. 

C’est un autre polémique qui enfle désormais au sein des studios polonais de CD Projekt. Non, cette fois c'est promis, on ne parlera pas de la sortie de Cyberpunk 2077 et de toutes les conséquences plus ou moins désastreuses qui ont touché les développeurs et le studio en général. Cette fois, on va revenir sur une polémique un peu plus tendue qui impacte directement le directeur de The Witcher 3 : Wild Hunt, Konrad Tomaskiewicz.

Selon les récentes révélations du site Bloomberg, le directeur de The Witcher 3 a fait l'objet d'une enquête pour "mobbing", un terme désignant le harcèlement moral par les gestes et les paroles que celui-ci aurait fait subir à ses employés pendant plusieurs mois. Si Tomaszkiewicz a nié ces allégations et a été jugé non coupable par cette enquête, un courriel interne envoyé au personnel de CD Projekt mentionne que ce dernier a tout de même pris la décision de quitter l’entreprise. 

 

photoL'avenir de The Wicther 4 qui se ternit

 

La nouvelle du départ de Konrad Tomaskiewicz porte un nouveau coup à la réputation de CD Projekt, qui fait l'objet d'un examen minutieux et d'un retour de bâton de la part des fans depuis la sortie problématique de Night City. La semaine dernière, il a d'ailleurs été rapporté que les membres du conseil d'administration de CD Projekt Red ont reçu des millions de dollars de prime alors que les employés n'ont reçu qu'une fraction des primes qu'ils attendaient.

Si aucun acteur du studio polonais n'a pris la parole quant au départ de l'ancien directeur de The Wicther 3, le principal intéressé s'est tout même exprimé à ce sujet. Dans une lettre relayée par le site de jeu vidéo Bloomberg, Konrad Tomaskiezwicz s'excuse de son management et des conditions de travail qu'il a imposées à ses employés :

"[...] Beaucoup de personnes ressentent de la peur, du stress ou de l’inconfort en travaillant avec moi. Je m’excuse pour tout le mauvais sang que j’ai causé. Je vais continuer de travailler sur moi-même. Changer d’attitude est un processus long et difficile, mais je ne baisse pas les bras et j’espère pouvoir évoluer.”  

 

photo Blood and Wine DLCS'en aller sans se retourner

 

Notons également que celui-ci a occupé le poste de directeur de la conception sur le désastreux (mais très vendeur) Cyberpunk 2077, ce qui laisse penser qu'il a pu avoir une influence négative sur le personnel qui a travaillé avec lui pendant le développement difficile du jeu.

Si rien n’était officiel, selon les informations détenues par Bloomberg, Tomaszkiewicz aurait dû jouer un rôle important dans le prochain jeu de la série The Witcher. L’avenir de la saga est-elle remise en cause ? Peut-être pas totalement. Le studio est sans aucun doute rempli de créateurs talentueux et il y a probablement beaucoup de gens qui seraient intéressés pour rejoindre l'équipe pour aider à réaliser l'histoire du prochain opus.

Pendant ce temps, le travail se poursuit sur Cyberpunk 2077. La mise à jour la plus récente, le patch 1.21, est sortie le 15 avril et a corrigé une grande variété de bugs susceptibles de casser le jeu tout en améliorant la stabilité sur PC et console. Cela fait maintenant près de cinq mois que le jeu a été retiré du PlayStation Store et, selon CD Projekt, son retour sur la plateforme est une décision exclusive de Sony.

Tout savoir sur The Witcher 3 : Wild Hunt

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Francky
11/05/2021 à 17:11

Ce qui n'est pas courant c'est de voir les joueurs et les concurrents casser du sucre sur la société cd projet et tenter en douce de racheter la société si sa continue sa va arriver

Gaml
08/05/2021 à 02:05

"... sur le désastreux (mais très vendeur) Cyberpunk 2077..."

Bullshit.

Roukesh
07/05/2021 à 09:01

Le problème avec toutes ces affaires concernant les executives du studio c'est qu'ils ne trouveront plus de bons développeurs derrière. J'espère qu'ils arriveront à surmonter tout ça et nous offrirons d'autres grands jeux.

major fatal
06/05/2021 à 22:55

C'est malheureusement courant dans cette industrie.

GTB
06/05/2021 à 17:52

Le fait que CD Projekt laisse Tomaszkiewicz prendre la porte tout en ayant été blanchi par l'enquête n'est pas vraiment sujet à polémique. En réalité tout le monde est content de la chose.

Ce qui fait plus débat actuellement, ce sont les révélations de Jason Schreier (toujours pour Bloomberg) sur la répartition des primes 2020 au sein du studio, qui servaient de circonstance atténuante pour la culture du crunch.

Myst
06/05/2021 à 16:33

Comportement très courant chez des personnes avec un ego élevé et a qui l'on donne de grosses responsabilités. Malheureusement cette industrie est gangrené par toutes ces personnes qui ne savent gérer leurs stress qu'en le rejetant sur les autres, et utilisant de sa supériorité hiérarchique pour harceler moralement les graphique et contenté son ego... Bon débarra pour CDProjekt je pense.

Jean-Michel Putaclik
06/05/2021 à 16:07

Une polémique par jour sinon rien

votre commentaire