Accusé d'agressions, le producteur oscarisé Scott Rudin s'excuse après avoir été viré de ses futurs films

Salim Belghache | 21 avril 2021 - MAJ : 21/04/2021 15:24
Salim Belghache | 21 avril 2021 - MAJ : 21/04/2021 15:24

Au coeur des scandales d'agressions, le producteur de The Social Network, Scott Rudin, a été viré de ses coproductions avec A24. 

Le grand monde d'Hollywood n’en finit plus de faire son ménage interne. Après les nombreuses révélations du Hollywood Reporter sur son comportementScott Rudin, producteur de The Social NetworkSteve Jobs ou L'île aux chiens (pour ne citer qu'eux) va se retrouver en grande difficulté. Effectivement, les agressions perpétrées par l’un des plus influents producteurs des États-Unis (il totalise 10 nominations à l'Oscar du meilleur film en tant que producteur et récompensé pour No Country for Old Men) sont marquées par des crises de folie exceptionnelles.

De la patate chaude balancée sur quelqu’un à l’écran d’ordinateur qu’il a écrasé sur la main d’un assistant, Scott Rudin aurait largement dépassé le cadre du professionnalisme et les nombreuses sources ont confirmé ou dévoilé ses actes d'agressions au travail. Néanmoins, le nabab sous le feu des projecteurs a eu le droit à un sévère retour de bâton.

 

 

Selon Variety, la société de production et de distribution américaine A24 a décidé de rompre ses liens avec Scott Rudin. Cette fin de partenariat entraînera une suppression purement et simplement du nom du producteur au générique de ses participations aux prochaines sorties du studio. Alors que les deux parties ont fourni de très bonnes productions récemment, notamment Lady Bird et Uncut Gems, A24 semble déterminé à ne plus compter sur Scott Rudin pour le futur.

Le monsieur a donc été viré de plusieurs projets dont The Tragedy of Macbeth de Joel Coen et le premier long-métrage de Stephen Karam, The Humans. Rudin quittera également le prochain film du réalisateur Alex Garland (Ex Machina, Annihilation), à savoir Men, mais également le prochain film avec Jennifer Lawrence en tête d'affiche, Red, White and Water.

En dernier lieu, l’adaptation du roman Shuggie Bain de Douglas Stuart va continuer à se développer, mais sans Scott Rudin à la casquette de producteur. Une prise de position importante de la part d'une boîte de production qui devrait vraisemblablement ralentir les activités du producteur à Hollywood.

 

photo, Adam Sandler"Je n'ai rien fait"

 

De son côté, le producteur a réagi et a pris d’abord la décision de cesser son implication aux spectacles de Broadway. Cette première prise de décision risque d'entraîner l’arrêt de son travail de producteur pendant un temps et ce n’est pas ses déclarations qui vont dire le contraire :

"Il est clair pour moi que je devrais faire la même chose pour le cinéma et le streaming. Je suis profondément désolé pour la douleur qu’a causée mon comportement et j’affronte cette étape avec l’engagement de grandir et de changer."

Reste à savoir néanmoins, si d’autres partenaires de Scott Rudin vont agir de la même façon que A24. Produit par la Fox et distribué par Netflix, le long-métrage La Femme à la fenêtre de Joe Wright et Amy Adams en actrice principale, ne devrait pas échapper au débat. Toutefois, son investissement peu conséquent dans le projet ne semble pas justifier l'absence de son nom au générique. On pourra le vérifier à partir du 14 mai 2021 sur la plateforme Netflix.

Tout savoir sur Scott Rudin

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Rico
21/04/2021 à 18:20

Il va se déconstruire...lol

votre commentaire