Black Panther 2 : le réalisateur Ryan Coogler voulait partir après la mort de Chadwick Boseman

Antoine Desrues | 1 avril 2021
Antoine Desrues | 1 avril 2021

Malgré le décès de Chadwick Boseman, Black Panther 2 a poursuivi sa pré-production, quitte à mettre le réalisateur Ryan Coogler dans une position inconfortable.

En l’espace de seulement deux films, Fruitvale Station et Creed, le réalisateur Ryan Coogler s’est imposé comme une figure importante d’un cinéma concerné par la représentation des populations afro-américaines. Et il n’en a pas fallu plus pour que le bonhomme soit propulsé au firmament avec Black Panther. Qu'on aime ou pas le film produit par Marvel Studios, il est indéniable que celui-ci a joui d’une force de frappe inégalée, permettant au passage d’ériger l’acteur Chadwick Boseman en nouvelle icône du cinéma de super-héros.

Malheureusement, les deux artistes n’auront plus l’occasion de collaborer, puisque Chadwick Boseman est décédé à l’âge de 43 ans des suites d’un cancer du côlon, qu’il a combattu en secret pendant quatre ans. Même Coogler et les pontes de Marvel n’avaient pas été mis au courant par l’acteur avant ses derniers instants. Et forcément, derrière la tragédie humaine s’est posée la question du retour de Black Panther, dont la suite a déjà été mise en chantier, toujours avec Coogler aux commandes.

 

Photo Ryan Coogler, Chadwick BosemanRyan Coogler et Chadwick Boseman sur le tournage de Black Panther

 

Rapidement, le studio a tenu à rassurer le public, et a affirmé que Black Panther 2 se priverait de son roi, qui ne sera ni remplacé ni ramené à la vie grâce à des effets spéciaux. Au micro du Hollywood Reporter, Ryan Coogler est d’ailleurs revenu sur l’annonce du décès de Chadwick Boseman, et sur son deuil face à la disparition du comédien :

“Je n'ai pas compris ce qui s’est passé. Je n'ai su que ce qu’il voulait que je sache. Il me manque tous les jours […], en tant qu'ami, en tant que collaborateur. Et ce qui craint, c’est que j’adore regarder des films, et c’est dur de savoir que je ne pourrai pas le voir dans le prochain projet qu’il aurait fait. C’est un deuil sur de nombreux niveaux, mais je ressens également un profond sentiment de gratitude, parce que je peux fermer les yeux et entendre sa voix.”

Si Chadwick Boseman a fortement contribué à faire de Black Panther un phénomène important pour les communautés noires et leur représentation au cinéma, la tâche de faire la suite sans la star a vite paru insurmontable pour Ryan Coogler, qui a en plus la casquette de producteur et de scénariste sur le projet. Néanmoins, s’il a un temps songé à quitter le navire, le cinéaste a bien compris qu’il devait aller au bout de sa démarche :

 

Photo , Chadwick Boseman, Letitia Wright, Lupita Nyong'oQuel avenir pour le personnage de T'Challa ?

 

“C’est difficile. Il faut continuer d’avancer quand on perd ceux qu’on aime. Je sais que Chad n’aurait pas voulu qu’on s’arrête. C’était quelqu’un de dédié au collectif. Black Panther, c’était son film. Il a été choisi pour jouer le rôle avant que quiconque ne rejoigne l’équipe, avant même que je sois embauché à la réalisation, ou que n’importe quelle actrice soit castée.

Mais sur le tournage, il était toujours tourné vers les autres. Malgré ce qu’il était en train de traverser, il s’assurait que tout le monde allait bien. Si on avait fini les plans sur lui, il restait tout de même pour lire ses répliques hors champ [et ainsi aider ses partenaires de jeu durant leur performance]. C’est pour toutes ces raisons qu’il serait plus dur pour moi d’arrêter. Honnêtement, si c’était le cas, je le sentirais me crier dessus, et me dire, ‘Qu’est-ce que tu fais ?’. Donc on continue d’avancer.”

Pour rappel, Black Panther 2 est prévu pour une sortie le 8 juillet 2022 aux États-Unis. En attendant de savoir dans quelle direction partira ce film compliqué, vous pouvez retrouver notre critique du premier Black Panther.

Tout savoir sur Black Panther : Wakanda Forever

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Sanchez
02/04/2021 à 15:18

Punaise j’ai pleuré une rivière tellement c’est beau

Hank Hulé
02/04/2021 à 09:47

Purée, j'en ai la larme à l’œil....

Maski mask
01/04/2021 à 17:31

Avant de parler chèque, ou argent comme tu le dis cetais avant tout des amis

Loulou48
01/04/2021 à 17:04

"le réalisateur voulait partir..." mais le business étant ce qu'il est...finalement il revient, le chèque doit être bon !

votre commentaire