Avant The Suicide Squad, James Gunn voulait s'attaquer à un personnage de DC (et vous devinerez jamais lequel)

Arnold Petit | 6 mars 2021
Arnold Petit | 6 mars 2021

Avant de réaliser The Suicide Squad, James Gunn avait songé à l'adaptation d'un personnage de l'univers de DC pour le moins inattendu.

Avec Les Gardiens de la Galaxie et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, James Gunn est parvenu à injecter sa personnalité de sale gosse et d'auteur dans de grosses productions super-héroïques, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Alors quand Warner l'a appelé pour réaliser un projet au sein du DCEU, le cinéaste s'est évidemment tourné vers une équipe d'anti-héros et de bras cassés et un personnage complètement cinglé, qui veut tellement la paix dans le monde qu'il est prêt à n'importe quoi pour l'obtenir.

 

photo, Margot RobbiePrends ça, Marvel

 

Néanmoins, avant de réaliser The Suicide Squad, prévu pour le 28 juillet 2021, James Gunn a annoncé sur Twitter qu'il a hésité pendant un temps entre la Task Force X et un autre personnage de l'univers de DC plutôt surprenant, mais totalement en accord avec son style : Krypto, le chien de Superman.

 

« Parce qu'on me pose pas mal de questions à ce sujet en ce moment. Oui, j'ai envisagé Krypto en même temps que la Suicide Squad (parmi d'autres projets), mais je n'en ai pas reparlé depuis. Donc non, ce n'est pas vrai. Je fais The Suicide Squad, Peacemaker, les Gardiens de la Galaxie Vol. 3, mais je n'ai pas pris de décision après ça. »

 

photoAir Bud peut rentrer à la niche


Même s'il n'est que le fidèle compagnon à quatre pattes de l'Homme d'Acier, Krypto est pourtant aussi connu que Supergirl ou la Légion des Super-Héros, d'autres figures de la mythologie de Superman établie par Otto Binder lors de l'Âge d'Argent des comics.

Apparu pour la première fois en 1955 dans le numéro 210 d'Adventure Comics, Krypto rencontre Kal-El à l'époque où il n'était qu'un adolescent et se faisait appeler Superboy. Jor-El, le père de Superman, l'avait envoyé dans une capsule lors d'un test pour la fusée qui allait transporter le petit Kal-El, mais la capsule a dévié de sa course et dérivé dans l'espace pendant plusieurs années avant d'atterrir sur Terre.

 

photoAce et Krypto, plus forts que Scooby-Doo et Scrappy-Doo

 

Krypto dispose des mêmes pouvoirs (ou quasiment) que Superman, mais possède des sens bien plus développés (logique pour un chien). Il est apparu brièvement dans Smallville. Il a aussi eu le droit à sa propre série animée, Krypto le superchien, dans laquelle il est adopté par un enfant appelé Kevin et vit différentes aventures avec le jeune garçon ou Ace, le chien de Batman. Le superchien a aussi récemment été introduit dans la série Titans : Superboy le libère de sa cage de kryptonite et Krypto décide alors de le suivre, devenant son fidèle toutou.

 

photoBrightburn : le chien du mal

 

James Gunn a déjà prouvé son amour pour les personnages marginaux et étranges comme Rocket Racoon, Groot ou la Suicide Squad. De fait, Krypto aurait pu tout à fait correspondre à son cinéma, avec un humour décomplexé, une dose de science-fiction et des personnages aussi dingues que touchants. Le réalisateur a bien précisé dans son tweet qu'il n'était pas encore fixé pour son prochain projet.

On peut donc rêver encore un peu et peut-être espérer voir un jour un film consacré à Krypto réalisé par James Gunn. Voilà qui aurait du chien !

Tout savoir sur The Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
beyond
07/03/2021 à 18:01

@rientintinchti : Je viens de rechercher Hubert et le chien pour voir de quoi il s'agissait. J'étais pas prêt psychologiquement.

Gunn love little Kids
06/03/2021 à 10:59

le sale gosse J Gunn le paido et ses tweets de paido aime les gentils gosses
100 % factuels
Black list integral

rientintinchti
06/03/2021 à 09:41

Un chien volant.
Ha ha ha
On veut nous faire avaler n'importe quoi.
Bientôt un film de super-héros en mode "sérieux" avec super pot de mayonnaise contre méga moutarde.
Bientôt on nous fera croire qu'Hubert et le chien est un chef-d'oeuvre.
Les films de super héros sont quasiment tous des produits hautement débilisants.
Rares sont ceux de qualité ou du moins qui ne prennent pas le spectateur pour un con.
Incassable, les indestructibles, Hellboy 2 pour ne citer que quelques exemples.

votre commentaire