La Bête sur Netflix : le thriller d’action qui comblera les fans de Taken en manque ?

Geoffrey Nabavian | 25 novembre 2020
Geoffrey Nabavian | 25 novembre 2020

La Bête est un thriller d’action italien qui prend le même point de départ que Taken, sans Liam Neeson, mais avec des scènes de combat musclées à foison.

Le héros de La Bête est un ancien militaire des forces spéciales, joué par Fabrizio Gifuni (acteur dans Piazza Fontana et dans Hannibal, où il avait l’honneur d’être mangé par le Dr Lecter). Un homme désormais sous médicaments, au comportement imprévisible. Mais lorsque sa fille est enlevée, pour des raisons troubles, il fonce, et son « animal » intérieur se réveille en lui. La police lui emboîte le pas, mais pour l’arrêter lui.

De manière assez claire, ce thriller d’action entend marcher dans les pas de Taken, grand succès du genre dans lequel Liam Neeson, dans la peau d’un ex-agent secret dur à cuire, se lançait sur les traces des ravisseurs de son enfant, au son d’une suite de répliques devenues à présent des punchlines très reprises :

 

 

photoVous avez bien entendu et compris ?

 

« J’ignore qui vous êtes. J’ignore ce que vous voulez. […] Ce que j’ai en revanche, ce sont des compétences très particulières. […] Elles feront de moi un véritable cauchemar pour vous. […] Si vous gardez [ma fille], je vous chercherai, je vous trouverai, et je vous tuerai. »

Taken et ses deux suites ayant rapporté plus d’un milliard de dollars à elles trois au box-office mondial, et étant devenus des films cultes – engendrant même une série – il est naturel que des thrillers d’action visant l’efficacité reprennent leur formule.

La bande-annonce de La Bête annonce les ingrédients attendus : héros massif au crâne chauve et à la barbe imposante qui fonce immédiatement à la poursuite de ses ennemis au volant suite au kidnapping de sa fille, coups de poing en rafale, visages en sang, interrogatoires plus que musclés. Et en prime, une atmosphère trouble entourant cette disparition soulignée par la teinte grise des images.

 

 

Avec Lino Musella (vu dans la série Gomorra) ou Andrea Pennacchi (actrice dans Suburra, ou la série Squadra Criminale) également au casting, La Bête s’annonce comme un moment de pur divertissement musclé, à voir sur Netflix le 27 novembre.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Mario
29/11/2020 à 03:21

Bof... Même pas de course poursuite en alfa giulia. Quel dommage

Patlahon64
28/11/2020 à 12:05

Nul archi nul tout est mal fait rien à voir avec taken

Gaël
27/11/2020 à 22:51

Quel navet!! Scénario écrit par un enfant de 8 ans , c'est moue ! Bref passez vôtre chemin.

Rafe547
27/11/2020 à 20:57

Que c'était mou comme film, l'acteur pas terrible, sans charisme, je préfère 100 fois Taken avec le talentueux Liam Neeson.

Daddy Rich
27/11/2020 à 16:25

Je viens de terminer!
Ma foi, c'est assez sympa!
En rien ce n'est novateur et ne démontre un réel talent du cinéma transalpin!
(qui nous a pourtant offert tant de chefs d’œuvre et de fleurons du 7ème art!)
Mais c'est bien torché et j'ai même trouvé cela moins craignos que Taken 2 et 3!
En résumé, Warner a su insuffler une énergie à ce projet à la sauce spaghettis!

Taken : Schindler's List
26/11/2020 à 04:07

J'en peux plus des Taken-Like.

votre commentaire