Après Da 5 Bloods sur Netflix, Spike Lee va faire une comédie musicale... sur la création du Viagra

Gael Delachapelle | 18 novembre 2020 - MAJ : 18/11/2020 16:51
Gael Delachapelle | 18 novembre 2020 - MAJ : 18/11/2020 16:51

Le cinéaste américain Spike Lee va s'attaquer à un nouveau genre dans sa filmographie, avec une comédie musicale... sur la création du Viagra.

Figure emblématique de la contestation afro-américaine dans le cinéma américain, Spike Lee s’est toujours démarqué à travers sa filmographie en s’attaquant à divers genres pour y injecter un propos politique actuel et pertinent. Da 5 Bloods : Frères de sang, son dernier film en date, sorti sur Netflix, en est encore une preuve récente, s’il en fallait une.

Et le cinéaste continue de nous surprendre, de projet en projet. Après son film sur la guerre du Viêtnam, le réalisateur a annoncé qu’il allait s’attaquer à un genre cinématographique inédit jusqu'ici dans sa filmographie.

 

Photo Chadwick BosemanChadwick Boseman, dont le spectre plane sur le dernier film de Spike Lee 

 

En effet, après le film de casse avec Inside Man, la comédie policière avec BlacKkKlansman, ou encore le film de guerre avec Da 5 Bloods (en passant par le remake foireux, avec Oldboy, mais passons), Spike Lee va réaliser une comédie musicale… sur le Viagra.

Si l’annonce semble tout droit sortie d'un épisode de Kamoulox, c’est pourtant un projet bien sérieux, dont le cinéaste aurait eu l’idée en lisant un article dans le magazine Esquire. Signé par le journaliste David Kushner, l’article est intitulé All Rise : The Untold Story of the Guys Who Launched viagra [Levez-vous : l’histoire inédite des types qui ont lancé le viagra, en français, ndlr]. Comme quoi, tout peut servir d’inspiration.

Selon Variety, peu d’informations ont circulé pour le moment sur le projet. On sait juste que le cinéaste collabore avec le dramaturge britannique Kwame Kwei-Armah côté scénario et qu'à la production, on retrouvera Matt Jackson, producteur des Sept de Chicago d’Aaron Sorkin, sorti récemment sur la plateforme au N rouge.

Côté musique, on sait que les paroles seront composées par Stew Stewart et Heidi Rodewald, un duo de musiciens déjà à l’œuvre sur la bande originale de Passing Strange, un musical de Broadway dont le cinéaste a réalisé la captation, en 2009. Et finalement, ça fait déjà pas mal de détails.

 

Photo John David Washington, Adam DriverQuand tu apprends que le prochain film de Spike Lee chantera sur le viagra... 

 

Il s’agira d’une première pour Spike Lee, qui n’a jamais mis en scène un scénario chanté et dansé dans son cinéma. Dans un communiqué, le cinéaste a tenu à remercier sa mère, sans qui il n’aurait jamais eu l’inspiration pour une comédie musicale :

« Moi, je ne voulais pas voir, à l’époque, des gens ringards chanter et danser. Ce que je voulais plutôt, c’était jouer avec mes potes dans le quartier au stop ball, stick ball, punch ball, soft ball et basketball. Merci à elle de ne pas avoir écouté mes sempiternels griefs sur les comédies musicales, parce que j’entame la quatrième décennie de ma carrière de réalisateur avec un film dansé et chanté. Je ne vous dis pas à quel point j’ai hâte. »

Si le sujet a le mérite d’être original, ce n’est pas la première fois que la pilule bleue développée par le laboratoire Pfizer fait parler d’elle. Elle était déjà au centre de la comédie Love, et autres drogues, avec Jake Gyllenhaal et Anne Hathaway, sorti en 2010.

Aucun titre ni date de sortie n’ont évidemment été annoncés pour le moment. En attendant d’en savoir plus sur cette comédie musicale, on vous propose de découvrir ce que l’on pense du dernier film du cinéaste, à savoir Da 5 Bloods, sur Netflix, avec notre critique disponible par ici. Un retour complet sur sa carrière est aussi disponible par là.

Tout savoir sur Spike Lee

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires


18/11/2020 à 21:49

Un film qui a 95% de chance de voir le jour ?

votre commentaire