Disney+ vs Netflix : Mickey gagne t-il déjà la guerre du streaming ?

La Rédaction | 18 novembre 2020 - MAJ : 18/11/2020 10:26
La Rédaction | 18 novembre 2020 - MAJ : 18/11/2020 10:26

Un an après son lancement, Disney+ a-t-il bouleversé le marché de la SVOD ? Mickey a-t-il remporté le bras de fer contre Netflix, Apple TV+ ou encore Amazon ?

Il est notre spécialiste du box-office, Geoffrey s'est penché sur la première année d'existence de Disney+, qui représente un investissement commercial, financier et stratégique majeur pour tonton Mickey, qui change depuis peu de culture, afin de privilégier le streaming et une relation directe avec les consommateurs, à la manière de Netflix. Une métamorphose qui anime actuellement tous les acteurs principaux de l'industrie hollywoodienne, et dont les conséquences sont déjà palpables.

Comme en témoignent les succès de The Mandalorian, les sorties loin des cinémas de Mulan et prochainement Soul, le paysage industriel cinématographique est en proie à de profonds bouleversements. Mais, alors que les chiffres et données concrètes sur le succès des oeuvres, ou sur l'enthousiasme généré par les plateformes n'ont jamais été aussi opaques, comment interpréter ces évolutions ? Mickey a-t-il déjà gagné la guerre du streaming ? 

On essaie de vous donner quelques éléments de réponse.

 

Tout savoir sur Disney+

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Prime
19/11/2020 à 09:37

J'aime bien acheter des slips sur Amazon.
Quoiiii ? on peux voir des films et des séries aussiiii tout en m'achetant des slips ?

reth
18/11/2020 à 11:59

Beaucoup de client américains ont 1 a 2 ans de gratuités via leur opérateurs téléphonique avec qui disney a des accords, a voir ceux qui restent après. Je dirais que le prix est trés cohérent car pas de nouveautés alléchantes a ce jour. L'abonnement est moitié moins cher au brésil et en argentine qu'ils viennent d'ouvrir. Le catalogue disney est déjà rentabilisé donc avec le dernier pixar cela va encore attirer des clients qui vont prendre 1 mois juste pour cela et ensuite certains vont rester parce que finalement 6 a 7 euros c'est trés bien placé en prix. En définitive la différence de prix est compréhensible (cela n'engage que moi) car nous ne sommes pas sur le même "produit".

Kyle Reese
18/11/2020 à 11:31

Très bonne analyse. Merci.
Grosse précipitation en effet qui tombe finalement bien pour eux vue l'ampleur de la crise ciné.
La rotation est un soucis je pense qu'il devrait revoir pour les films qu'ils ne veulent pas sortir en physique pour le bien des spectateurs, pour le leur j'en sais rien.
Disney est devenu trop grand, trop gourmand, avec bien trop de pouvoir pour le bien de tous, dans le sens ou c'est de plus en plus industrialisé avec risque d’aseptisation et standardisation comme avec les Marvel ou les remakes.
Le rachat de la Fox par Disney me fait toujours aussi un drôle d'effet.

Simon Riaux - Rédaction
18/11/2020 à 11:03

@gorg

Nulle obsession pour Disney, juste le suivi d'une actualité, celle de la SVOD, qui est en train de métamorphoser l'écosystème du cinéma, soit notre principal sujet.

Sans compter que proposer un rappel des choix, orientations stratégiques et premiers résultats d'un acteur aussi important de l'industrie, c'est précisément notre idée de "prendre de la hauteur".

gorg
18/11/2020 à 10:59

votre obsession de Disney, vous fait oublier ce qu'il sepasse chez les autres, ATT saigne à blanc warner et DC, les comics shop indé, c'est un bain de sang, prenez un peu de hauteur .

votre commentaire