Films

Borat 2 : Sacha Baron Cohen se paye la tronche de Donald Trump dans un premier teaser

Par Déborah Lechner
30 septembre 2020
MAJ : 1 octobre 2020
7 commentaires
photo, Sacha Baron Cohen

La suite des aventures du reporter kazakh aux États-Unis a dévoilé un premier teaser tordant, mais aussi une date de sortie liée à l’actualité présidentielle.

Après la série acerbe et volontairement provocatrice Who Is America ?, une fois de plus tournée comme un faux documentaire, Sacha Baron Cohen avait déjà secoué l’Amérique de Donald Trump à grands coups de canulars, mais tout ça n’était qu’un amuse-gueule à côté de ce que l’artiste nous réserve prochainement.

Comme on l’a appris au début du mois de septembre, 14 ans après le succès du premier film, le deuxième volet de Borat a été tourné en secret et a plus récemment encore dévoilé un titre aussi long que décalé : Borat: Gift of Pornographic Monkey to Vice Premiere Mikhael Pence to Make Benefit Recently Diminished Nation of Kazakhstan

 

photo, Sacha Baron CohenSacha Baron Cohen dans le premier Borat 

 

La portée politique de ce nouveau délire est assez évidente, encore plus avec le premier teaser qui laisse la vedette à Donald Trump et prend un plaisir non-coupable à railler celui qui, une grand partie du monde l’espère, quittera la Maison Blanche en novembre prochain. Entre les accusations de racisme à son encontre, son incapacité à boire sans les deux mains, son comportement envers les femmes ou encore sa gestion catastrophique de la pandémie de Covid-19, l’actuel Président des États-Unis est dépeint avec sarcasme en seulement quelques secondes sur Twitter (l’arme favorite du président), peu de temps après le premier débat mouvementé entre Trump et Joe Biden. 

 

Congratulation to great friend of the Kazakh people @realDonaldTrump for winning debate today! Impressive and amazing result for a strong premier who always put America and Kazakhstan first! pic.twitter.com/qLljQ8b5UU

— Republic of Kazakhstan ???????? (@KazakhstanGovt) September 30, 2020

« Félicitations au grand ami du peuple kazakh, Donald Trump, pour avoir remporté le débat d’aujourd’hui ! Un résultat impressionnant et étonnant pour un chef d’État fort qui a toujours fait passer l’Amérique et le Kazakhstan en premier ! »

Pour ce qu’on sait du scénario, le reporter devrait changer ses méthodes de travail, les événements du précédent film l’ayant rendu célèbre. Il devrait ainsi interviewer les Américains sous couverture, à l’aide de divers déguisements qu’on imagine déjà dans la veine de ceux de Who Is America où Sacha Baron Cohen interprétait plusieurs personnages tous plus excentriques les uns que les autres. Autre information importance, le film sera diffusé sur Amazon Prime Video en octobre prochain, juste avant l’élection présidentielle. 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Borat : Nouvelle Mission Filmée
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Trump will Win for Four more year

Sacha ne sait pas que Trump est un Jesuite de haut niveau, entoure de Jesuites, lol;;
des Jesuites pilotent Israel aussi, toiut comme ses copains Democrates…
Rome, Le Vatican, l’Europe, les familles Europeene etc..
qu’il continue de faire rigoler les rigolos qu ia pprecient le comique vulagire et a bas de gamme, moi je prends les pop corn

CRUZ

@simon

Apparemment y’en a ils ont eu des chaussons en cocaïne avant vous mdrrr

Bonus peignoir en LSD

Nick Tamer

Borat qui s’attaque à Trump ? Comme c’est original !
Je me demande s’il y aura aussi une critique des démocrates, histoire de voir si le film n’est pas manichéen ou plus clairement si le film va prendre des risques au lieu de se complaire dans un éventuel politiquement très correct (histoire que tout le monde en prenne pour son grade) !

RobinDesBois

Mouai Borat est à l’image de Sacha Baron Cohen (ou inversement): c’est marrant les 5 premières minutes puis c’est lourd et ennuyeux.

Dans Borat 1 tout ce qui était drôle était condensé dans le teaser du film qui correspondait à son début.

Si en plus Sachan Baron Cohen se prend désormais très au sérieux (Monsieur dénonce la manipulation des données privées par facebook et Donald Trump dans une posture très solennelle de lanceur d’alerte alors que personne ne lui a rien demandé) ça risque d’être encore plus mauvais et prévisible.

Kay1

J’ai pas aimé Borat non plus , il est certes dénonciateur , mais je n’ai que très peu ri devant , contrairement à The Dictator que j’ai trouvé plus juste , et qui est une critique excellente à la fois des dictatures ainsi que de ce qu’on considère comme la démocratie. Un film drôle , dénonciateur et original .
J’espère donc que Borat 2 sera plus maîtrisé que le premier .

Par contre , je me demandais comment il est possible qu’un film aussi clivant, qui choquait déjà en 2006 ,puisse avoir une suite à l’époque du politiquement correct .