Avatar 2 : James Cameron provoque une grosse polémique en Nouvelle-Zélande

La Rédaction | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 11:06
La Rédaction | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 11:06

Avatar 2 (et ses myriades de suites) vont reprendre leur tournage en Nouvelle-Zélande... au prix d’une grosse polémique. 

De l’extérieur et pour les cinéphiles, apprendre que les tournages en général, et ceux d’oeuvres attendues comme Avatar en particulier, reprennent est une information savoureuse, voire rassurante. Mais sur le terrain, cette reprise d’activité soulève régulièrement des questions de politique intérieure, voire, comme c’est le cas pour le film de James Cameron, engendre des débats tendus. 

En effet, si la Nouvelle-Zélande a été saluée par quantité de médias et de gouvernements pour sa gestion de la pandémie de Covid-19, sur place, les acteurs économiques s’impatientent de pouvoir reprendre une activité normale, ou à tout le moins libérée des entraves générées par la crise sanitaire internationale. Et comme en témoigne un article d’IndieWire, la classe politique néo-zélandaise semble particulièrement remontée contre l’autorisation de tournage donnée à Avatar 2. 

 

James CameronJames Cameron, sur le tournage du premier Avatar

 

En effet, alors que James Cameron termine actuellement sa quarantaine sur place afin de reprendre incessamment sous peu le tournage du blockbuster, certains secteurs de l’économie locale sont encore largement verrouillés, ce qui a donné une occasion en or pour la classe politique désireuse de s’écharper. Par exemple, David Seymour, membre du parlement néo-zélandais, n’y est pas allé par quatre chemins pour dénoncer une situation qui lui apparaît comme un abus. 

“C’est une insulte pour les travailleurs néo-zélandais.” 

Le dirigeant de l’ACT, parti politique libéral fondé en 1994, y voit une rupture d’égalité et une intervention illégitime de l’appareil d’état. 

“Quelles sont les règles en vigueur à nos frontières ? En ce moment, il semblerait que si vous êtes un ami de ce gouvernement, vous pouvez faire des affaires. Et si ce n’est pas le cas, vous êtes livré à vous-même. La règle devrait être la même pour tous. Il est intolérable que des politiciens décident arbitrairement de qui peut entrer dans le pays.” 

 

PhotoLes Na'vi, peu familiers du droit de douane néo-zélandais

 

Judith Collins, porte-parole du National Party (plus grande formation politique du pays, également libérale) a estimé pour sa part que “l’économie a besoin de toute l’aide possible”, tout en soulignant que la situation actuelle pouvait très légitimement apparaître comme injuste aux yeux des petits employeurs encore sous le coup de nombreuses restrictions. 

Iain Cossar, du ministère de l’Économie, va plus loin, estimant que ne pas laisser les équipes de James Cameron se remettre au travail aurait été dommageable pour les travailleurs néo-zélandais. 

“Si ces autorisations de tournage n’avaient pas été données, ces deux productions [Avatar n’est pas le seul film étranger actuellement en production en Nouvelle-Zélande, ndlr] seraient demeurées en hivernation, laissant des travailleurs néo-zélandais sans emploi.” 

Des discussions qui ne devraient pas, quand bien même elles s’envenimeraient, directement impacter Avatar 2, mais qui posent la question de la fragilité du système hollywoodien, face à une crise mondiale, qui sape certains de ses fondamentaux ou de facilités de production considérées comme acquises. 

 

PhotoEt attention aux gouttelettes, hein

Tout savoir sur Avatar 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Terminéator
15/06/2020 à 11:32

C'est plutot provoque une fausse polémique ouai . Sachant que Le gouvernement Néo Zélandais a autorisé la reprise du rugby dès ce week-end avec supporters (plus de 20.000) pourquoi La reprise d'un tournage de film serait plus un problème. De plus ça se passe sur leur territoire Donc ça va leur rapporter quelques millions ... Fausse polémique comme je disais ;)

NiKo
12/06/2020 à 21:14

Voilà pourquoi il faut toujours regarder les commentaires ;)

JamesC
12/06/2020 à 14:39

@Simon & Geoffrey

Eh je ne m'attendais pas à avoir autant d'infos dans les comms.
Merci à vous :) c'est vrai que vu le chantier titanesque du projet il est difficile de savoir où est-ce qu'ils en sont réellement.

Geoffrey Crété - Rédaction
12/06/2020 à 13:32

@JamesC

Le tournage d'Avatar 2 et 3 est simultané, et en plusieurs phases et morceaux. Il a commencé fin 2017 avec les scènes en performance capture. En novembre 2018, Cameron disait que cette partie était finie.
Il y a ensuite eu les scènes "live", en Nouvelle-Zélande, début 2019, et ce jusqu'en novembre. Début 2020, l'équipe devait revenir pour clore tout ça avec les ultimes prises de vue réelles en Nouvelle-Zélande - c'est ça qui a été retardé.

La post-prod a commencé en parallèle, puisque la partie performance capture demande un gros travail visuel. Depuis l'été 2017, la post-prod est donc en cours.

C'est pour ça que le tournage semble long et difficile à déchiffrer : il y a là deux films en même temps, avec chacun deux facettes (performance capture et prises de vue réelle).

Simon Riaux - Rédaction
12/06/2020 à 13:29

@JamesC

En effet, le tournage principal s'est achevé il y a quelques mois et la post-prod a entraîné la nécessité d'un peu de tournage additionnel, ce que les américains appellent des "pick-ups", lorsque l'assemblage du matériel tourné révèle la nécessité de refaire ou modifier à la marge certains éléments, ce qui est particulièrement vrai dans des tournages très lourds, mêlant images réelles et énorme boulot virtuel.

JamesC
12/06/2020 à 13:25

Par contre vous pouvez m'éclairer sur un point ?
On parle sans cesse du tournage d'Avatar 2 alors que le film est en post-production depuis l'année dernière. En effet, Weaver a déclaré en octobre 2018 au Hollywood Reporter que les tournages du second et troisième opus étaient terminés et qu'ils allaient commencer leur post-production - qui s'étend sur plusieurs mois / années - et l'équipe tourne depuis Avatar 4 et 5.

"No, it’s a continuous character. We just finished shooting two and three."

Du coup, le tournage actuel concerne bien le 3 et le 4 ?

C'est cette interview : https://www.hollywoodreporter.com/news/sigourney-weaver-talks-avatar-saga-metoo-at-rome-film-fest-1155711

sylvinception
12/06/2020 à 13:08

James Cameron provoque une grosse polémique en avouant - enfin - que les sorties blu ray d'Abyss et True Lies n'avaient, en réalité, jamais été prévues.

votre commentaire