Festival de Cannes : le porno peut-il vraiment sauver la Croisette ?

La Rédaction | 26 mars 2020 - MAJ : 26/03/2020 14:35
La Rédaction | 26 mars 2020 - MAJ : 26/03/2020 14:35

Le sort du Festival de Cannes est plus qu’incertain, et malheureusement, ce n’est pas du soutien de l’industrie du porno que viendra le salut. 

Après plusieurs semaines passées à repousser l’échéance, devant l’avènement d’un confinement Italien, français puis exponentiel au fur et à mesure du développement de l’épidémie de COVID-19, l’organisation de la Croisette a dû se résoudre à ne pas maintenir ses dates initiales. Comme l’a fait savoir son conseil d’administration, l’évènement cherche désormais de nouvelles dates. 

Une stratégie logique mais complexe, les créneaux n’étant pas si nombreux, et plusieurs autres festivals ayant lieu à des dates plus ou moins proches. C’est dans ce contexte, critique pour la manifestation, la ville de Cannes, sa région, mais aussi le cinéma international, que le site YouPorn s’est payé un peu de promo a peu de frais. 

 

Photo Stacy MartinTout le monde ravale ses prognostics

 

Le patron du site a ainsi rendu publique une missive adressée au Président du Festival, Pierre Lescure, dans laquelle il s’engageait à rendre sa plateforme YouPorn, dédiée comme son nom l’indique à l’élevage de poneys d’appartements, opérationnelle pour accueillir et diffuser les films sélectionnés par le Festival. On y voit évidemment un clin d’oeil à la glorieuse époque où la Croisette accueillait, en parallèle de ses réjouissances cinéphiles, la cérémonie des Hots d’Or, spécialisée comme son nom l’indique, dans la célébration des systèmes de climatisation. 

A la suite de cette annonce, un peu délirante il est vrai, les fans de Paul Verhoeven et Wes Anderson, dont les films étaient attendus comme des évènements de cette prochaine édition, se sont pris à rêver d'un Festoche un peu différent, mais accessible.

Malheureusement, pour tous ceux qui espéraient encore pouvoir découvrir la compétition officielle depuis leur canapé, une bière dans une main, un hot dog sans pain dans l’autre, Nice Matin vient d’indiquer que Pierre Lescure avait décliné cette invitation, tout en précisant qu’il ne fallait “surtout pas se priver de sourire”. 

Ou de regarder une énième fois Clito de 5 à 7. 

 

photo, Stacy MartinLe festival a désormais le choix dans la date

commentaires

Oui le porno peut sauver la Croisette comme les prostituées en bord de mer de la Croisette ça peut sauver la Croisette
27/03/2020 à 13:41

Oui le porno peut sauver la Croisette comme les prostituées en bord de mer de la Croisette ça peut sauver la Croisette

Joss
26/03/2020 à 22:29

un peu de promo a peu de frais -> "à" peu de frais
Tout le monde ravale ses prognostics -> prognostics sérieux ?!

nostalgique
26/03/2020 à 21:53

c'était sympa les hots d'or……...les actrices avaient de la répartie!!!

magicnet
26/03/2020 à 21:52

ah..les hots d or et les soirées Dorcel sur la croisette.. toute une époque.

Simon Riaux - Rédaction
26/03/2020 à 21:52

@Manontherun33

Sans discuter votre opinion sur la compétitions (mais bon, hein, voilà quoi), le Festival, c'est avant tout un Marché du film qui permet au 7e Art d'accomplir pas mal de choses, et qui donne à la France une position assez enviable dans le secteur au niveau international. Et pour le coup, ça ce serait assez terrible de s'en priver.

Manontherun33
26/03/2020 à 21:29

Un festival épouvantable avec une sélection des pires films du moment et un jury au combien ridicule a chaque fois. Il devrait être définitivement supprimé

Adam
26/03/2020 à 18:22

Merci pour cet article qui m a fait marrer. Je ne savais pas que les hots d or ne sont plus d actualité

jorgio6924
26/03/2020 à 16:22

Ce serait pas mal en tout cas.
Ce spectacle est d'un froid...

M1pats
26/03/2020 à 15:19

Bah c est déjà le festival du porno depuis un moment quand même

Joe Staline
26/03/2020 à 14:46

Dans une autre vie, Lescure était bien content d'avoir le porno pour faire venir les abonnés à sa chaîne. Maintenant, le porno est tellement "has been" ...

votre commentaire