The Raid : le remake américain n'est plus un remake et le réalisateur dévoile le nouveau titre

Marion Barlet | 13 février 2020 - MAJ : 13/02/2020 15:36
Marion Barlet | 13 février 2020 - MAJ : 13/02/2020 15:36

Le remake de Joe Carnahan ne portera pas l'estampillage The Raid dans son titre, mais la réalisation gardera complètement l'esprit du film.

Cela fait trois ans que l'on attend des nouvelles concrètes du remake de The Raid. Depuis l'annonce de Joe Carnahan comme réalisateur, on n'avait plus rien à se mettre sous la dent, et le temps a paru long. On sait que le remake du film d'origine de Gareth Evans sera moins une reprise exacte qu'une réimagination de son concept, qui pourrait se dérouler au Vénézuéla et s'accorder avec l'univers cinématographique de Joe Carnahan

The Raid est un film au casting 100% indonésien (avec Iko Uwais dans le rôle phare) et réalisé par Gareth Evans, pour un résultat dynamité. Lors de sa sortie en 2012, il a été visionné par plus de 250 000 Indonésiens les quatre premiers jours de sa sortie, chiffre considérable pour un pays qui ne possédait que 660 salles de cinéma. Avec un tout petit budget de 1 million de dollars, le film en a rapporté plus de 9 millions et a bénéficié d'une presse très positive. Il s'est forgé un petit statut culte de l'action depuis.

 

photoPetit budget, mais grosse performance

 

Et naturellement, le numéro 2 s'est engouffré dans la brèche. The Raid 2 : Berandal est sorti en 2014, toujours avec Iko Uwais en acteur et Gareth Evans derrière la caméra, mais le succès a été moins important, sans toutefois se solder par un échec. En effet, ce deuxième opus connaît peut-être un amour encore plus important que le premier de la part des fans purs et durs d'action.

Depuis, la franchise a pris son temps avant de se réengager pour une nouvelle aventure, qui s'est révélée être un remake made in USA avec Joe Carnahan aux commandes et Frank Grillo comme acteur principal. Pour découvrir un peu de la trame narrative, rendez-vous ici.

À l'occasion d'une projection de son dernier film Boss LevelJoe Carnahan a répondu à quelques questions pour Collider et a notamment révélé que le remake n'était techniquement plus un remake. Suite à son départ de XYZ Films, le réalisateur n'est plus en droit d'utiliser la marque The Raid dans son titre, puisque les droits appartiennent à la société de production. Qu'à cela ne tienne, Joe Carnahan est toujours sur le projet et assure poursuivre son script avec son co-scénariste Adam G. Simon.

 

Photo IntersectionsFrank Grillo dans Intersections

 

Le prochain remake sans le tampon officiel s'appellera a priori Zeno, du nom du protagoniste. Frank Grillo et Joe Carnahan ont assuré que le projet avançait, et qu'un "grand nom" qu'ils adorent avait signé pour incarner le méchant, et qu'un autre "grand" pourrait rejoindre le casting après les négociations en cours. Prochainement, le duo Carnahan-Grillo sera sur le film Leo from Toledo, un thriller où joue Mel Gibson, déjà présent dans Boss Level. Serait-il ce fameux "grand nom" ? Juste après, ils ont promis de se consacrer au remake Zeno, et on les attend au tournant. 

Histoire de nous faire patienter, Joe Carnahan en a dit un peu plus sur son film :

« Dans la version que j'ai écrite, ils n'ont jamais l'intention d'entrer réellement [dans le bâtiment, ndlr]. Ils pensent qu’ils vont déplacer le type. Donc, toute leur opération est, "nous allons faire transiter le mec", jusqu’à ce qu’ils réalisent que "Oh, ils creusent, ils ne bougent pas, nous devons maintenant entrer et le chercher". C'est un scénario très, très différent ... Ce sont vraiment, vraiment, vraiment des frères. »

Entrer ou ne pas entrer, telle est la question du remake de The RaidParce que fondamentalement, ça reste bien un remake, avec la division fraternelle en toile de fond. Reste à savoir si le remake perdra une partie de son public puisque The Raid n'apparaîtra pas dans le titre. Le problème semble se poser pour Birds of Prey, qui n'a pas assez été identifié comme un film sur Harley Quinn selon la Warner et aurait induit un changement de nom alternatif aux États-Unis.

En attendant, le papa de The RaidGareth Evans, revient bientôt sur le petit écran avec Gangs of London dont la bande-annonce est à découvrir ici.

 

Affiche officielle

commentaires

Madolic
14/02/2020 à 10:25

Franchement le 2 était déjà insupportable, trop long, trop explicatif et à vouloir allez dans tout les sens ça n'avait plus aucune logique.

Numberz
14/02/2020 à 06:36

Je propose donc The Raid : Bird of prey

TofVW
14/02/2020 à 00:32

The Raid, c'est le film ou le héros met KO des dizaines de mecs en leur filant des petites pichenettes ridicules, c'est ça? Mouais...

Lougnar
13/02/2020 à 22:00

Ce remake sera t'il aussi violent et avec des combat aussi sublime que l'original ? J'en doute...

Kolby
13/02/2020 à 20:29

Le plagia est il un délit ?
Si oui, même en changeant de titre ou de nom, il versera des droits

CooperPeaks
13/02/2020 à 19:14

Techniquement, il existe déjà plus ou moins un remake de The Raid avec un film au nom à consonance similaire : Dredd qui était lui-même un excellent film (notamment dû au fait qu'il ne tentait pas de plagier son illustre prédécesseur, seulement en reprendre la formule et imaginer son propre délire à partir de là).
Donc un peu sceptique sur ce nouveau remake-mais-en-fait-non-mais-un-peu-quand-même. D'autant plus que l'un des principaux intérêt de l'original était ses chorégraphies et cascades complètement folles qui étaient géré par les comédiens, ce qui permettait à Evans d'avoir une mise en scène fluide malgré la nervosité des combats (bah ouais, pas besoin de surcuter l'action pour masquer le fait que ton acteur ne sait pas se battre). Or, je ne sais pas si ce système pourrait subsister dans le cadre d'une production américaine (je pense que les mesures de sécurités sont beaucoup plus laxistes sur un petit budget indonésien que sur une grosse production américaine).

Cash
13/02/2020 à 18:40

Je suis méfiant mais Joe Carnahan n'est pas un manche dans le domaine. Par contre 1 million de budget pour The Raid ? C'est incroyable. Surtout quand on voit toutes les merdes françaises produites pour 5 ou 10 fois plus.

Roukesh
13/02/2020 à 17:36

Ce n'est peut être pas un mal qu'il essaye de s'émanciper. Ça évitera toutes salissures du nom, et ça lui permettre de se construire de manière autonome sans suivre un cahier des charges trop bien établi.
En tout cas ça donne envie de se refaire les Raid. Effectivement le 2 prend plus son temps sans délaisser son action. Meilleure gestion des temps forts et un scénario plus ancré.

lenchanteur
13/02/2020 à 17:28

A quand un The Raid 3?

votre commentaire