Après le désastre du Dark Universe, Universal prépare une improbable comédie musicale avec ses célèbres monstres

Mathieu Jaborska | 10 février 2020 - MAJ : 10/02/2020 18:24
Mathieu Jaborska | 10 février 2020 - MAJ : 10/02/2020 18:24

Les Universal Monsters ont beau avoir fait les beaux jours de la firme, celle-ci a vraiment du mal à les imposer au public contemporain.

Le studio est face à une réalité bien frustrante : il possède les droits des figures les plus iconiques du cinéma d'épouvante classique, comme Dracula, la Momie, L'étrange créature du lac noir ou même le monstre de Frankenstein, mais n'arrive pas à les exploiter. Plus ironique encore : les fameux personnages ont constitué le premier vrai univers étendu de l'industrie hollywoodienne à partir des années 1930, et à l'ère du MCU et de ses émules, il n'est pas capable de lancer la machine.

 

Logo Dark UniverseLa durée de vie de ce genre de logos s'amenuise

 

Ce n'est pas faute d'avoir essayé. Après quelques tentatives timides et douloureuses comme Van Helsing, Universal a souhaité lancer officiellement le fameux Dark Universe avec Dracula Untold en 2014. Du moins, c'est ce qui était prévu avant que Alex Kurtzman ne décide de faire de La Momie le vrai acte de naissance de l'univers en question. Libre à chacun de considérer le long-métrage comme un film de monstre ou un film de super-héros, ça ne change rien. Le résultat n'a pas été satisfaisant au box-office (409 millions pour un budget de 125 millions), dissuadant les exécutifs intéressés d'aller plus loin dans ce sens.

Fini, donc, la Phase 1 du Dark Universe et son casting arraché des années 1990 comprenant Tom CruiseJohnny Depp ou encore Russell Crowe. Désormais, les monstres partent un peu chacun de leur côté. Bientôt, Blumhouse sortira sa version de L'Homme Invisible réalisé par Leigh Whannell et interprétée par Elisabeth Moss. Plus tard viendra Dark Army, signé Paul Feig, ainsi que The Invisible Woman de Elizabeth Banks. Et ce n'est pas tout.

 

photo, Elisabeth MossElisabeth Moss et John Cena dans Invisible Man

 

The Hollywood Reporter vient de confirmer que Universal travaillait à une comédie musicale, intitulée Monster Mash. La chanson culte de Bobby "Boris" Pickett avait déjà été source d'inspiration d'une série B sortie en 1995, Monster Mash: The Movie. Mais cette fois, la production sera bien plus imposante. L'illustre inconnu Will Widger se chargera du scénario et Matt Stawski de la réalisation. Celui-ci est relativement inconnu du monde du cinéma, mais pas de la mise en scène. Il a, par exemple, été nommé aux Grammy Awards pour son clip du célèbre morceau Fuck You de CeeLo Green.

Le film musical sera produit par Marty Bowen via sa firme Temple Hill Entertainment. John Fischer accompagnera Stawski à la production exécutive. Il semblerait que, face à l'échec de son proto-MCU uniformisé, Universal ait décidé de faire de ses monstres l'objet d'expérimentations. Reste à voir la qualité des produits finis. Invisible Man débarque le 26 février 2020. Ça donne le temps de réviser ses classiques.

 

Affiche française

commentaires

Lougnar
10/02/2020 à 21:01

Invisible woman !? Je savais pas... Ras le bol de voir les mêmes versions homme et femme.
Quand à une comédie musicale dans cet univers non merci ! Du coup je reste sur Penny dreadfull ^^

votre commentaire