Pour la productrice de Star Wars : L'Ascension de Skywalker, on ne peut pas prévoir à l'avance les films de la saga

Christophe Foltzer | 9 décembre 2019 - MAJ : 09/12/2019 07:43
Christophe Foltzer | 9 décembre 2019 - MAJ : 09/12/2019 07:43

Tandis qu'il ne nous reste plus qu'une grosse semaine avant la sortie en salles de L'Ascension de Skywalker, on se dit que cette promotion est quand même particulièrement étrange quand on y fait un peu attention.

En effet, on a l'impression que pour vendre Star Wars : L'Ascension de Skywalker, Disney tout entier s'est mis en mode "damage-control" craignant certainement d'essuyer les plâtres comme ce fut le cas au moment des Derniers Jedi, épisode controversé s'il en est. Ce qui fait qu'on se retrouve avec une promo plus concentrée à nous rassurer sur la nature même de la démarche de cette nouvelle trilogie qu'à nous exciter ou à nous donner envie de découvrir le chapitre conclusif d'une des sagas les plus importantes de l'histoire du cinéma. Et c'est assez étrange comme sensation.

 

Ascension de SkywalkerUne promo qui ne sait pas trop quoi nous raconter

 

Malheureusement, ce ne sont pas les déclarations récentes de la productrice Kathleen Kennedy qui vont changer cela puisque, au micro d'io9, elle vient de répondre à la grande interrogation qu'ont la plupart des fans concernant cette nouvelle trilogie : le fait que Lucasfilm n'ait rien préparé à l'avance et ne savait donc pas où la saga allait. Une chose impossible à anticiper selon la productrice :

"J'aime regarder les trois premiers films que George Lucas a fait avec des réalisateurs différents. Là, il était totalement dédié à sa fonction de producteur. Et nous avons fait exactement la même chose, à savoir identifier un genre et permettre aux réalisateurs, et dans le cas de J.J. Abrams et Rian Johnson, de grands fans de Star Wars, de s'immerger complètement dans cet univers, d'en trouver le centre de l'histoire et de se l'approprier totalement.

 

photo, Daisy RidleySeule contre tous ?

 

Je ne pense pas que quoi que ce soit ait vraiment cimenté en ce qui concerne Star Wars. C'est impossible. C'est un univers tellement riche que vous ne voulez pas atteindre un certain point où vous pensez avoir pris une décision sans se laisser la possibilité d'explorer d'autres possibilité et d'autres considérations.

J'ai travaillé à la production de films durant toute ma carrière. Je me suis toujours considérée comme une simple voix en plus. La décision finale ne m'appartient pas. Elle appartient au réalisateur, quoi qu'il arrive. Et notre travail est de leur fournir toute l'aide possible, d'organiser toutes ces possibilités, pour voir si tout cela tient dans la ligne narrative pour enfin pouvoir avancer."

 

photo, Star Wars : L'Ascension de SkywalkerUn 18 décembre 2019 qui fait très peur à certains

 

Une bien belle histoire, où la productrice légendaire ne serait qu'un levier supplémentaire, là uniquement pour permettre au réalisateur tout puissant et omnipotent de s'élever un peu plus. Une histoire complètement fausse évidemment, surtout dans le cas de Star Wars et de Kathleen Kennedy. Il n'y a qu'à se rappeler les génèses de Rogue One et de Solo pour comprendre qu'il ne s'agit que de belles paroles pour, à la fois, rassurer les fans très méfiants de la mainmise des producteurs (et donc de Disney) sur la saga, et aussi se couvrir en cas de plantage (ce qui est impossible) en disant qu'ils n'ont fait que suivre la vision du metteur en scène.

Et ça, c'est pas joli-joli comme attitude.

 

photoHi hi hi, et en plus vous me croyez

commentaires

Lord_Casque_Noir
10/12/2019 à 22:27

Faux Garm, ce n'est qu'une rumeur pondues par les commerciaux de kenner afin de vendre leurs jouets. D'ailleurs, si les Ewoks ne sont apparus qu'avec l'épisode 3, ce n'est pas pour rien. Si star wars avait été fait pour les enfants, on aurait subit des âneries à la disney dès le premier film. En plus, il y a nombre de détails dans les films qui ne s'adressent clairement pas aux enfants et cela même si les scènes de torture ont été cachées.

Teeboo
10/12/2019 à 14:59

Je boycotterais déjà Star Wars 9 si ce qu'Abrams a pondu est mauvais. Ce serait peut-être aussi décousu que Pirates des Caraïbes. Ça tombe bien parce qu'un duel tempête océanique y est aussi. D'après ce que j'ai lu l'histoire ne serait pas si passionnante. J'irais quand même le voir pour voir les "nouvelles bizarreries" de la Force pour comprendre les réactions des fans écœurés rien que pour défendre leur avis. J'étais fan de la trilogie, un peu moins de la prelogie, sur le coup fan du 7 et du 8 puis finalement il y a quatre épisodes que je ne regarde plus (1,2,7,8). J'aime Rogue One mais pas Solo. Reste le 3,4,5,6 qui sont plus potables que les autres épisodes mais tout l'ensemble de Star Wars n'est déjà pas potable par rapport à d'autres films qui n'ont rien à voir. Vous voulez un bon film de science fiction ? Regardez le premier Stargate.

Fox
10/12/2019 à 03:56

Rian Johnson n'aime pas star wars et kat Kennedy est incompétente ils veulent juste faire du fric quite à tuer la franchise les acteurs sont nuls le scénario est vide de sens même Mark Amil là dit en interviews putain faut arrêter et tous les viré Disney détruit tout faut boycotter il faut montrer notre détermination ensemble comme des jedi ça m'énerve de voir ce qu'il sont fait de cette franchise

Jaxx
09/12/2019 à 19:53

Tu m’étonnes qu’ils aient choisi Johnson pour faire un film allant de paire avec la trilogie :D ils sont complètement déphasés!

zetagundam
09/12/2019 à 18:38

Merci Mme Kennedy d'avoir confirmé ce que je pensais de vous c.à.d incompétente pour le poste en plus de ne rien connaître à la licence que vous êtes sensée gérer.

C'est à ce demander ce que Bob IGER attend pour la remplacer, sûrement la fin de cette "trilogie", surtout après avoir tenu de tel propos

Bubbahfetepanoel
09/12/2019 à 18:15

Lucas savait quoi faire sur une tranche de 9 chapitres. Disney a gâter le truc et là ils vont nous achever. Avec un traitement du fil de l'histoire a l'image de la série Lost. "on sait pas où on va mais tkt quand on y sera, tu sauras..." J'ai peur...

Elvis
09/12/2019 à 15:49

Boycotte total

Garm
09/12/2019 à 14:17

Sauf que SW est dès le départ un produit destiné aux enfants, lucas l’a toujours dit, et SW est devenue consciemment une machine a vendre des jouets dès le deuxième épisode.
Les SW n’ont jamais été des oeuvres, mais des produits, comme 95% des films hollywoodiens.

Maintenant les précédentes trilogies avaient au moins le mérite d’avoir une écriture et des personnages qui tenaient la route, a défaut d’etre bien realisés. Alors que cette dernière... une catastrophe

Lord_Casque_Noir
09/12/2019 à 13:26

Ne faites pas les étonnés! On vous l'a dit bien dès la présentation du trailer que ce que disney était en train de faire, c'était de la daube. Mais non, kevin est venu pleurnicher: "Ouin!! Arrêtez, vous ne pouvez pas juger sur un trailer".

Maintenant, deux films sont sortis et qu'est ce que l'on a vu? De la daube, bien évidemment. Et ce troisième truc ne va rien changer à la donne.

La troisième trilogie, elle a été commandée par Lucas à Thimothy Zahn et c'est les trois romans qui forment "la croisade noire du jedi fou". Pour ceux qui ne connaitraient pas. Il s'agit de l'héritier de l'Empire, la bataille des jedis et l'ultime commandement.

Trois romans qui montrent des personnages qui évoluent, des ennemis qui ne sont pas en papier maché contrairement au vador canada dry de disney. Et surtout, qui respectent l'univers star wars, au lieu de transformer Luke en pleurnicheur qui passe son temps à se rouler dans le lait. Ou bien de faire la promotion de ballons de foot sonorisés et de bébés phoques extraterrestres, qui n'ont pour but que d'attirer les fans de trucs considérés comme mignons.

Bref arrêtons le massacre et revenons à ce qu'est star wars. A savoir une saga qui n'a rien à voir avec les productions destinées à vendre des jouet, si chères aux américains et qui surtout s'adresse à des adolescents et des adultes, même si Lucas et par la suite disney tentent désespérément de faire croire le contraire.

SKM
09/12/2019 à 13:18

Faisons simple : ca ne sert à rien de prétendre être outré si le 18 décembre on est dans la salle. Perso, c'est simple, ça sera sans moi. Mon adieu à Star Wars se fera avec le dernier épisode du Mandalorien.

Plus

votre commentaire