Sonic : malgré son ravalement de façade numérique, le hérisson aurait fait de grosses économies

La Rédaction | 19 novembre 2019 - MAJ : 19/11/2019 18:43
La Rédaction | 19 novembre 2019 - MAJ : 19/11/2019 18:43

Putréfié en ligne par des millions de fans, Sonic, le film a dû revoir sa copie et offrir un ravalement de façade à son héros. Et ce lifting improvisé aurait coûté bien moins cher qu’annoncé.

Au lendemain de son dénigrement international, la production de Sonic annonçait repousser le film de quelques mois afin de sécuriser une séance de chirurgie numérique en vue d’une sortie en février 2020. L’entreprise avait été reçue avec presque autant de scepticisme que le trailer, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, rien n’indiquait qu’un nouveau design permettrait de faire mieux que la panouille initiale, et enfin, la rumeur indiqua rapidement que l’opération pourrait avoir un coût exorbitant, de quelques 35 millions de dollars, engendrant un surplus de travail qui n’était pas sans évoquer le tristement célèbre « crunch » de l’industrie vidéoludique.

 

 

Le terme désigne une pratique de plus en plus décriée, qui vise à faire supporter dans la dernière ligne droite de développement des conditions de travail délirantes aux équipes créatives, afin de tenir des délais très serrés. Une organisation du travail parfois favorisée à l’embauche de renforts et rarement accompagnée de gratifications financières. Voir Sonic prêter possiblement le flanc à ce type de politique énerva pas mal de commentateurs, quand bien même les accords syndicaux du secteur hollywoodien protègent en partie ses employés.

Quelques mois plus tard, le ciel s’est éclairci pour le hérisson bleu et son réalisateur Jeff Fowler est allé jusqu’à remercier les fans à avoir poussé le studio à retaper la bête. Plus surprenant, Indiewire relaie les propos d’une source anonyme réputée très proche de la production, qui explique que les grands travaux en question n’ont pas exigé de dépenses somptuaires.

 

 

Le site avance la somme de 5 millions de dollars (bien loin des 35 évoqués en avril dernier). En cause, le faible avancement des VFX d’alors, loin d’être finalisés, qui auraient été bien moins coûteux à reprendre que ceux d’une production finalisée. Ajoutons également que la modification d’un modèle 3D n’est peut-être pas aussi complexe que sa création ex-nihilo. N’écartons pas non plus l’hypothèse selon laquelle le studio, qui a tout intérêt à rassurer des actionnaires qui ont probablement fait de l’huile en constatant la bronca mondiale, à calmer les spéculations quant à ses dépenses (et donc ses futurs résultats).

Une chose est sûre, c’est encore Jim Carrey qui a la meilleure tête dans Sonic. Et le film sort le 12 février 2020.

 

photoSonic va-t-il nous passer l'anneau au doigt ?

commentaires

Sonicfane
21/11/2019 à 17:01

Sonic n'a pas de fourrure au bras

tenia54
20/11/2019 à 14:00

Il est assez évident que ce redesign va donner envie aux fans de soutenir juste parce qu'ils se sont sentis entendus. Et tant pis si le film trahit peut-être tout le reste du JV. C'est là, probablement, le tour de force de ce qui s'est avéré être du buzz à pas cher : en effet, il est effectivement certain que la base 3D du personnage était créée, et il s'est alors simplement agi de changer les détails autour. Or, en animation, c'est la base qui est la plus complexe, cette sorte de fil de fer conditionnant les mouvements de base et la bonne intégration du perso dans le film. Qui plus est, pour un peu que la BA ait été diffusée bien en amont de tout le reste de la création du film, pas étonnant que les coûts fut relativement réduits. Pour rappel, le budget estimé du film était de $90m. $5m représente donc à peine plus de 5% du total...

Charliee
20/11/2019 à 09:16

@le Waw C'est une blague j'espère?? Je part me laver les yeux... Il est hyper creepy ton Sonic, on le dirait tout droit sortit du Labyrinthe de Guillermo del toro!!

brucetheshark
20/11/2019 à 08:54

@syroz, envie de soutenir le film parce que les fans ont été écouté ?! Non mais je rêve, c'est vraiment là que nous sommes ? On en est vraiment à trouver que c'est une bonne chose qu'un film au si peu de vision artistique qu'il peut se permettre de changer complètement son fusil d'épaule pour faire plaisir... Mais à qui en fait ??? À qui ça fait vraiment plaisir ?
Qui se dit "Tiens, je n'avais absolument pas envie de voir ce film, mais maintenant qu'Hollywood a flatté mon ego et qu'une fois dans ma vie, j'ai l'impression de compter pour quelque chose, je vais y aller" ???
Personne, ou si c'est le cas, vous avez des graves problèmes et vous devriez être suivi !
Ce qui est grave dans cet histoire, c'est que c'est clairement un film destiné au jeune public, mais ce sont pas les enfants qui ont signé les petitions pour le changement de design. Autrement dit, ils avouent qu'ils ne savent même pas à qui ils veulent vendre le film !
Et ça se sent partout ! Les affiches sont affreuses ! Les deux bandes annonces (l'ancienne et la nouvelle) sont trop longues, très mal rythmées, en montrent trop et arrivent quand même à ne rien raconter.
Et vous allez me dire que ce n'est pas un scandale qu'un film comme celui-ci, comme Dark Fate, comme Charlie's Angel et j'en passe sortent en salle quand Scorsese ne trouve plus personne pour financer ses films ?!

syroz
20/11/2019 à 01:31

5 millions?
Pas cher pour une telle campagne promo!
En plus du redisgn très reussi, les fans ont été écoutés! C'est tellement rare que forcement ça donne envie de soutenir le film.
Franchement le flop annoncé se transforme en future top à moindre frais, coup de maitre de la part de la prod.

alshamanaac
19/11/2019 à 22:51

Autant pour Charlie's Angel et le dernier Terminator, je voyais venir le gros flop d'entrée de jeu...

Autant là je suis plus dubitatif pour Sonic, le film s'adresse clairement à un public familial, pas vraiment aux vieux fans adultes... Sonic reste un personnage populaire auprès des enfants (si si), et eux s'en moquent un peu du rendu de la bestiole, tant qu'ils captent que c'est Sonic...

C'est sur, ca va pas aller taper dans le milliard de dollar au BO, mais je sens que l'entreprise sera rentable... un peu comme Detective Pikachu sur qui personne n'aurait parié un Salameche.

Le film a l'air plutot nase oui, mais bon, c'est le genre de truc qui fait se déplacer les familles et des armées de marmots... Puis bon, la dernière fois que James Marsden a joué dans un film familial, il était accompagné d'un lapin qui chiait des bonbons, et ca a été rentable... donc tout est possible...

brucetheshark
19/11/2019 à 21:49

Tout ça pour un film qui va de toute façon floper, c'est triste. Parce que les fans qui ont râlé n'iront quand même pas voir le film...
Mais c'est dans la logique des choses, ils ont baissé leurs fronces et maintenant ils vont se faire prendre à sec...

le Waw
19/11/2019 à 20:52

Mon dieu c 'est atroce. Pas crédible pour un sou. Ils auraient au moins pu faire une créature photo réaliste du style créature Hybride. Même dans Pokemon c'est mieux foutu. Ok pour croire a un mutant hérisson supersonic, mais là on se croirait devant un film mêlant animation et prise de vue réelle comme on en faisait dans le contexte des 80's. Crétins de fans. C'est comme Super Mario, une adaptation fidèle et délirante digne d'un trip sous champis pourrait être faite avec les moyens actuels. Un truc délirant par un réal délirant. Mais bon...

Un bon exemple ici:

https://www.artstation.com/artwork/Vdkl5Z

votre commentaire