Jojo Rabbit : le film mise sur un meme très connu pour faire sa promotion

Déborah Lechner | 29 juillet 2019 - MAJ : 29/07/2019 18:43
Déborah Lechner | 29 juillet 2019 - MAJ : 29/07/2019 18:43

Après un Hitler survolté dans la bande-annonce de Jojo RabbitTaika Waititi n'a pas fini de se moquer du dictateur. 

Avant de revenir avec Thor : Love and Thunder (dont les détails sont ici), Taika Waititi doit d'abord devenir leader du parti nazi. Dans Jojo Rabbit, le cinéaste portera le costume, le postiche qui doit sacrément démanger et la frange en biais d'Adolf Hitler en plus d'assurer la réalisation et la production du film satirique.

L'oeuvre est tirée du roman Le ciel en cage de Christine Leunens et racontera l'histoire de Jojo, un jeune garçon allemand (Roman Griffin Davis) moqué par ses camarades et qui n'a pour seule compagnie qu'un ami imaginaire qui n'est autre que le dictateur. En attendant, le film fait sa promotion et mise sur l'humour, notamment en appuyant le fait qu'Hitler sera incarné par un acteur juif. Le compte Twitter officiel de Jojo Rabbit a repris l'extrait du film controversé La Chute d'Oliver Hirschbiegel où le génocidaire apprend sa défaite et qui a déjà été parodié un bon nombre de fois.  

Dans cette énième parodie qui garde le dialogue de base en allemand et se contente de rajouter des faux sous-titres, le cinéaste fait également preuve de beaucoup d'autodérision. Ainsi, il fait dire (ou plutôt hurler) à Hitler (Bruno Ganz) :

"Qu'est-ce que c'est que ce nom Taika Waititi ? C'est comme si toutes les pires lettres de l'alphabet avaient eu un enfant ! [...] D'abord Chaplin, ensuite Mel Brooks, maintenant Tai-uh-kah... c'est comment déjà ? [...] Qu'est-ce qu'un Führer doit faire pour obtenir le respect par ici ?"

 

photo, Scarlett Johansson, Taika WaititiRoman Griffin DavisTaika Waititi et Scarlett Johansson dans le rôle de la mère de Jojo

 

Toujours plus dans la mise en abyme, la parodie se moque d'elle-même sur le fait que ces parodies ont été faites il y a plusieurs années et qu'elles ne sont plus d'actualité : 

"Je pensais que les gens avaient fini de se moquer d'Hitler. Ce gag est vieux de 10 ans !"

Après cette dernière réplique, une femme qui chouine est réconfortée par une collègue qui lui dit de ne pas l'écouter parce qu'elle a rigolé à celle qu'elle lui a envoyée la semaine dernière. Taika Waititi finit ensuite par faire dire à Hitler qu'il a besoin du réalisateur de Thor : Ragnarok pour faire son propre film, parce que "ça c'était un bon film".

Jojo Rabbit sera présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto en septembre prochain. En attendant, pour voir ou revoir la bande-annonce, c'est par .

 

photo Taika Waititi"Je vais faire fureur en Hitler, sans mauvais jeu de mots beaucoup trop fait"

commentaires

Plissken
30/07/2019 à 16:28

"Waouh, il fait un doigt à Hitler en peinture. Trop rebel, faut vraiment avoir une sacrée paire pour assumer un tel engagement politique. C'est digne du discours très risqué de Shaka Ponk pour le climat" - Florent Brunel

lol
30/07/2019 à 01:04

D'ailleurs si vous voulez un humour grinçant comme ça, je vous conseille the producers de Mel Brooks, très grand film comique !

Sébastien
29/07/2019 à 23:05

Si Hitler n'existait pas, il faudrait l'inventer.... Un vrai fond de commerce.... Très révélateur sur la psychologie de ceux qui s'en servent d'ailleurs.

rorov94
29/07/2019 à 22:52

Quelque chose me dit que ce film va permettre à certains de foutre le bordel en remettant en cause,une fois de plus,la liberté d'expression...
Parler de ce film va être tabou,alors que des classiques de l'humour tels que:
royal rabbin,chabat pour dire je t'aime(les nuls),les poupées klaus barbie(les inconnus) ou les néo réac'qui crient à l'antisémitisme quand la vérité si je ment ou rabbi jacob sont annoncés comme des classiques de la comédie!

rocky
29/07/2019 à 22:18

Ouais, on repassera, pour l'autodérision.

votre commentaire