En mode #MeToo, Pixar censure une scène de Toy Story 2 jugée choquante

La Rédaction | 5 juillet 2019 - MAJ : 05/07/2019 11:04
La Rédaction | 5 juillet 2019 - MAJ : 05/07/2019 11:04

Sans doute pour éviter tout retour de flammes, Pixar vient de censurer Toy Story 2. Mais que contenait donc ce film ô combien subversif.

Alors que le film de John Lasseter va connaître les honneurs d’une réédition en grande pompe sur le territoire américain, Disney a pris la décision de jouer des ciseaux avec le film, pourtant révéré par des millions de spectateurs. Le studio a en effet estimé qu’une scène de cette production Pixar devait être retirée du montage.

Elle est bien anodine en apparence, puisqu’il s’agit seulement d’une séquence post-générique, sorte de faux bêtisier singeant avec malice ce type de dispositif, qui fut longtemps à la mode. Mais, au sein de ce bêtisier artificiel se trouve une séquence mettant en scène Stinky Pete, le méchant du film, qui pose problème. On peut l’y voir proposant une curieuse promotion canapé à deux Barbies, en vue de leur obtenir un rôle dans une mystérieuse production. Le personnage découvre alors la présence de la caméra et congédie le duo de Barbies. Le passage incriminé est visible ci-dessous à partir de 4mn 40s.

 

 

 

Disney a manifestement estimé que le risque de se voir accusé de tourner en dérision les problématiques soulevées par le mouvement #MeToo était trop grand, et l’enjeu de communication bien trop important, Toy Story constituant sa marque la plus prestigieuse. Hors de question donc d’être assimilé à des supporters de la culture du viol.

La question est d’autant plus épineuse que Toy Story 2 est réalisé par John Lasseter, écarté de Pixar suite à de multiples accusations de méconduite sexuelle par des collaboratrices de l’entreprise. De là à voir comment la personnalité du producteur pourrait une nouvelle fois être pointée du doigt, il n’y a qu’un pas.

Néanmoins, la décision du studio pose deux énormes problèmes. Le premier est d’ordre philosophique, tant retoucher, 20 ans après sa sortie, un film comme Toy Story 2 est discutable en cela qu’il s’agit bien d’amputer une œuvre et d’amoindrir la mesure dans laquelle elle demeure le fruit de son époque. Peut-être n’est-il plus envisageable de rire des gros porcs et de leurs victimes comme on le fit en 1999 (et ce n’est pas une grande perte), mais pour autant, doit-on s’assurer que personne jamais n'ait jamais pu rire d’eux ?

 

photoStinky Pete

 

Autre problème, également épineux : dans cet extrait, la tentative d’abus de Stinky Pete sur deux malheureuses Barbies, s’il est teinté d’humour, n’est jamais présentée positivement. C’est un acte honteux (le personnage s’en désolidarisant sitôt la caméra repérée), et surtout le fait d’un personnage totalement négatif. Stinky Pete est un salopard de la pire espèce, pervers, violent et manipulateur. Ajouter la domination sexuelle à son casier, même au détour d’un gag, ce n’est certainement pas la banaliser, mais souligner qu’elle est bien l’apanage des porcs.

Encore faudrait-il pour que ce message demeure intact que l'entreprise n’envisage pas l’essentiel de son public comme un troupeau de demeurés.

 

photoDes héros sous le choc

commentaires

Nyl
07/07/2019 à 10:36

Une décision parfaitement débile. J'ai vu le sketch un milliard de fois et il n'y a rien d'absolument choquant. Le mettre dans un sketch, c'est dévoiler et accuser un aspect malsain d'Hollywood. Surtout que le papy mineur, est un méchant dans le film.

Bref, une censure inutile.

abeylee
06/07/2019 à 09:43

Une décision tout à fait justifiée, n'en déplaise aux rageux turbo-débiles (du type de la rédaction).

Jean Pleureuse
06/07/2019 à 01:55

J’espère qu'il y aura un cow-boy noir dans le prochain Toy Story, sinon je porte plainte.

KibuK
05/07/2019 à 18:26

Négationisme "positif"?

Warner sous Disney
05/07/2019 à 16:14

Qu es ce qui est choquant la dedans ?

@tlantis
05/07/2019 à 15:36

Ridicule de vouloir toutous tout modifier .
Le problème est que un trop grand nombre de personnes se croient important et disent tout et n’importe quoi .
Et les studio veulent plaire à tout le monde alors pour finir tu ne plais a plus personnes .
Je fais évidement des personnes qui ouvrent top leurs gueule ahaha

christian
05/07/2019 à 15:18

M'en fou, j'ai encore la vhs et un lecteur et une télé pour la lire. Disney pourra pas me l'enlever !

Baneath88
05/07/2019 à 14:51

Personne ne leur a demandé, et ils vont quand même virer une scène qui ne pose aucun problème.
Si Pixar pouvait éviter de choper les tics avilissants de la maison-mère Disney, ce serait cool, merci.

lol
05/07/2019 à 13:49

Ils peuvent aller plus loin : tous les films qui mettent des extraits des vieux films, je suis sûr que ces scènes vont être coupée car "le film de untel il a fait ci après !" ou "c'est un film raciste" on efface l'histoire de manière honteuse

Scream King
05/07/2019 à 13:06

ça pue pour le loup de Tex Averry et Pépé le Putois, moi je vous le dit...

Plus

votre commentaire