Star Wars : ce moment où Daisy Ridley a failli tout laisser tomber et abandonner Le Réveil de la Force

Christophe Foltzer | 5 juillet 2019 - MAJ : 05/07/2019 09:59
Christophe Foltzer | 5 juillet 2019 - MAJ : 05/07/2019 09:59

Si on vous propose de participer à un épisode de Star Wars, vous allez refuser ? Bien sûr que non. C'est une énorme chance. Mais Daisy Ridley s'est posé la question à un moment donné et a failli tout laisser tomber.

Pour un acteur débutant, ou au tout début de sa carrière, participer à un film à gros budget qui aura du succès, quoi qu'il arrive, est une énorme chance qui possède aussi sa part d'ombre. En effet, il peut être difficile de rebondir après cela. Et Star Wars en est un très bon exemple puisque, après la première trilogie, on ne peut pas dire que les carrières de Mark Hamill et Carrie Fisher aient vraiment explosé comme elles auraient dû.

 

Photo Daisy RidleyDes débuts difficiles ?

 

Si les temps ont changé, cette crainte est toujours bien présente. Mais en plus, vient se greffer un autre facteur, plus personnel, plus intime, qui en appelle à la légitimité du comédien engagé. Quand on commence sa carrière et que l'on se voit propulsé sur un blockbuster, forcément, on est traité comme une star, surtout si l'on incarne l'un des rôles principaux. Et cela peut-être très perturbant, voire faire peur.

Et c'est exactement ce que Daisy Ridley a vécu lors du tournage du Réveil de la Force. À l'époque, c'était son premier film de cinéma et la comédienne vient de révéler au micro du podcast de Happy Sad Confused qu'elle avait été très intimidée par l'attention qui lui était portée, au point de penser à carrément quitter le film :

 

Photo Daisy RidleyDaisy Ridley n'a besoin de personne pour s'en sortir

 

"C'était affreux et c'était vraiment effrayant. J'étais complètement malade et je ne connaissais personne. Ça m'a vraiment pris du temps de me connecter aux gens. Je me rappelle d'une scène où j'étais derrière le speeder, il y avait beaucoup de monde autour de moi et tout à coup quelqu'un est venu m'abriter du soleil avec une ombrelle. J'ai vraiment été surprise et je me rappelle avoir pensé que je ne pouvais pas continuer, que je ne pouvais pas le faire. Quelque chose dans tout ça n'était pas normal."

Évidemment, ce changement de statut a demandé un certain temps d'adaptation, mais Daisy Ridley s'en est au final bien accommodée puisqu'elle n'a pas abandonné le film. Même qu'on la retrouvera le 18 décembre prochain dans le dernier volet de la nouvelle trilogie, L'ascension de Skywalker. Et on vous parie que sur ce tournage, elle a probablement exigé au minimum une ombrelle sous peine de ne pas faire le film...

 

photo, Daisy RidleyBon c'est sûr, depuis, elle a pris la confiance...

Tout savoir sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Elvis
06/07/2019 à 22:10

Ben oui ,elle aurait du ne pas le faire .les vrais amoureux de star wars ,lui en voudrons pour toujours. Sa carrière est déjà derrière elle.

Manontherun33
06/07/2019 à 15:37

Comme quoi, on comprend pourquoi les actrices de blockbuster n'ont jamais de grande carrière. Parce que ce sont des cruches avant tout et celle là en est vraiment la preuve. Très mauvaise actrice qui n'a eu du succès que grâce a son personnage particulier qui évoque un Anakin Skywalker. Cet épisode 7 est presque a pleurer tellement il est minable. Et je ne parle même pas du 8

Mr Vide
05/07/2019 à 22:09

Quel dommage de commencer sa carrière avec des films aussi moyens ...

Ggggrrrrr
05/07/2019 à 18:28

Elle devrait faire un tour dans un pays du tiers monde, elle verrait quelque chose de vraiment horrible et dur.

KibuK
05/07/2019 à 18:27

Ce moment où on en a rien à faire !

jorgio69
05/07/2019 à 15:15

Une réaction compréhensible et adorable si je puis me permettre.
J'espère juste qu'elle gardera un petit peu ce sentiment qui permet de se rappeler d'où on vient.

Nyl
05/07/2019 à 13:47

Encore une FOIS, Daisy n'est pour rien si les scénaristes écrivent son personnage n'importe comment...

Mary-Sue
05/07/2019 à 12:28

Elle est bien cette Mary-Sue, ce sens du sacrifice est exemplaire.

jango56700
05/07/2019 à 11:45

Elle aurait du !!

votre commentaire