Midsommar : les premières critiques du film d'horreur, par le réalisateur de Hérédité, sont tombées

Alexandre Janowiak | 19 juin 2019
Alexandre Janowiak | 19 juin 2019

Après Hérédité, Ari Aster revient avec un nouveau film d'horreur au coeur d'un festival suédois : Midsommar.

Entre les blockbusters Spider-Man : Far from Home et Fast & Furious : Hobbs & Shaw, les adaptions live Dora et la Cité perdue et Le Roi Lion, les films d'animation Toy Story 4Comme des bêtes 2 et Playmobil, le Film, le très attendu Once Upon a Time in... Hollywood de Quentin Tarantino et les prometteurs Les Baronnes et Brightburn : L'Enfant du mal, l'été s'annonce chargé. Et ce sans compter les nombreux films d'horreur et d'épouvante : Annabelle : la Maison du malScary StoriesReady or Not voire le survival carnassier Crawl.

Parmi eux, on retrouvera également et surtout le nouveau film de Ari Aster : Midsommar. Après avoir réalisé Hérédité, le cinéaste va nous plonger cette fois au coeur d'un festival suédois aux rituels étranges, mystérieux et angoissants. La dernière bande-annonce nous laissait imaginer une oeuvre très viscérale, compte tenu des jeux de caméra, et particulièrement anxiogène, et bien voici quelques confirmations.

Alors que le film a été présenté en avant-première aux États-Unis, les premières critiques viennent de tomber. Pêle-mêle.

 

PhotoEn attendant les premières réactions

 

"Midsommar : des touristes psychologiquement fragiles rencontrent une explosion d'horreur populaire suédoise, dirigée par Ari Aster au sommet de ses pouvoirs atmosphériques. Aucun metteur en scène de l'horreur ne travaille à son niveau de chorégraphie, l'audace de ses moments aliénants. Quel sort étrange que tout cela !" Joshua Rothkopf - Time Out

"Le Midsommar de Ari Aster est l'une des expériences les plus magnifiques et les plus terribles. Florence Pugh est comme une émeute silencieuse." Matt Donnelly - Variety

"Midsommar : je suis sûr que cela a été réalisé par Satan lui-même. Bordel, c'était fascinant. Une descente folle dans What the Fucks-ville." Preston Barta - Fresh Fiction TV

 

photo, Florence PughFlorence Pugh, l'étoile montante du moment

 

"Midsommar est un mindfuck de haut niveau, se concentrant (encore une fois) sur le parcours d'une jeune femme dans le chagrin. Délibérément rythmé au pas, mais jamais ennuyeux (ces 2h20 passent très vite). Florence Pugh est excellente. Il y a des images que je veux voir sur mes murs. Ne manquez pas celui-là les gars !" Trace Thurman - Bloody Disgusting

"Oubliez les comparaisons avec Hérédité. Midsommar est un cousin européen de la folie féérique et ensoleillée de Massacre à la Tronçonneuse avec des riffs spirituels."  Phil Nobile Jr. - Fangoria

"Viscéral. Déchirant. Hilarant. Brutal. Dépravé. Rafraichissant. Ari Aster livre, de la manière la plus éclairante, une interprétation terrorisante de la co-dépendance et du sacrifice émotionnel. Adoré." Marisa Mirabal - Austin Chronicle

 

photoDes gens qui ont l'air très accueillants

 

"Midsommar : Ari Aster vient d'offrir à une nouvelle génération son The Wicker Man. C'est une invitation chaleureuse à une subtile folie, ornée de couleurs pastel apaisantes. Mon seigneur, près de 2h30 qui passent à toute vitesse. Une frénésie magistrale qui joue avec tant de festivités. J'ai... adoré ?" Matt Donato - Slash Film

"MIDSOMMAR fera pour les rituels du solstice païen Suédois ce que Psychose a fait pour les douches. Un conte de fées psychédélique sur le fait de se débarrasser de la peur et de la douleur. Absolument ravissant de son cauchemar d'ouverture à sa purge florale finale." David Ehrlich - Indiewire

"Midsommar est incroyable. La plus nihiliste débâcle psychologique jamais écrite. Je me suis senti nauséeux tout au long de cette maudite expérience." Jacob Knight - Planet Vulcan

 

Le film sort le 3 juillet prochain aux États-Unis. En France, il faudra attendre le 31 juillet 2019 pour découvrir Midsommar avec Florence PughJack ReynorWill Poulter et William Jackson Harper.

 

Affiche

commentaires

Jack jones
20/06/2019 à 21:20

ps : qui a dit The wicker man ?

Jack jones
20/06/2019 à 21:18

Qui a dit The Wicked man ?

Kevin.vinson
19/06/2019 à 18:58

Scarface666 2h20

Decker
19/06/2019 à 18:52

Hérédité était déjà le signe d'un virage annonçant à mon sens un retours latent vers un certain cinéma fantastique à l'ambiance plus organique (à l'image du premier Human Centipede en passant par Chronenberg, voir Lynch ou Panos Cosmatos, Nicolas Winding Refn etc...) mais mixé avec une narration pensée moins cinéma indépendant, plus accessible ou télévisuel, sans pour autant vraiment perdre en substance (comme avec la série The Haunting of Hill House, True Detective et bien d'autres, les films de Clive Barker, Massacre à la Tronçonneuse, Jeeper Creeper, The Void, Cure, Kaïro, Tokyo Fist, Krampus, Donny Darko etc...), ceci sans surfer sur la vague tiédasse du King ou celle plus glissante d'un James Wan, mais lorgnant plus vers le vrai maitre du genre Lovecraft, plus intello mais sans espoir.
Un mélange sympa! Même si Midsommar se plante, Hérédité c'est déjà pas mal, j'aime Ari Aster.

Scarface666
19/06/2019 à 17:49

@Alexandre Janowiak

Oui je sais :)
J’étais juste en train de m'enjailler que le film allait durer "entre" 2h20 et 2h30 ;)

hdsd
19/06/2019 à 17:34

"Midsommar est incroyable. La plus nihiliste débâcle psychologique jamais écrite. Je me suis senti nauséeux tout au long de cette maudite expérience." Jacob Knight - Planet Vulcan


C'est quasiment mon ressenti après le visionnage de Hérédité. Un film de malade, une perle dans le genre.

Alexandre Janowiak - Rédaction
19/06/2019 à 17:04

@Scarface666

Le film dure "2h20" comme dit dans une des citations, soit "près de 2h30" comme dit dans une autre.

Scarface666
19/06/2019 à 16:37

Du coup, 2h20, 2h30 ^^

yourglaaa
19/06/2019 à 15:30

En lisant le synopsis, j'ai tout de suite pensé à The wicker man, apparemment je suis pas le seul. J'ai bien hâte de voir celui-ci car j'ai un grand souvenir du visionnage de Heredity, au vidéo-projecteur et seul sur ma petite île ... J'ai vraiment senti mes cheveux se dresser sur ma tête !

rorov94
19/06/2019 à 15:10

HÉRÉDITÉ était top.
Celui-là est d'une nullité crasse(faut vraiment changer de métier EL,et en plus vous voulez que les gens payent!ben tiens...)
Dans le genre THE RITUAL se pose là.

Plus

votre commentaire