Le patron de Warner a trouvé la technique secrète pour rivaliser avec Disney/Marvel

Christophe Foltzer | 10 juin 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 10 juin 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Le cinéma, et l'art en général, ce n'est jamais une science exacte et pourtant tout le monde aimerait que ce soit le cas. Lorsqu'une formule marche, tout le monde la copie pour avoir le même succès. SPOILER : ce n'est pas toujours le cas.

Et quand on veut parler de formule magique, on pense tout de suite à Marvel qui, depuis 11 ans, a intégralement redistribué les cartes du cinéma de divertissement avec son MCU. Depuis, tout le monde veut sa franchise de super-héros, son univers étendu. Il n'a donc pas fallu longtemps pour que Warner et DC entrent dans la bataille, tels les concurrents légendaires qu'ils ont toujours été.

 

photoLe DCEU, un univers... compliqué

 

Sauf que rien ne s'est passé comme prévu. Leur DCEU s'est écroulé sous son propre poids et la décision des patrons du studio de copier Marvel au point d'enlever toute personnalité à leurs films. Si Wonder Woman et Aquaman ont été de gros succès, ils n'existent que sur les cendres d'un univers excitant sacrifié sur l'autel de la rentabilité à court terme.

Aujourd'hui, le DCEU n'existe plus et les films semblent partir dans tous les sens. Mais si, en réalité, tout cela participait d'une stratégie finement pensée et rondement menée ? C'est en tout cas ce que viennent de suggérer le patron de la branche cinéma de Warner, Toby Emmerich, et celui de la division télévision, Peter Roth, lors d'une récente conférence à la Producer Guild of America :

 

photo, Jack Dylan Grazer, Zachary LeviAh et puis, faut pas oublier Shazam! non plus hein

 

"Disney sera le numéro 1 dans un avenir certain mais je pense qu'il y a une chance pour nous, pour Universal et d'autres studios parce que Disney se concentre sur des points très spécifiques. Cela nous permet de prendre des risques en sortant des films qu'ils ne produiraient pas. C'est comme au base-ball : il faut viser là où ils ne sont pas."

Cela fait un peu tentative de la dernière chance mais en même temps, c'est peut-être ce qu'il y a de plus intelligent à faire, tant Disney truste les grosses franchises maintenant qu'il réunit Marvel, Lucasfilm et la Fox. Et cela explique probablement la mise en chantier surprise de films évoqués comme "différents" tels Birds of Prey (And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) et  Joker. Une lecçon que Toby Emmerich semble avoir bien compris :

 

photo, Joaquin PhoenixLe retour en grâce dans quelques mois ?

 

"Nous avons réalisé que les films standalone nous permettent de faire plus de changements dans les personnages, le ton et la vision du réalisateur. Quand vous regardez Aquaman, c'est très différent de ce que vous verrez dans Joker. Et quand vous verrez Birds of Prey et  Wonder Woman 1984 l'année prochaine, ce sera encore très différent de Joker."

On hésite à lui rappeler que c'était ce qu'on voulait depuis le début, des films avec de vrais points de vue d'auteur. Et d'ailleurs, c'est bel et bien ce qu'ils avaient avec Zack Snyder à l'origine. Mais bon, si la leçon est maintenant apprise, on espère qu'ils vont s'y tenir. Parce que oui, à notre avis, leur vraie chance de se démarquer se situe ici et nulle part ailleurs.

 

photo Wonder Woman 1984Bon, après, ça fait mal aux yeux quand même

Tout savoir sur Aquaman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mister_M
11/06/2019 à 17:11

Moué, le MCU et son univers étendu, je le trouve quand même très decevant ...
ça a marché parce que personne ne propose cela. Warner a tenté le coup mais ils ont multiplier les erreurs de casting côté acteurs, réalisateurs et scénaristes ... de +, je pense qu'on leur a pas rendu la vie facile, Marvel/Disney ne souhaitant pas de concurrence trop rude à cause de la faiblesse de leurs films ...

RCXIII
11/06/2019 à 12:37

Tu peux amener une autre vision, ce qui compte au final c'est la qualité du film. Snyder a apporté une autre vision de l'univers DC dans des films qui se tenaient : Man of Steel et Batman v Superman Director's Cut (malgré ses quelques faiblesses). Ce n'est pas ce que le grand public a voulu voir ? Et bah le grand public fait ch***, le grand public veut de la nouveauté mais ne veut pas que ça change. Si tu veux rester sur quelque chose qui ne dénature pas les personnages le film de Donner tient encore la route. Pourtant Singer a essayé de rester dans la formule avec Superman Returns et ça n'a pas marché. Le grand public, les mêmes qui ont plébiscité Wonder Woman, Aquaman, Jurassic World et qui ont fustigé Godzilla 2014 parce qu'on voyait pas assez le bestiau, ou Les Derniers Jedi parce que Luc était devenu un vieux c** (y'avait pourtant d'autres soucis). Les réalisateurs tentent des trucs, chose déjà très difficile à ce niveau de budget, le public les saigne sur place. Ils te pondent une grosse m*** tiède, consensuelle, bourrée de clichés et de CGI dégueulasses, le public se rue en masse. Et quand des producteurs peu scrupuleux confrontent une vision d'auteur avec du consensuel ça donne Justice League. Dans cette triste histoire le grand public devrait se rappeler qu'il est aussi coupable que les gars de la Warner. Quand tu vois le teaser de Joker, le cinéphile bande, mais le kikoo d'à côté te fait "Y'a pas Batman ? Oh le baaaaad ! Trop nul". Malheureusement les cinéphiles c'est pas ceux qui rapportent le plus d'argent.

buken
11/06/2019 à 10:21

les clochard qui pensent que le public a raison alors qu ils ont vue que 5 episodes ça debecte

Birdy
11/06/2019 à 10:02

Faire du Disney/Marvel ?

corleone
10/06/2019 à 22:07

Zack Snyder est la pire chose qui soit arrivée à dcwarner .

Mr Saviuk
10/06/2019 à 20:59

Mais c'était évident depuis longtemps que faire des films stand alone était la meilleure solution pour warner/dc, la trilogie batman de nolan en ait l'exemple. Disney excelle dans l'art de la synergie, dans le format univers étendu, mais à l'inverse Warner excelle dans le développement des personnages en solo. Soyons positifs et disons nous : mieux vaut tard que jamais pour cette révélation qu'a eue le studio Warner ......

Dumbsuperman
10/06/2019 à 19:05

Il a oublié de préciser qu'Aquaman, Shazam, Suicide Squad, Justice League et dans une moindre mesure Wonder Woman, ressemblait beaucoup à du Marvel.

M1pats
10/06/2019 à 14:17

La formule ? Bah faire pareil ou presque

George Clinton
10/06/2019 à 14:09

Ce sujet a été debattu maintes fois ici, mais vous ne semblez pas saisir que l'Elseworld de Zack Snyder faisait fi de l'essence meme des personnages et reniait ce qu'ils etaient...

Superman etait un double de Batman, Wonderwoman etait frpide et disaitvavoir tourner son dos à l'humanité, bref la vision de Zack Snyder etait une réinterprétation fragile et peu respectieuse du catalogue DC tout ça en fondation de l'univers partagé... c'etait pas ce que le public voulait (à raison).

Jide31
10/06/2019 à 13:06

Au lieu d'écrire "Une lecçon que Toby Emmerich semble avoir bien compris", vous devriez écrire "Une leçon que Toby Emmerich semble avoir bien comprise". Attention aux fautes, ça fait amateur.
;-)

Plus
votre commentaire