Le tournage de James Bond 25 encore une fois marqué par un nouvel incident

Christophe Foltzer | 5 juin 2019
Christophe Foltzer | 5 juin 2019

Il y a des films dont on se demande bien si, au fond, ils ont réellement envie d'exister. Il suffit de voir leur gestation compliquée et l'accumulation de problèmes qu'ils peuvent connaitre durant leur tournage. Aujourd'hui : James Bond 25.

Depuis la sortie de Spectre en 2015, la saga James Bond était entrée dans une phase sombre de son existence. Incertitudes, doutes, fausses nouvelles et possibles vrais départs, rien ne lui a été épargné. A tel point qu'on se demande encore aujourd'hui si la franchise avant tant envie que ça de continuer.

Après le petit jeu de Daniel Craig qui pendant des mois annonçait son départ et puis finalement non, l'arrivée de Danny Boyle à la réalisation et sa disparition express, Bond 25 semblait enfin sur une bonne voie quand Cary Fukunaga a repris le projet en main. Le film a même écopé d'une date de sortie, en avril 2020, et enfin commencé son tournage.

 

Photo Daniel CraigDaniel Craig espérait sans doute avoir un coup d'avance

 

Enfin, pas pendant très longtemps puisqu'un premier incident l'a mis en pause après que Daniel Craig se soit pété la cheville pendant le tournage en Jamaïque. Une blessure qui a mis la production en stand-by, le temps de permettre au comédien de guérir durant ses deux semaines de rééducation et qui ne devait pas changer le planning de sortie du film.

Mais aujourd'hui, on en est moins sûr, puisqu'il vient encore de se passer un incident, cette fois sur le plateau en Angleterre et que la catastrophe a été évitée de justesse. Nous apprenons en effet via le site officiel du film qu'une gigantesque explosion a eu lieu dans les mythiques studios Pinewood. S'il n'y a heureusement aucune victime à déplorer, hormis un technicien qui aurait été légèrement blessé, l'explosion entrait dans le cadre d'une scène en extérieur et qui a mal tourné.

 

Photo Daniel CraigUn tournage qui n'évite pas la casse

 

Le journal The Sun explique que l'équipe était en train de tester une cascade à base de boule de feu lorsque trois grosses explosions consécutives ont fait voler en éclat le toit du studio, ainsi que quelques façades. Encore une fois, plus de peur que de mal, puisque cela s'est déroulé durant la convalescence de Daniel Craig et que, donc, le tournage n'avait pas lieu. Cela dit, on ne connait pas encore la teneur réelle des dégâts matériels ni ce que cela implique pour la production.

Décidément, ce Bond 25 veut arriver dans la douleur...

 

Affiche

commentaires

Loul98
06/06/2019 à 17:08

De toutes façons, Craig n'a clairement plus rien à "apporter"(si tant est qu'il ne l'ai vraiment jamais fait) au personnage et à la saga (ou plutôt à ce qu'il en reste) à ce stade. Ils auraient dû suivre la fin de Spectre et changer d'acteur dès ce 25ème volet.

Rudy Mako
06/06/2019 à 03:57

J'attendais impatiemment le prochain incident, sans bien sûr.

zoom7
05/06/2019 à 14:47

Entre ana de armas qui joue paloma , rami malek en méchant possédant une arme très dangereuse jai peur que ce film soit un never say never again

Jodorowsky
05/06/2019 à 13:21

Je vous trouve très alarmiste ! Certes, la pré-production a été laborieuse, mais le film est entre de bonnes mains avec Cary Fukunaga (True Detective S01, Beast of no nation, Maniac) ! Un réalisateur exigeant loin des yes-man dont nous ont habitués les studios, épaulé au scénario par Scott Z. Burns et Phoebe Waller-Bridge dont le talent n'est plus à prouver. Je croise les doigts, mais le baroud d'honneur de Daniel Craig semble entre de bonnes mains.

Christophe Foltzer
05/06/2019 à 13:14

@fhanachi :

Pire, c'est un métier.

fhanachi
05/06/2019 à 11:13

Comment écrire un pavet avec du flan: c'est tout un art!!!

votre commentaire