Armageddon Time : après Ad Astra, le réalisateur James Gray reviendra à ses amours new-yorkaises

Alexandre Janowiak | 20 mai 2019 - MAJ : 20/05/2019 16:16
Alexandre Janowiak | 20 mai 2019 - MAJ : 20/05/2019 16:16

James Gray va revenir à New York pour son prochain film très personnel : Armageddon Time.

Durant une grande partie de sa carrière, James Gray nous a menés dans les rues de New York, sa ville de coeur. Ainsi, de Brighton Beach (son quartier natal) dépeint dans Little Odessa à la mafia de The Yards, en passant par le combat fraternel de La Nuit nous appartient, le trio romantique de Two Lovers et la vague d'immigration européenne des années 20 dans The Immigrant, la Grosse Pomme a été au coeur de sa filmographie.

Et s'il s'en est éloigné avec The Lost City of Z, plongé dans la jungle amazonienne, et prochainement Ad Astra qui se déroule dans l'espace avec Brad Pitt, il se pourrait qu'elle lui manque énormément.

 

Image 323570Sublime Two Lovers avec, ici, Joaquin Phoenix et Gwyneth Paltrow

 

D'après le magazine Variety, le cinéaste reviendra à New York avec un nouveau film intitulé Armageddon Time. Le long-métrage, également scénarisé par James Gray lui-même, serait un film semi-autobiographique sur son éducation dans le Queens des années 80, plus précisément sur ses années passées à la Kew-Forest School (un des plus anciens établissements privés des Etats-Unis où a étudié également, entre autres, Donald Trump).

Le film sera produit par Rodrigo Teixeira, producteur derrière The WitchCall Me by Your Name mais aussi Ad Astra de James Gray. Lors de leur collaboration sur le long-métrage SF, les deux hommes ont créé une vraie complicité, ce qui a poussé Teixeira à produire un des nouveaux projets. Il en a dit plus à The Hollywood Reporter :

 

Photo James GrayJames Gray sur le tournage de The Lost City of Z

 

"Il m'a présenté cette idée lors d'une de nos pauses déjeuner sur le plateau d'Ad Astra. J'ai toujours aimé regarder ses films et nous avons tissé des liens : ses connaissances sont incroyables ! Travailler avec James a toujours été un rêve de carrière. Je suis très heureux de poursuivre notre partenariat et de lancer notre deuxième long métrage ensemble, en particulier sur un projet aussi intime."

Pour l'instant aucun acteur n'a été casté. Le tournage du film devrait tout de même commencer dès le début de l'année 2020 selon THR. Cependant, James Gray devrait d'abord s'occuper de son autre projet : I Am Pilgrimun thriller d'espionnage adapté du roman éponyme de Terry Hayes.

D'ici là, il y aura fort heureusement le très attendu Ad Astra, normalement attendu pour le 20 septembre aux Etats-Unis (la date française reste encore inconnue) après de possibles passages par les festivals de l'automne Toronto et/ou Venise.

 

Couverture

commentaires

Constantine
20/05/2019 à 17:12

Lui c’est admiration absolue !

votre commentaire