Le réalisateur d'X-Men : Dark Phoenix s'exprime enfin sur le possible reboot de la saga par Disney

Christophe Foltzer | 15 mai 2019 - MAJ : 15/05/2019 07:23
Christophe Foltzer | 15 mai 2019 - MAJ : 15/05/2019 07:23

Ce n'est pas pour retourner le couteau dans la plaie, mais X-Men : Dark Phoenix marquera un tournant important dans les films de super-héros, tout autant que la fin de ceux par qui tout a commencé.

Parce que s'il n'y avait pas eu Blade et le premier X-Men il y a 20 ans, nous n'en serions pas là aujourd'hui. Jamais Hollywood n'aurait compris que l'on peut adapter un comics sans forcément verser dans le ridicule et il a fallu attendre ces deux succès pour que l'industrie comprenne aussi que le public était friand de ce type de spectacle.

 

photo, Sophie TurnerLa saga va-t-elle suivre la petite lumière ?

 

Oui, disons-le clairement, sans la saga X-Men, nous n'aurions jamais eu le MCU. Alors, quand X-Men : Dark Phoenix est sur le point de sortir dans nos salles (le 5 juin prochain), forcément, on se sent un peu bizarres. Parce qu'on sait à présent que ce sera le dernier volet de la saga (on ne compte pas Les Nouveaux Mutants puisque ce film ne sait toujours pas s'il veut vivre ou non), parce que Disney possède les personnages et que Marvel n'a pas prévu de les réutiliser avant un petit moment.

Si le moment doit être compliqué à gérer pour le fan, il doit l'être encore plus pour le réalisateur du film, Simon Kinberg, qui a, en outre produit les derniers volets de la saga pour la Fox. Heureusement, il vient de se confier au micro de ComicBookMovie pour nous rassurer qu'il n'était pas au fond du trou :

 

photoSimon Kinberg, à gauche

 

"Je pense que nous avons tous fait la paix avec l'idée que nous arrivons sur la fin avec nos personnages. Si c'est notre dernière aventure, il faut qu'elle compte."

Une manière d'utiliser le questionnement actuel sur l'avenir des X-Men pour promouvoir son film qu'on ne peut pas vraiment retenir contre lui dans ces circonstances.

 

photo, Michael Fassbender, Nicholas Hoult, Alexandra Shipp, Kota EberhardtOuais, ça devrait déconner moyen

 

"J'ai envisagé Dark Phoenix comme le point culminant de ce cycle. C'est l'histoire ultime des X-Men. Je ne me suis pas demandé, comme avant, ce qu'il allait rester pour la suite, là, j'ai tout mis dedans."

On peut donc s'attendre à énormément de drame dans ce film, comme la promotion le suggère de plus en plus. La fin d'un cycle par le feu, les cendres et le sang. Même si l'ensemble devrait rester très sage, on espère que le film n'hésitera pas lorsqu'il s'agira de vraiment nous faire comprendre que l'on arrive à la fin d'une époque.

 

photo, Sophie TurnerMême si bon, c'est pas Game of Thrones non plus quoi

commentaires

Asher
15/05/2019 à 10:38

Sans X-Men pas de Mcu pas certain, sans Xmen le Spider-Man de Columbia aurait plus tardé à sortir, mais le film était en projet depuis presque 10 ans à cause de droit, il ne pouvait passer en production. Le scénario fut finit avant la sortie de X-Men. Sans Spider-Man pas de Mcu, là c'est certain, Stan Lee l'a confirmé, Spider-Man fut le déclencheur. Les moyens numérique du film ont convaincu l'idée d'un projet Avengers. "Si les gens croyait en un homme se balançant d'immeuble en immeuble, en collants. Alors tout était possible." Par ailleurs l'un des Shows Runner du Mcu au côté de Kevin Feige est Avi Arad, qui est le producteur délégué avec Stan Lee, du film de Sam Raimi.
Les choses sont plus évidente n'est ce pas ? X-Men est le premier film d'une mouvance déjà bien orchestré depuis le milieu des années 90 sans doute après le Batman de Burton, pour adapter d'autres héros au cinéma.

tom's
15/05/2019 à 10:11

Soyons logique si le studio avait eu un doute sur la capacité de kimberg a relever le défi il ne lui aurait pas confié un tel budget,et apparement malgré les reeshoots se sont bien passé sans le virer,on aurais eu un énorme buzz négatif ou disons gros problèmes sur le tournage donc je reste confiant, j'aime la photo du film,le fait que Chastain sois au casting peu rassurer.Quand je vois 2/3plans du film je les trouves bcp + travaillé que bien des mcu

Roukesh
15/05/2019 à 09:39

Disney me fait vraiment peur, la réalisation de ce film par Kinberg (scénariste moyen). Je n'ai jamais été réfractaire au changement, mais l'Âge Disney me paraît bien sombre. Outre le fait qu'ils ne font plus aucun "petits films", et que leurs blockbusters ne font que suivre un cahier des charges donnés à des Yes man, la production à venir craint. En aillant aujourd'hui la main mise sur un autre géant du cinéma, comment être rassuré...

Victeam
15/05/2019 à 09:34

"Oui, disons-le clairement, sans la saga X-Men, nous n'aurions jamais eu le MCU" bien sûr, bien sûr. Moi qui pensais naïvement que c'était l'arrivée des effets spéciaux numériques qui avait simplement permis de porter a l'écran de façon crédibles des personnages très populaires au travers des comics et des séries animées. Encore que vous sous entendiez que sans les X-Men ou les films raimi le mcu aurait été différent. X-Men a juste été le premier. Celui qui a prouvé certes que c'était possible. Mais Spider-Man serait arrivé rapidement de toutes façon et la vague des super héros au cinéma avec.

Shadow
15/05/2019 à 09:01

Endgame et Infinity War aurait dû être un seul film de 3h. Enlever une bonne partie de scènes longuettes et inutiles. Par contre GoT, les idées sont bonnes mais trop vite expédiées, pas assez développées. Il manque 2 épisodes à la saison 8. 6 c'était pas assez.

Chris11
15/05/2019 à 08:03

Pas très optimiste vu la bande annonce qui "recycle" plusieurs scènes des films d'avant, le scénario qui parait très très très mince, et surtout que Bryan Singer a baclé le film précédent avec Apocalypse qui déjà devait être "le film ultime des Xmen". Kinberg n'a jamais encore réalisé donc je demande à voir, mais je m'attends à beaucoup d'esbrouffe pour pas grand chose, comme pour Endgame et GOT.

votre commentaire