Kevin Feige revient sur le rôle qu'a failli avoir Captain Marvel dans Avengers : l'Ere d'Ultron

Camille Vignes | 4 mars 2019 - MAJ : 04/03/2019 16:10
Camille Vignes | 4 mars 2019 - MAJ : 04/03/2019 16:10

Captain Marvel, premier film du MCU centré sur une super-héroïne, sera en salles ce mercredi 6 mars.

Si Captain Marvel est vraisemblablement l’élément salvateur (et de dernière minute) qui manquait aux Avengers pour pouvoir gagner la guerre contre Thanos ; Joss Whedon aurait aimé introduire l’héroïne bien plus tôt dans le MCU. D’après Screen Rant, les fans auraient commencé à exprimer leur envie de voir un film centré sur un personnage féminin dès la sortie d’Avengers, en 2012.

À l’époque, même s'il n'y avait que Black Widow (Scarlett Johansson), Peggy Carter (Hayley Atwell) et Pepper Potts (Gwyneth Paltrow) qui étaient apparues, Kevin Feige avait déjà pour ambition de faire une origin story autour de Carol Danvers. Et dès octobre 2014, le MCU a fait savoir que Captain Marvel ferait partie de la phase 3 du MCU.

 

Photo Elizabeth OlsenLes choses auraient pu être différentes pour Scarlett Witch

 

Évidemment, les rumeurs ne se sont pas faites attendre et selon certaines d'entre elles (basées sur les premières versions du script), le personnage aurait pu faire ses débuts dès Avengers : l'Ère d'Ultron (mai 2015).

Mais Kevin Feige a expliqué au micro de Birth.Movie.Death que la vision de départ de Joss Whedon n'allait pas avec la façon de faire du MCU. Et par ailleurs, introduire celle qui détient une partie du sort de l’univers entre ses mains sans lui offrir de film solo, n’aurait pas eu de sens. D'autant plus que la figure de super vilain de Thanos s’est construite grâce à de nombreux films.

 

photoEt puis ça permet aussi de mettre au centre les Skrulls et les Krees

 

"[Captain Marvel] était une sorte de brouillon. Pour moi, ça desservait le personnage, de la rencontrer déjà bien formée, avec son costume et faisant partie des Avengers alors que 99% du public se serait demandé qui elle était. Ce n’était tout simplement pas comme ça que nous avions fait jusqu’à alors... "

Le père du MCU a ajouté qu'en plus de desservir le personnage de Captain Marvel lui même, celui de Scarlett Witch (Elizabeth Olsen) aurait aussi été impacté. C'est une héroïne très (très) puissante de l'univers et Avengers : l'Ère d'Ultron, tel qu'il est, lui laisse le temps de planter sa position, alors que partager l'écran avec Captain Marvel aurait indubitablement réduit son importance.

Même si certains auraient aimé la voir percer plus tôt le MCU, il aura fallu attendre la toute fin de la phase 3 pour voir Captain Marvel prendre chair. Brie Larson viendra donc planter Carol Danvers dès le 6 mars.

 

 

commentaires

corleone
04/03/2019 à 20:09

Luke Perry est mort :((((((((((((((((((((((((((((((

bubblegumcrisis
04/03/2019 à 19:03

C'est marrant parce que pour les héros masculins personne ne s'est posé la question chez Disney/Marvel de savoir si tous ces mecs tous plus puissants les uns que les autres allaient s'impacter les uns les autres à l'écran.

En ce qui concerna la Sorcière rouge qui a été introduite n'importe comment dans le MCU et surtout sans que le personnage à l'écran ait le moindre rapport avec celui des comics, on notera que c'est un des personnages les plus puissants de l'univers Marvel mais qu'une fois passé à l'écran, c'est juste une nana qui n'a aucune confiance en elle et qui n'existe qu'au travers de sa liaison avec un androïd. Pire c'est à cause d'elle que les Avengers split dans le faux Civil War. Pas à cause d'un Tony Stark qui se révèle n'être qu'un Conservateur près à sacrifier les libertés publiques, non, à cause d'une bonne femme pas foutue de se contrôler. Une hystérique, quoi...

Les super-héros sont, à la base, une culture de niche dont la cible est le "nerd" blanc et hétéro. Les personnages féminins ne sont pas là pour introduire une pincée de féminisme mais une couche de fantasmes sexuels. Les personnages féminins aussi puissants soit-ils sont toujours dans des tenues sexy, des pauses aguicheuses et ont toutes des mensurations selon les canons du marketing et/ou de la pornographie.

L'objet de ces personnages est de satisfaire les fantasmes sexuels de garçons immatures et rien d'autre.

Le MCU a été construit selon le même schéma de pensée, ce qui est absurde puisque depuis le début et compte tenu des budgets alloués aux films, il est évident que la cible est forcément plus large que le public des comic books original.

Il a donc fallu attendre plus de 10 ans pour voir à l'écran un super-héros de sexe féminin capable de rivaliser en terme de puissance avec ses homologues masculins. Et espérons, de les surpasser en terme de puissance sans devoir exister au travers d'une romance avec un mec.

Maintenant Feige qui fait dans le storytelling nous explique que tout ça a été planifié de longue date. C'est juste du cynisme opportuniste qui consiste a surfer sur la vague de contestation féministe depuis #meetoo
C'est une des données que le marketing a introduite dans son logiciel à fabriquer des produits culturels pour la masse. Ça va avec les quotas raciaux.

DC a déjà démontré qu'une héroïne pouvait prendre sur ses épaules un film complet avec Wonder woman.

Tout ça ce n'est que du business.

Geoffrey Crété - Rédaction
04/03/2019 à 18:07

@saiyuk

On l'a vu ce matin et la critique sera publiée dès minuit, fin de l'embargo ;)

saiyuk
04/03/2019 à 18:05

La redac :
Vous l'avez vu Captain Marvel ?
L'embargo finit demain il me semble, on peut esperer votre critique ou pas encore ?
Merci d'avance

Simon Riaux - Rédaction
04/03/2019 à 17:24

@Walking Dead

Bientôt.

'walking dead
04/03/2019 à 17:08

C est pour quand Votre critique de l épisode 12 de the walking dead?

votre commentaire