César 2019 : la cérémonie animée par Kad Merad fait un flop d'audience historique

Mise à jour : 24/02/2019 17:45 - Créé : 24 février 2019 - La Rédaction
La Rédaction | 24 février 2019 - MAJ : 24/02/2019 17:45
photo
178

On souhaite aux Oscars de mieux se sortir du four d'audiences que les César, qui viennent de toucher le fond, malgré le populaire Kad Merad pour assurer le show.

Chaque année c'est la même rengaine : les cérémonies de récompenses passent, et de moins en moins de personnes ne les regardent. Mais cette année pourtant, il y a commenter sur les César 2019. Pas tant sur la cérémonie en elle-même, qui s'est déroulée sans encombre (mais sans éclat) malgré un hommage de Kad Merad à Queen dont on ne dira rien, ni même sur le palmarès, largement dominé par Jusqu'à la garde et Les Frères Sisters. Mais plutôt sur sa popularité.

 

Photo Thomas Gioria, Denis MénochetJusqu'à la garde de Xavier Legrand, grand gagnant de la soirée

 

En constante perte de vitesse, la cérémonie a en effet atteint son point d'audience le plus critique depuis au moins 10 ans : selon la baromètre officiel Médiamétrie, les César ont attiré seulement 9,6% de part d'audience (1,8% de moins que l'année dernière), soit le niveau le plus bas depuis l'évènement de 2010, alors animé par Valérie Lemercier et Gad Elmaleh et qui n'avait réuni que 9,1% de part d'audience. Mais pire encore, selon Toute la Télé, si on convertit ces pourcentages en valeurs réelles, la chute est encore plus douloureuse : 1 646 000 téléspectateurs cette année contre 1 700 000 en 2010.

Canal + s'est donc logiquement retrouvée noyée vendredi soir, devancée dans l'ordre par France 2 (grande gagnante avec la série Chérif), TF1, M6 et même France 3. Le public a donc littéralement préféré regarder 300 choeurs chantent les années 80 (pas besoin d'expliquer le concept de l'émission) que les César, qui va avoir besoin de bien plus que Kad Merad et d'un César du meilleur film populaire pour retrouver des couleurs.

 

Affiche

commentaires

Pat
04/03/2019 à 11:14

J'ai regardé l'ensemble d'un œil car je voulais voir le passage de Robert Redford.

djo augustan
02/03/2019 à 18:37

2018 , 50 millions d'entrées sur 240 films faites les comptes pour des films de 8 à 12 millions, faudra m'expliquer où va ce fric , et justifier tout ça,, escroquerie au nom de la culture!!

djo augustan
02/03/2019 à 18:34

peut être qu'on va vite arrêter de subventionner ce cinéma, ce cinéma qui se gave à produire des navets avec des cornichons et courges , l'entrepoterie des nullards, si des vrais acteurs ont fait notre cinéma Français enrichit notre culture, aujourd'hui c'est un cinéma sursubventionné qui fabrique des acteurs qui copinent dans le système qui pompent nos aides et pourrisse notre culture!! stoppons les subventions et les producteurs reviendront à nous les acteurs au pesant d'or, les vrais qu'on reconnait lors figuration et festival, même dans les studio acteurs!! OUI les figurants qui font sensation et qu'on dit ouah! voilà un acteur,, on le laisse repartir!! le cinéma est une des industrie les plus assités et non rentable !!! DJO AUGUSTAN

titi
26/02/2019 à 09:49

L'auto congratulation des bobos pour des films confidentiels pour la plupart subventionnés, ou qui ont vu le jour grâce à l'argent des comédies qui viennent sauver les meubles du cinéma français. Je ne me sens absolument pas concerné par cette merde télévisuelle ou des quidams remportent des prix. Le décalage entre le public et ces gens là est énorme. Surtout que qualitativement, c'est de pire en pire.

Kadeo
26/02/2019 à 00:04

La soirée a vraiment atteint un niveau abyssal quand Kad Merad a fait venir son père sur scène pour remettre un César du public à son ami de toujours Olivier, pour un film qui est pourtant un navet digne des plus grands (Les Tuche 3, non mais les français sont donc devenus si stupides?)

jorgio69
25/02/2019 à 18:38

César de la meilleure lumière.
"Je remercie ma femme qui m'a toujours épaulé ! Mon voisin ! Mon électricien bien entendu..."

Ce type de discours pendant 4 heures... non merci...
Le pourquoi de cette remise de prix est de faire comprendre la notion de relativité.

Paola
25/02/2019 à 12:35

Très vulgaire malgré la bonhomie ..
Il y a eu le Canal+d'avant Bolloré, elegant, cinephile, classe, et puis il y a le Canal+ d'aujourd'hui plus bas de gamme, présentateurs prétentieux et vulgaires ..; et Kad Merad n'etait pas le bon choix ...

Starlord
25/02/2019 à 09:59

Seul eclair de gėnie de la soirée le sketch hilarant de Jérome Commandeur qui, en 3minutes à fait mieux que Kad Merad pendant 3h...

LASIMOL
25/02/2019 à 09:10

NUL NUL NUL ET DE PLUS EN PLUS NUL.... C ECOEURANT TOUS SES GENS VENUS SE MONTRER ET RECUPERER LEUR PETITS SACS CADEAUX AVEC PLEINS PLEINS DE CHOSES ...ILS SONT TELLEMENT PITOYABLE ET FRANCHEMENT C ETAIT VRAIMENT SUPER NUL.....

Wouannie
25/02/2019 à 08:54

Boire la coupe jusqu’a La lie .... après une présentation catastrophique des Césars Canal plus remet le couvert avec la présence de Kad aux Oscars ... nous avons d’autres talents en France que ce personnage tellement prétentieux

Plus

votre commentaire