Jumanji : Bienvenue dans la jungle 2 se paye un acteur culte

Christophe Foltzer | 5 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 5 janvier 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Dans un monde normal, on ne devrait pas aimer Jumanji : Bienvenue dans la jungle. Et pourtant, c'est très sympa au final (NDLR : désaccord dans l'équipe ici). Raison de plus pour attendre la suite avec une petite impatience.

Bon, c'est sûr, on apprécie le film parce qu'il y avant tout Dwayne Johnson dedans et que, malgré ce que l'on pense, on ne peut rien faire contre The Rock. C'est comme ça, c'est une des lois de l'univers. Il n'empêche que le succès du Jumanji : Bienvenue dans la jungle de Jake Kasdan colle le tournis puisqu'on rappelle quand même que pour un budget de 90 millions de dollars, il en a rapporté plus de 900 millions à l'international.

 

Photo Dwayne Johnson, Kevin Hart, Karen Gillan, Jack BlackLa fine équipe

 

Alors, fatalement, une suite est mise en chantier. Si pour le moment, les détails de cette nouvelle aventure sont plus ou moins tenus secrets, au moins sait-on qu'elle s'éloignera encore plus de l'original. C'est un peu triste mais c'est logique. Par contre, son casting se précise de plus en plus. Si tous les héros du film précédent seront de retour, on nous a annoncé il y a quelques heures que la comédienne/rappeuse Awkwafina grossirait les rangs de l'équipe. Mais ce n'était rien comparé à l'annonce d'aujourd'hui.

En effet, Variety vient donc d'annoncer que le légendaire Danny DeVito allait lui aussi faire partie du film, dans un rôle non précisé pour le moment évidemment. Cela dit, Dwayne Johnson semble particulièrement fier de son coup :

photo, Danny DeVitoDanny DeVito, prêt à partir à l'aventure

 

"La magie de Jumanji tient dans le changement d'identité. Qui devient qui ? Et l'idée que Danny DeVito rejoigne notre équipe était trop irrésistible, et c'était quelque chose que nous voulions offrir à notre public à Noël prochain. Parce que Dwanta Claus aime tout le monde."

Tout en modestie, comme d'habitude, The Rock vient cependant de nous mettre une sacrée bave aux lèvres. Parce que ça fait longtemps qu'on n'a pas vu DeVito au cinéma (même s'il sera à l'affiche du Dumbo de Tim Burton), parce que c'est un gigantesque acteur comique et parce qu'on espère que le film, qui sortira le 13 décembre prochain, en profitera pour faire un petit clin d'oeil à À la poursuite du diamant vert. Ouais, rien que ça...

 

Photo Batman ReturnsOu à Batman, le défi. Comme vous voulez les gars...

Tout savoir sur Jumanji : Next level

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Life is Hard
05/01/2019 à 18:36

On ne va pas le blâmer de savoir gérer son image. Eh puis Danny DeVito, ça ne se refuse pas. ^^

Number6
05/01/2019 à 13:36

J'aurais préféré un chuck Norris version Braddock... Grosse déception

KibuK
05/01/2019 à 10:39

"Notre public"... "Dwaynta clause"... The Rock est devenu un VRP de sa marque !

votre commentaire