McClane : le prochain Die Hard pourrait marquer le grand retour d'un personnage culte de la saga

Christophe Foltzer | 21 décembre 2018
Christophe Foltzer | 21 décembre 2018

On aura beau essayer de chercher des circonstances atténuantes et de garder un esprit très ouvert, certains projets semblent condamnés d'avance. Parce que personne n'a envie de les voir, à part quelques producteurs bien véreux. Exemple du jou : McClane.

Oui, parce que si vous n'êtes pas au courant, la franchise Die Hard va avoir droit à un nouvel épisode baptisé sobrement McClane. Un volet un peu spécial, présenté comme Le Parrain, 2 de la saga en cela qu'il va nous présenter les origines de John McClane tout en poursuivant l'aventure avec Bruce Willis. Bref, pas forcément un truc qu'on a envie de voir.

 

Photo Jai Courtney, Bruce WillisTout mais plus ça

 

C'est donc Len Wiseman qui, après Die Hard 4 : Retour en enfer, s'occupe de le mettre en scène tandis que Bruce Willis serait plus impliqué que jamais dans la préparation du film. Une perspective qui ne nous rassure pas vraiment mais, on ne sait jamais, sur un coup de chance, ça peut le faire un minimum.

Ce qui est sûr, par contre, c'est que le film tentera un retour aux sources de la saga puisque le producteur Lorenzo Di Bonaventura vient de confirmer au micro de Slashfilm les propos du réalisateur il y a quelques mois, à savoir que l'ex-femme de McClane, Holly, serait aussi de la partie puisque nous assisterions peut-être à la formation du couple, lors des jeunes années du policier à New-York :

 

Image 629919Ruines d'une saga

 

"Je suis surpris que Len Wiseman ait parlé de ça. Je préfèrerais qu'on ne parle pas trop d'Holly. Peut-être que c'est une manière de répondre à la question sans vraiment y apporter de réponse. Cela fait partie d'un pan de la mythologie de McClane qui existait avant les films. Donc oui, nous allons rencontrer des personnages que nous avons déjà vu dans la saga."

Il s'agirait donc d'une version jeune d'Holly. Mais comme il y aura des parties contemporaines, on pourrait tout aussi bien imaginer que Bonnie Bedelia reprenne son rôle pour l'occasion. Une perspective qui n'est pas du tout garantie.

 

photo Holly GenneroUn couple un peu compliqué

 

"La voir aujourd'hui ? Ce n'est pas prévu pour le moment mais ça reste clairement une possibilité."

Bref, ce que l'on comprend surtout c'est que le film ne semble pas encore trop décidé sur ce qu'il veut être et qu'on trouve quand même cette idée de méta-prequel un peu dangereuse pour l'héritage de la saga. Mais bon, on n'a pas vraiment le choix non plus hein.

 

John McLane

commentaires

Mr Vide
06/01/2019 à 16:56

Il ne me reste plus de larmes...

casibobo
23/12/2018 à 01:20

Pas touche à Harlin, die hard 2, les aventures de ford fairlane, long kiss good bye, tout ça c'est plus que certaines productions actuelles. Et état de guerre est pas mal non plus.

Phil Joanou comme Eddie9Felson,les anges de la nuit est un film majeur, meme vengeance froide je lui trouve de la qualité.

zanta
22/12/2018 à 10:40

Super...
Ils auraient pas pu nous ramener plutôt Samuel L. Jackson ?

Luigi
21/12/2018 à 20:47

L'idée de la trame du film naviguant entre passé et présent n 'est pas mauvaise et apporterai un peu d'air frais a la saga .En tout cas faire pire que le "5" faudra le faire exprès ,mon dieu quel daube! Punchlines artificielles , scènes d'action sans âme ,Bruce Willis en mode "acting dtv"et surtout Jay Courtney ! Pourquoi ?oui pourquoi le badguy ne l'explose pas?oui pourquoi lui?

Eddie9Felson
21/12/2018 à 19:16

@Dutch
Ah, de relire ce nom, Phil Joanou.... ce metteur nous a offert ce qui, à mes yeux, est un classique des années 90, un film, somme toute assez méconnu, « Les Anges de la nuit » réunissant Sean Penn, Gary Oldman, Robin Whright, Ed Harris (mais quel pourri :)!!!), les John C Reilly & Turturro... un policier brillament réalisé, interprêté magistralement et bourré de scènes cultes .. notamment ce gunfight final à l’occasion de la St-Patrick! Grosse envie de le revoir! Merci d’avoir fait remonter ce joli souvenir cinématographique que je vais m’empresser de raviver dans les jours à venir :))

Chris
21/12/2018 à 17:24

Il se passera à Noel j'espère comme les 2 premiers

Number6
21/12/2018 à 16:00

@ Dutch.

Je ne voulais pas dire mauvais réalisateur, je dirais plutôt bon faiseur. Nuance je sais. Mais je te suis sur au revoir, die hard 2 et oui même l'île au trésor, qui a un triste bide. J'aime bien aussi peur bleue pour te dire. Mais pour moi, il n'a pas le niveau de McTiernan sur les die hard. C'est plus un bon faiseur qu'un bon réalisateur. Ce que sont les gars comme Wiseman ou Ratner pour ma part.

Dutch Schaefer
21/12/2018 à 12:51

Perso sorti des deux premiers épisodes de la saga (eh oui je sais que j'ai en faire hurler quelques uns! Mais bon je n'aime pas du tout Une Journée en Enfer! Je ne parle pas des qualités de travail de Mc Tiernan! Mais bien de ce film en forme de tour de manège, qui n'a plus le côté sombre des deux précédents opus!), le reste n'a plus le moindre intérêt. Mc Clane aurait du mourir à la fin de 58 Minutes pour Vivre!

PS: @number6: je suis pas trop d'accord sur Harlin! Il est certain qu'après les belles années il a ensuite perdu de sa superbe dans des films moisis!
Mais soyons honnête, Die Hard deux a de la gueule quand même! Au Revoir à Jamais est une tuerie! Et L'Île aux Pirates avait 20 ans d'avances sur les crétineries de Johnny Depp!
Donc il n'est pas un "mauvais réal"! Il a simplement entrepris de mauvais choix et il en a totalement sombré! (Mais il n'est pas le seul dans ce cas, le syndrôme Mulcahy et autres Phil Joannou...) :-(

Cooper
21/12/2018 à 11:58

@flemmard le projet c’est faire de l’argent c’est tout.

Flemmard
21/12/2018 à 10:16

Je ne comprends pas ce projet. Mais bon, on est jamais à l'abri d'une bonne surprise.

Plus

votre commentaire