A Star Is Born : pourquoi Beyonce et Clint Eastwood n’ont pas fait le film

Camille Vignes | 6 novembre 2018 - MAJ : 06/11/2018 16:00
Camille Vignes | 6 novembre 2018 - MAJ : 06/11/2018 16:00

Le film A Star Is Born de Bradley Cooper aurait dû être bien différent. 

A Star Is Born raconte l'histoire d'amour de Jason Maine, un chanteur de country un peu oublié et alcoolique, et de la jeune chanteuse envoutante qu'il propulse sur le devant de la scène : Ally. Elle est très vite acclamée par le public, ce qui plongera Jason toujours plus dans l'ombre.

Durant tout le film, Bradley Cooper (Jason Maine) et Lady Gaga (Ally) forment un duo criant de vérité, et on imagine mal l'acteur de American Bluff sans sa chanteuse vedette. Avec sa performance, déjà encensée aux festivals de Venise et Toronto, Lady Gaga est en route vers les Oscars. Pourtant le film aurait pu avoir des allures bien différentes. 

 

Photo Lady Gaga, Bradley CooperLady Gaga et Bradley Cooper

 

En 2011, la réalisation et le casting avaient un tout autre visage. Queen des chanteuses, Beyoncé avait été retenue pour prêter ses traits et sa voix à Ally. La réalisation du film, refusée alors par un Bradley Cooper se jugeant "trop jeune", avait été confiée à Clint Eastwood. Pour Bill Gerber, le producteur, c'était alors la meilleure version du film possible. Il se souvient de la première rencontre entre les deux stars au micro du Hollywood Reporter

« Je suis assis là, je regarde quelque chose d’historique sur le point de se produire. »

Mais finalement Beyoncé tombe enceinte de sa première fille, le film est repoussé et Clint Eastwood part pour travailler sur un autre projet

 

photoBeyoncé dans le clip Lemonade

 

Quelques années plus tard, Bradley Cooper se voit reproposer le projet et, cette fois, il accepte le challenge. Gerber salue sa perfomance de réalisateur. Même si c'est la première fois qu'il est dans ce rôle, il rappelle que l'acteur n'était pas totalement novice en la matière. Passé derrière la caméra lors de précédents projets, il était notamment producteur exécutif pour la série LimitlessLe producteur de A Star Is Born précise à propos de Bradley Cooper :

« Il était extrêmement directif, à propos de tout. Il savait comment il voulait tourner les scènes, comment il voulait que Lady Gaga soit filmée, il savait quels sons, quelles voix il voulait (...). C’est un réalisateur brillant. »

En attendant le prochain film réalisé par Bradley Cooper, Bernstein, biopic sur le légendaire compositeur de West Side Story prévu pour 2020, on aura la chance de le retrouver aux côtés de Clint Eastwood dans La Mule le 23 janvier prochain. Une collaboration qui s'annonce prometteuse puisque Bradley Cooper avait déjà été sous sa direction pour American Sniper

 

photo, Matthew Libatique, Bradley CooperBradley Cooper à la réa

commentaires

Rudy Mako
09/11/2018 à 12:20

Hollywood et ses contrariétés!!!!

Hocine
08/11/2018 à 15:46

Le projet de remake du film A Star is Born a fait couler beaucoup d’encre depuis 2011.
À cette époque, Clint Eastwood tournait ou était sur le point de tourner J.Edgar avec DiCaprio.
C’est à peu près à ce moment-là qu’on annonçait que Clint dirigerait Beyoncé dans A Star is Born, après avoir bouclé J.Edgar. Le casting aurait été long et compliqué car beaucoup d’acteurs auraient refusé l’offre de jouer le premier rôle dont DiCaprio, Will Smith, Christian Bale, Russell Crowe, Tom Cruise et Bradley Cooper.
En revanche, on n’avait pas parlé de Bradley Cooper à la réalisation.
Le producteur Bill Gerber avait déjà travaillé avec Clint sur Gran Torino. Alors, il a naturellement pensé à lui pour A Star is Born.
Lorsque Beyoncé annonce sa grossesse, le tournage est reporté à fin 2012.
Pour patienter, Clint refera l’acteur dans Une Nouvelle Chance. Fin 2012, Beyoncé annonce son retrait définitif du projet pour, officiellement, emplois du temps incompatibles. Officieusement, ce serait la prestation publique de Clint (celle de la fameuse chaise vide) à la convention du Parti Républicain, dans laquelle il soutenait le candidat Mitt Romney, qui aurait fait changer d’avis Beyoncé, supportrice du Président Obama.
Clint Eastwood se retrouvant sans actrice principale alors qu’il avait déjà beaucoup de peine à trouver un acteur principal, va encore repousser le projet.
On aurait également parlé d’Esperanza Spalding, une chanteuse de jazz, et Sean Penn pour jouer les rôles principaux.
Mais rien de concret.
Clint finira par tourner un autre film musical, Jersey Boys et s’attaquera ensuite au biopic American Sniper avec Bradley Cooper. On pensait que Clint réaliserait A Star is Born après American Sniper mais va finalement passer la réalisation à Bradley Cooper, qui en sera également l’acteur principal.
C’est alors qu’on reparle de Beyoncé un temps avant l’implication de Lady Gaga.
La version de Clint aurait été plus proche de la première version, celle tournée par William Wellman.
La version de Bradley Cooper serait plus proche de la version de 1976 avec Barbara Streisand et Kris Kristofferson.

votre commentaire