La Couleur pourpre : Steven Spielberg veut refaire le film en comédie musicale

Camille Vignes | 5 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Camille Vignes | 5 novembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La Couleur pourpre, l’adaptation de Spielberg oscarisée avec Whoopi Goldberg et Oprah Winfrey va revenir au cinéma. Pas question d’adapter une nouvel fois le roman, cette fois le film revient en chanson. 

Adapté au cinéma puis en comédie musicale à Broadway, La Couleur pourpreinspiré du roman éponyme d’Alice Walker, raconte l’histoire bien connue d’une jeune Afro-Américaine du début du 20e siècle, Celie, qui cherche à trouver sa place dans la société après avoir subi les violences abusives de son beau-père puis de son mari.

Le roman, sorti en 1982, avait projeté sur le devant de la scène son auteure, puisqu'elle est devenue la première femme noire à recevoir le Prix Pulitzer.

 

Photo Whoopi Goldberg, Oprah WinfreyWhoopi Goldberg et Oprah Winfrey (ou plutôt l'inverse)

 

Mais, au-delà, La couleur pourpre c’est aussi une histoire qui n'est pas totalement terminée et se fraye à nouveau un chemin vers le grand public.

Un pari risqué que s'est lancé Steven Spielberg, puisque plus de 35 ans après sa première adaptation il projette de faire revivre l’histoire. Petite originalité, il n'est pas question d'adapter à nouveau le roman mais la comédie musicale (elle-même adaptée de son film). Pour l'épauler à la production, on retrouvera Oprah WinfreyQuincy Jones (qui signait la bande-originale du film de Spielberg) et Scott Sanders.

 

photo, Whoopi Goldberg, La Couleur pourpreWhoopi Goldberg dans La Couleur pourpre


Pour rappel, l'adaptation cinématographique de Steven Spielberg avait remporté 142 millions de dollars au box-office mondial pour un budget de 15 millions. Le film avait d'ailleurs été récompensé par le Golden Globe de la meilleure actrice dans un meilleur film dramatique pour Whoopi Goldberg au Golden Globe et avait aussi été nommé à11 reprises aux Oscars (mais reparti les mains vides).

La comédie musicale s'était vu récompenser à de multiples reprises aussi. Elle avait été nommée dans 11 catégories aux Tony Awards pour sa première adaptation de 2005 à 2008. Son revival de 2015 à 2017, lui, a engrangé plus de 350 millions de dollars et remporté deux Tony Awards, celui du Meilleur Revival et celui de la Meilleure Actrice pour Cynthia Erivo (bientôt à l'affiche de Sale temps à l'hôtel El Royale).

On attend avec impatience d’en savoir plus sur le choix du casting qui, pour le moment, reste mystérieux.

 

Photo Steven SpielbergSteven Spielberg

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
fedor85
05/11/2018 à 19:04

Un rôle exceptionnel pour Glover et Goldberg. Spielberg avais montré qu'il ne savais pas faire que des block buster, qu'il était un grand cinéaste.

Un film, qui ne se ferais pas aujourd'hui.

votre commentaire