L'Etrange Noël de Monsieur Jack : Henry Selick révèle le passage qu'il a dû couper pour ne pas choquer Tim Burton

Christophe Foltzer | 29 octobre 2018 - MAJ : 29/10/2018 14:34
Christophe Foltzer | 29 octobre 2018 - MAJ : 29/10/2018 14:34

Sortie en 1994, L'Etrange Noël de Monsieur Jack est rapidement devenu un film culte, tout comme un tour de force technique. Et 25 ans plus tard, on en apprend encore sur sa fabrication.

Ce qui est bien avec le temps qui passe, c'est que parfois il permet de réparer quelques injustices. Prenez L'Étrange Noël de Monsieur Jack par exemple. Longtemps attribué au seul crédit de Tim Burton, par fainéantise intellectuelle, le film a réparé un gros tort en réhabilitant progressivement Henry Selick à son statut de réalisateur.

Bien sûr, il ne s'agit pas de minimiser l'apport de Tim Burton mais bien de comprendre que le film est la rencontre entre deux talents légendaires de l'animation plutôt que le fait d'un seul homme. Et 25 ans plus tard, il reste encore des choses à découvrir sur la fabrication du film, notamment dans les confidences que vient de faire Selick au micro du Hollywood Reporter. Par exemple, saviez-vous que le film avait commencé son tournage sans scénario ? Incroyable mais pourtant vrai :

 

 

"Nous n'avions pas de script au début du tournage, ce qui est complètement fou. Nous ne savions absolument pas ce que nous étions en train de faire mais nous avions une totale confiance en nous et nous en tirions beaucoup de plaisir. Nous connaissions bien l'histoire, nous avions les premières chansons, alors nous nous sommes lancés à l'aveugle, mais plein de confiance, dans le tournage."

Une situation qu'on aurait beaucoup de mal à imaginer si quelqu'un d'autre l'avait dit, compte-tenu de l'énorme pari que représentait le film à l'époque. Et, dans cette optique, il y a forcément des choses qui sont restés sur le carreau au moment du montage. Et Selick révèle qu'une petite blague sur Tim Burton n'est jamais arrivé dans le film parce que la production craignait qu'il ne le prenne très mal :

 

 

"Il y a un plan, que je regrette d'avoir retiré, à la toute fin du film quand Jack revient et retrouve Sally. Noël et la neige arrivent à Halloween Town. On montre beaucoup d'habitants profiter des sports d'hiver et vous pouvez voir des vampires jouer au hockey. Ils frappent le palet directement vers la caméra. A l'origine, le palet, c'était la tête de Tim Burton. C'était vraiment très drôle, mais un des producteurs, Denise Di Novi ou quelqu'un d'autre, m'a dit que qu'il ne pensait pas que Tim apprécierait la blague. Je me suis senti tellement stupide de ne pas lui avoir demandé. Alors on a refait le plan avec, à la place, une tête de citrouille. Je ne sais pas si le plan existe encore, mais j'aimerais beaucoup le replacer parce que je pense que Tim l'adorerait."

Et c'est vrai que, connaissant l'humour à froid et volontiers macabre de Tim Burton, il y a peu de chance que cela pose problème au final. Cela dit, cette petite coupe malheureuse n'enlève rien à la grande qualité du film encore aujourd'hui. Même si on aimerait beaucoup voir la tête de Tim Burton en version poupée.

 

 

commentaires

Adam
29/10/2018 à 17:18

@Svreign: Sérieux ? Il faut que j'aille voir dans mon dvd que j'ai acheté sans jamais le matter.

"Longtemps attribué au seul crédit de Tim Burton, par fainéantise intellectuelle,"
-> Je plaide coupable! Quand j'étais enfant je lisais Picsou Magasine et la redaction ce dernier a fait la promotion du film en disant que c'est l'oeuvre de Tim Burton sans citer Sellick (à mon souvenir).
Le plus ironique c'est que TB est devenu mon tout 1er réalisateur fétiche, celui dont je suivrai toute les realisations pendant 17 ans à cause de ce film ... qu'il n'a pas réalisé!

Svreign
29/10/2018 à 14:53

Cette séquence est une scène coupée visible depuis un bail maintenant.

votre commentaire