La Horde Sauvage : c'est Mel Gibson qui va s'occuper du remake du film culte de Sam Peckinpah

Christophe Foltzer | 25 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 25 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Rien n'est jamais terminé à Hollywood. On peut être au fond du trou un jour et revenir au top le lendemain. On peut être une étoile montante et devenir filante. Et personne ne le sait mieux que Mel Gibson.

Méga star dans les années 80, Mel Gibson a vu sa carrière commencer à péricliter lorsque sa vie personnelle a éclipsé ses projets. Violences, arrestations, propos racistes, menaces, Gibson avait bel et bien pété les plombs à un moment donné et était devenu la risée d'Hollywood. Mais voilà, la machine étant réglée sur "cycle court", le comédien-réalisateur est revenu dans le système par la petite porte pour reconquérir sa place et, franchement, ça a l'air de bien se passer.

 

photo, Expendables 3Mel Gibson est de retour

 

Après quelques rôles alimentaires, il est repassé derrière la caméra pour réaliser son film de guerre Tu ne tueras point, boucherie christique qui a pas mal fait parler d'elle à sa sortie et qui lui a permis d'être approché par la Warner pour réaliser Suicide Squad 2. Offre qu'il a bien entendu refusé en annonçant qu'il préparait la suite de sa Passion du Christ.

En même temps, il annonçait Destroyer, un nouveau film de guerre centré autour d'une attaque kamikaze en 1945 dont on n'a plus trop de nouvelles depuis le mois de mai et qui devait se tourner cet automne normalement. Mais comme on n'a pas eu confirmation, on attend de voir. Surtout que là, Mel Gibson arrive sur un gros projet. En effet, le site Deadline nous annonce que Warner a décidé de confier au réalisateur les commandes du remake de La Horde sauvage.

 

photo, Tu ne tueras pointSur le tournage de Tu ne tueras point

 

Chef-d'oeuvre absolu de Sam Peckinpah sorti en 1969, La Horde Sauvage nous raconte la traque de Pike Bishop, un hors-la-loi braquant les bureaux d'une compagnie de chemins de fer, par son ancien frère d'arme Deke Thornton dans un Mexique en pleine révolution. Définition-même du western crépusculaire, le film nous présentait un Far-West sur la fin, condamné l'industrialisation progressive des Etats-Unis où les repères moraux n'étaient jamais là où on le pensait. Bref, du grand et vrai cinéma.

Le remake pourrait d'ailleurs se préparer dès le printemps prochain en Australie, ce qui laisserait donc normalement le temps à Mel Gibson d'au moins tourner son Destroyer d'ici-là. En tout cas, on a très hâte de voir sa version de La Horde Sauvage.

 

photoLa Horde Sauvage, chef-d'oeuvre

Tout savoir sur La Horde sauvage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
manitou
27/09/2018 à 21:31

Le progressisme vient toujours après à la bêtise. Ce n'est pas au nom de l'humanisme que les 1ers colons ont débarqué aux Amériques mais au nom d'une couronne, de Mammon et de l'évangélisation des 1ers habitants qui ici ne servait que les intérêts des pays envahisseurs et de l'église.
L'humanisme, le vrai, vient toujours après la bataille, elle n'a pas d'assise qui pourrait contrer les ambitions d'une nation sur une autre. Il ne faut pas inverser les rôles, ce n'est pas au nom de l'humanisme que l'on tue mais toujours pour un éventuel intérêt même si c'est dernier temps, on essaie de nous faire croire le contraire. Comme dans une enquête, toujours se demander à qui profite le crime.

Dirty Harry
27/09/2018 à 15:00

Mysterek toujours à penser que tout est interchangeable...alors pourquoi la BD sur Iron Woman noire n'a t elle pas marché ? Violer la nature d'un personnage change le personnage et les gens préféreront toujours l'original...(et de plus ça ne fait avancer aucun shmilblick : plus les progressistes qui bossent pour qu'on vivent dans un empire cosmopolite plutôt que de protéger les identités nationales : ont il protégé les indiens d'Amériques ? Non le progressiste est du coté du colon, toujours..

manitou
26/09/2018 à 20:52

Buffalo soldier la la la la la la la

MystereK
26/09/2018 à 20:33

"Donc quand 007 sera black,John Mc lane hindou ou Superman asiat ont tue l'essence même du personnage,aussi fictif soit-il..."

Non, le fait qu'il soit d'origine caucasienne lors de leur création n'est que circonstanciel mais ne fait pas partie de leur essence même, Il peut très bien exister (et cela existe certainement en vrai) un espion au service de sa majesté black et élégant qui fait chavirer les coeur de ces dames, tout comme un policier Newyorkais peut très bien être indou (ceic dit, au début du XXèe siècle cela avait été un scandale d'engager un flic ITALIEN à new york alors qu'avant ils étaient tous plus ou moins irlandais), et bon, Superman il est extraterrestre, alors il peut ressembler à n'import quoi s'il tombe sur le bon côté du globe, parce qu'un superman caucasien qui tombera en Chine, il aurait pas le même avenir. Donc couleur de peau circonstancielle, dérivée de la couleur de peau de leur créateurs, c'est aussi simple.

MystereK
26/09/2018 à 20:27

@corleone C'est con tout ça, parce qu'il existait bien des cow-boy black au 19 siècle, et même des gangs de cow-boy black ou latino, parce que le VRAI old far west, c'est pas les films Hollywood des année 40/50/60. La réalité dépasse le bon sens, donc il n'y a aucune impossibilité que l'un de ces cow-boy black puissent monter une bande de mercenaires (dont des latinos et des indiens, comme dans le gang de Rufus Buck). C'est pas seulement crédible, c'est vrai.

caribou
26/09/2018 à 01:14

@ rorov .
Oui mais non , en bon caribou je ne mange que des feuilles de chênes ( sans fromage) , par contre j'ai vraiment toujours eu horreur des navets . J'évite , ça fait trop gonfler le melon et les chevilles. ça peut même remplacer la beuh et a force donner des hallucinations , comme montrer une bouse sous forme de chef d'oeuvre du 7e art par exemple. Ou bien encore de faire voyager dans le temps et l'espace ( et les pays) pour y voir des films pas encore tournés. En tout cas bon voyage et reviens nous vite nous parler de tes coups de coeur.
P.S : j'adore tes indices.vraiment ! Allez , I'm not coming back.

Rorov94
25/09/2018 à 20:20

Oups!
Désolé @corleone.la dernière partie du message était pour le mangeur de poutine(les frites fromage pas le grand homme politique de cette grande démocratie qu'es la Russie!)@caribou.

Rorov94
25/09/2018 à 20:15

@impro
Arrêtes tes inepties,corleone a raison:
Quand y'aura un remake de FU MANCHU il sera joué par un caucasien si ça continu!
Quand les indiens étaient joués par des juifs ou les noirs par des blancs grimés,ça aussi c'était honteux.
Donc quand 007 sera black,John Mc lane hindou ou Superman asiat ont tue l'essence même du personnage,aussi fictif soit-il...
Mais l'inverse existe aussi;doit-je te rappeler que Axel Foley,Roger Murtaugh,Robert Neville sont caucasiens.
Dans LES RIVIÈRES POURPRES devinez quel perso un arabe dans le bouquin et un juif dans le film...
Arrêtons le délire!non,ont ne peut pas dénigrer l'essence et l'origine d'un perso pour faire du pseudo-humanisme!
Par contre,créer des rôles pour tout un chacun,oui!
@corleone
Je maintiens ce que j'ai posté pour THE PREDATOR:
Une boucherie,le film est super,les jokes de Blake moyens et le gosse bof!
Par contre,le film aurait cartonné sans la polémique,le destin en décida autrement(j'avais posté avant le scandal)
T'es pas obligé de me croire(et puis ça serait moins marrant!)mais oui,je vois ÉNORMÉMENT de films avant tout le monde!tant pis si on me prends pour un gros mytho(ça me va même)de mon côté ça me permet d'être discret sans qu'on me grille...
Juste au cas où:THE DARK TOWER,THE MEG,SPLIT,LA MOMIE,HALLOWEEN,LA NONNE...tournage,box office,scoop...j'avais raison,PAS EL!
J'ai laissé l'italie après la surprise de Michael Bay pour 2019(cosmo,cosmo,cosmo...)pour,dès vendredi me retrouver en espagne pour...
Allez,un indice:I'ILL BE BACK!
Ps:tu défend bien ton bout de gras.

Flash
25/09/2018 à 17:24

Je viens d'éjaculer.

plisskfred
25/09/2018 à 16:10

YEEEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSS!!!!!!!!!
La meilleure nouvelle de l'année

Plus
votre commentaire