James Bond 25 : Cary Fukunaga (True Detective) prend les commandes après le départ de Danny Boyle

Alexandre Janowiak | 20 septembre 2018 - MAJ : 20/09/2018 11:38
Alexandre Janowiak | 20 septembre 2018 - MAJ : 20/09/2018 11:38

Après le départ inattendu de Danny Boyle, la franchise James Bond recherchait activement un nouveau réalisateur pour son vingt-cinquième opus. C'est maintenant chose faite.

On peut dire que le chemin aura été compliqué pour ce James Bond 25. Entre le départ de Daniel Craig puis son retour dans la peau de l'espion, la longue liste d'attente des réalisateurs visés par la production mais indisponibles, l'arrivée de Danny Boyle pour prendre les commandes et finalement son départ il y a quelques semaines pour désaccord, on commençait à vraiment s'inquiéter.

L'avenir nous offrira sans doute d'autres rebondissements mais les affaires se calment puisqu'un réalisateur a enfin été trouvé. James Bond 25 sera donc mis en scène par Cary Joji Fukunaga comme l'ont annoncé Barbara BroccoliMichael G. Wilson et Daniel Craig via le compte Twitter de la saga.

 

 

Un tweet suivi par une mini-déclaration des deux producteurs "Nous sommes ravis de travailler avec Cary. Sa polyvalence et son innovation font de lui un excellent choix pour notre prochaine aventure James Bond."

Le réalisateur de Sin Nombre et Beasts of No Nation s'est surtout fait connaître du grand public pour avoir brillamment mis en scène la saison 1 de True Detective. Il est d'ailleurs le maître d'oeuvre de Maniac, la mini-série Netflix avec Jonah Hill et Emma Stone, qui arrivera sur la plateforme ce vendredi 21 septembre (et notre critique très positive dans les prochains jours).

 

Photo Beasts of No NationCary Fukunaga sur le tournage de Beasts of No Nation

 

Le choix de Cary Fukunaga est particulièrement excitant donc. Mais il ne faut pas oublier que le talentueux réalisateur aime être libre et est loin d'être le petit soldat que recherchaient sans doute les producteurs de la saga 007. La liberté du réalisateur de Jane Eyre l'avait d'ailleurs fait quitter le remake de Ça. Les rebondissements pourraient donc continuer encore quelques temps pour James Bond 25.

En attendant, pour éviter de trop se hâter, la date de sortie du film a été repoussée. Prévue initialement pour le 8 novembre 2019, le long-métrage sortira finalement le 14 février 2020. Affaire à suivre...

 

Affiche

commentaires

MystereK
20/09/2018 à 22:44

@Zoom7 @Dirty Harry

Marc Forster, né en Allemagne, grandit en Suisse, double national de ces deux pays qui ne fait pas partie de l'Empire Britannique ou du Commonwealth.

Rorov94
20/09/2018 à 19:03

A nous les plans séquences interminables,la photo saturée,les problèmes existentiels noyés dans la sueur et l'alcool...
Bond aura des états d'âme sur une éventuelle homosexualité refoulée tandis que moneypenny devra surmonter sa condition de femme noire dans un monde de préjugés!
Le générique sera réalisé par Laurent Boutonnat sur une bof chantée par Eddy De Preto histoire d'égayer l'ambiance!
Le scénar rédigé par Ben Affleck pendant sa cure...
Comme disait l'autre dans la pub:
«ça sent bon la réussite!».
Petit conseil pour les Broccolis(la famille de producteur pas le légume!je précise au cas où...)ne foutez pas 200 m de $ dans votre futur produit,il va se casser la gueule!

Simone2beauvoir
20/09/2018 à 17:17

ptin une bonne nouvelle, du très lourd.

Zanta
20/09/2018 à 15:52

@Olivier637
Le cahier des charges est visiblement différent : Boyle était venu avec son scénariste John Hodge et ont proposé un projet global.
Cette fois, Fukanaga va devoir composer avec un scénario maison.

Stridy
20/09/2018 à 15:35

Putain c'est du lourd.

Punisher
20/09/2018 à 15:20

Très bon choix j adore ce réalisateur

Dirty Harry
20/09/2018 à 15:07

choix interessant et tiens ? Ils engagent un réalisateur non-britannique, cela signe un net changement avec la tradition - tradition qui jusqu'ici a pu faire tenir un héros de film d'espionnage plus de 50 ans - donc voyons s'ils font un bon choix pour la pérennité ou se tirent une balle dans le pied. C'est un réalisateur de qualité mais bien impersonnel, Danny Boyle avait tout de même plus de panache...nous verrons au résultat.

corleone
20/09/2018 à 14:55

Excellent choix même si j'aurais préféré qu'un cinéaste aussi prometteur que lui relance la franchise avec un nouvel acteur.

Olivier637
20/09/2018 à 13:35

Donc Danny Boyle sort du projet pour différends créatifs, la prod se dit "tiens, on va prendre un mec un peu plus yes man" et bam Cary Fukunaga.

...

Quelqu'un leur a dit que question consensus créatif et malléabilité c'était pas exactement Ron Howard?

4sltroM
20/09/2018 à 13:23

@zoom7
Tape sur youtube «  plan sequence true detective » . Ca dure 6 minutes et c’est ouf !!

Plus

votre commentaire