Creed 2 nous donne enfin de nouveaux détails sur son histoire

Christophe Foltzer | 17 juin 2018 - MAJ : 17/06/2018 09:57
Christophe Foltzer | 17 juin 2018 - MAJ : 17/06/2018 09:57

Chic alors, de nouvelles infos sur Creed 2 ! On commençait à s'inquiéter, depuis le temps. Non parce que bon, on ne parle de n'importe quoi là. On parle de Rocky. Et Rocky, c'est important.

C'est tellement important d'ailleurs que quand on a entendu parler pour la première fois du projet Creed, on a direct sorti les fourches. D'où des gars allaient nous faire un spin-off de NOTRE saga à nous ? Pour parler du fils caché d'Apollo Creed en plus ?! Et puis voilà, paf, miracle, Creed c'était vachement bien. Pas parfait hein, non, loin de là, mais très bien. Du coup on s'est sentis un peu bêtes.

 

Photo Sylvester StalloneStallone

 

Et puis voilà que l'inévitable Creed 2 a été officialisé. On perd Ryan Coogler à la réalisation, remplacé par Steven Caple Jr, mais on gagne... Ivan Drago dans l'histoire. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le terrible adversaire de Rocky IV, meurtrier de papa Creed, sera de retour avec son fils pour chercher les problèmes. Et c'est à peu près tout ce que l'on savait du film d'ailleurs. C'est donc avec un certain bonheur que l'on découvre les récents propos du scénariste Cheo Hodari Coker, également auteur sur la série Luke Cage, accordés au site Slashfilms et qui nous en révèle un peu plus sur le contexte du film :

"Le film parle de l'héritage de ces homems hantés par leurs pères. Même si Drago est vivant, il hante son fils parce qu'il est brisé et qu'il essaye de se reconstruire à travers lui. Apollo n'est pas brisé mais parce qu'il est mort, Adonis reste hanté par lui et sa mort l'a construit et lui a fait prendre conscience de ce que cela implique d'être un champion. Il aspire à devenir un champion mais, en même temps, il cherche à savoir qui il est. Particulièrement vis-à-vis de Bianca. Particulièrement vis-à-vis de Rocky qui, à ce stade, est devenu le nouveau Mickey."

 

Photo Michael B. JordanMichael B. Jordan

 

Un postulat clairement moins joyeusement débile que Rocky IV mais qui transpire l'amour du scénariste pour la franchise et le précédent film :

"Creed est l'un des meilleurs films que j'ai vu. J'ai pleuré comme un bébé lorsque Rocky lui demande pourquoi il fait tout ça et qu'Adonis lui répond qu'il veut juste prouver qu'il n'était pas une erreur. Ça m'a complètement retourné. Pour beaucoup d'hommes noirs, cette scène est notre Brian's Song, notre Plus beau des combats. Et c'est l'un des films qui a permis de rendre acceptable que des hommes "machos" puissent pleurer. Donc l'opportunité de travailler sur Creed 2, je me suis vraiment battu pour l'avoir, je ne pouvais pas passer à côté. Et quand j'ai commencé à travailler sur le script avec Sylvester Stallone, c'est un rêve qui est devenu réalité."

Ou comment, en quelques phrases toutes simples, relancer la hype entière autour de ce film. Et ça tombe bien, parce que Creed 2 sortira en salles le 21 novembre prochain et qu'on ne devrait donc pas trop attendre pour en voir les premières images. 

 

Photo Rocky IVRocky IV

commentaires

Lulunator
20/01/2019 à 00:09

Wahou

Marskenshi
28/09/2018 à 17:00

Je ne crois pas à la revenche pure et simple. Je crois que l'on a été enduits en erreur dans la bande annonce et je crois que rocky et drago ne veulent pas faire les mêmes erreures.

Nanao77185
18/06/2018 à 08:30

moi j'espère surtout que Adonis va pas combattre Drago j'espère que c'est quelqu'un qui combattra à sa place parce que drago est vieux maintenant donc ça serait nul si ce serait Drago qui combattra

Bibi
17/06/2018 à 13:27

21 novembre... aux US. 9 janvier chez nous.

sugar
17/06/2018 à 13:09

L'idée que Creed Jr affronte le fils d'Ivan Drago est bien mais elle arrive trop tôt. Elle aurait été parfaite pour clore la saga.

ComprendsPas
17/06/2018 à 12:15

J'espère que Drago ne sera pas juste là pour faire joli. On est plus en 1985 et il va falloir nous pondre un personnage un peu plus fouillé, moins monolithique quoi...

Hasgarn
17/06/2018 à 11:56

Ce n'est qu'une note d'intention mais elles ont tendance à être furieusement réel dans les Rocky. De très très bon augure !

Zanta
17/06/2018 à 11:55

C'est vrai que ce 'I'm not a mistake"', c'était quand même le climax émotionnel du film.

votre commentaire