Happy Birthdead remet le couvert pour un deuxième opus

Prescilia Correnti | 2 mai 2018
Prescilia Correnti | 2 mai 2018

Après s'être élevé au rang des slashers à succès avec près de 123 millions de dollars de recette à travers le monde, Happy Birthdead aura droit à une suite chez Blumhouse.

Ces derniers temps, il est courant de voir passer moultes productions horrifiques. Entre films de possession, exorcisme, jeux fatals et autres formules déjà vues, certains longs-métrages ont su tirer leur épingle du jeu, notamment au box-office. Le succès phénoménal de Sans un bruit (plus de 236 millions dans le monde, pour un budget de 17), qui sortira en France le 20 juin, l'a encore récemment rappelé.

 

Photo Jessica RotheJ'en ai un peu marre de mourir sans fin

 

A ce titre on retrouve le dernier de la fratrie des studios Blumhouse (SinisterGet Out, Insidious), Happy Birthdead. Car si on aime (ou pas) le film, on ne peut nier les chiffres de ce dernier au box-office.

Avec 123 millions de dollars de recettes, il se retrouve dans le "club des slashers" aux côtés de Scream qui avait rapporté à l'époque 173 millions ou encore Souviens-toi... l'été dernier (125 millions). Maintenant, de là à lancer un nouvel opus, on ne sait pas trop.

 

Photo Jessica RotheJe crois que je vais encore me faire tuer

 

Du coup parlons-en de ce nouvel opus, c'est quand même un peu le but. Parmi les premiers membres du casting où nous retrouvons Jessica Rothe toujours dans le rôle de Tree, ainsi qu'Israel Broussard, interprète du petit-ami dénommé Carter, on découvre deux nouveaux acteurs. Le premier n'est autre que Suraj Sharma, découvert dans L'Odyssée de Pi et Homeland, qui incarnera Samar Ghosh, un geek branché science affectionnant particulièrement coder durant son temps libre.

 

Photo L'Odyssée de PiSuraj Sharma

 

L'autre nouvelle recrue porte le nom de Sarah Yarkin (American Horror Story), prêtant ses traits à une certaine Dre Morgan. Une autre fana de science à l'allure de garçon manqué et accessoirement la partenaire de crime de Samar.

Nous apprenons par la suite que ce deuxième volet à nouveau réalisé par Christopher B. Landon répondra à nos attentes et nos questionnements du premier opus, en reprenant exactement où il se terminait. Et ça tombe bien puisque vu que nous n'avions pas réellement d'interrogations existentielles à propros de l'histoire. Au moins ça nous donnera matière à réfléchir. Si ça, c'est pas la magie de l'information.

 

Affiche française

commentaires

Chris
02/05/2018 à 17:34

Bonne nouvelle, le premier était super (parfait mélange de Scream et Un jour sans fin), heureusement qu'ils gardent les personnages du premier, avec d'autres ça n'aurait pas été pareil surtout Jessica Rothe qui est excellente dans ce rôle.

votre commentaire